Covid-19: Les prix des vaccins flambent, les gains des labos cartonnent    L'ancien maire de Fès quitte l'Istiqlal face au «dévoiement de la ligne» du parti    Affaire Ghali : L'étau se resserre autour de l'ex-chef de cabinet de Gonzalez-Laya    Record des transactions par carte bancaire en juillet    Intelaka : 2,7 milliards de DH de crédits accordés à fin 2020    Inondations : la justice allemande enquête sur des soupçons de défaillances dans la gestion du système d'alertes    Allemagne : l'épouse d'un politologue soupçonnée d'espionnage pour Pékin    Hussein Arnous chargé de former un nouveau gouvernement syrien    JO-2020: Soufiane El Bakkali champion olympique du 3000 m steeple    Soufiane El Bakkali offre l'or olympique au Maroc    La Fédération royale marocaine de boxe dissout la Direction technique    Une réunion de hauts responsables militaires marocains et américains à Rabat    Compteur coronavirus : 4.206 nouveaux cas et 52 décès en 24h    Pr. Marhoum Filali à 2M.ma : le vaccin est l'unique parade à la Covid-19    Campagne de vaccination: le Maroc cible les jeunes de plus de 18 ans    Arts plastiques: belle initiative, noble dessein    Maroc-Algérie : "Notre conviction intime est que les frontières soient et demeurent ouvertes"    Mesures sanitaires : en Allemagne, confrontations entre manifestants et policiers    Fête du Trône: La communauté juive marocaine d'Israël réitère son attachement à la monarchie et à la Mère-patrie    BAM: hausse de la masse monétaire de 8,4% en 2020    Programmation informatique: Python dans la cour des grands    Sports équestres / Dressage : Honorable performance de Yessin Rahmouni aux JO    Marsa Maroc : l'Etat cède 35% du capital à Tanger Med    Cours de change des devises étrangères contre le dirham    La Bourse de Casablanca démarre dans le vert    Protection des données : OCP et UM6P adhérent au Data-Tika    Meknès : Trois faussaires de billets de banque mis sous les verrous    Reprise: ces secteurs qui marquent à nouveau le «Stop»    Covid-19 : la vaccination fait baisser le taux de mortalité et le nombre des cas graves (Spécialiste)    La cause du décès de Abdellah Habib Bilal remise en question par sa famille et des membres du polisario    L'actrice Fatima Regragui n'est plus    L'actrice marocaine Fatima Regragui n'est plus !    Mort de Fatima Regragui, actrice populaire et engagée    Demande sur le cash : Une hausse "exceptionnelle" en 2020 (BAM)    Maroc/Météo : Temps stable ce lundi 02 août    Coupe du Trône / WAC-MAT : Les relégués éliminent les champions et passent en finale    Climat: le seuil de +1,5°C risque d'être atteint d'ici 2025, avertit l'ONU    Le rabbin Abraham Joulani félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône (Vidéo)    «Enti Hayati», le duo de Saâd Lamjarred et Calema cartonne    Des millions d'Américains menacés d'expulsion    Covid-19 : L'OMC met en garde contre l'inégalité vaccinale pour la reprise économique    Abdelati El Guesse et Nabil Oussama qualifiés pour les demi-finales du 800m    JO-2020 de Tokyo: Voici le programme du mardi 03 août 2021    Le Maroc remporte le titre avec 13 médailles, dont 9 en or    Famine : l'Ethiopie et Madagascar au niveau d'alerte maximum (FAO et PAM)    Le réalisateur belgo-marocain Adil El Arbi en direct sur Info Soir de 2M (VIDEO)    Boutaïna El Fekkak, l'amour de soie    Tout artiste est lui-même    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Filière équine. L'écosystème se développe à grande vitesse
Publié dans Les ECO le 18 - 10 - 2019

Du stade embryonnaire à un niveau intermédiaire, l'écosystème du cheval marocain devrait atteindre sa maturité dans les cinq ou dix ans à venir. C'est ce qu'ont fait savoir les responsables de la filière à l'occasion de la 12ème édition du salon du cheval d'El Jadida, ouverte mardi au parc d'expositions Mohammed VI de la ville éponyme.
Fenêtre ouverte sur le monde du cheval, la douzième édition du salon d'El Jadida a démarré mardi au parc d'expositions Mohammed VI et se déroule jusqu'au 20 du même mois. Plus de 700 cavaliers représentant 40 pays prennent part à ce rendez-vous organisé sous le haut patronage du roi Mohammed VI. Coupe des éleveurs marocains de chevaux arabes, show international A du pur-sang arabe, championnat international du cheval barbe, animations équestres à destination du jeune public, les organisateurs rivalisent d'imagination pour mettre le cheval marocain à l'honneur en l'exposant aux regards des dizaines milliers de visiteurs d'où le thème «Le cheval dans les écosystèmes marocains». «Nous avons un vrai écosystème autour du cheval au Maroc qui est certes à un stade intermédiaire mais il est bien structuré», a affirmé mercredi à El Jadida, Omar Skalli, DG de la Société royale d'encouragement du cheval (Sorec). «Vu ce que nous avons pu réaliser ces dernières années, nous pensons que dans les cinq ou dix ans à venir notre écosystème sera mature», a-t-il souligné.
Par devenir mature, le patron de la Sorec entend le développement, la démocratisation et la rentabilité des clubs équestres, entres autres objectifs. «Être mature, c'est avoir la possibilité d'offrir le maximum de choix de manière à installer une concurrence dans le but de pérenniser l'industrie autour du cheval». , poursuit Omar Skalli.
C'est dans ce sens d'ailleurs que la stratégie nationale d'encouragement du cheval a été lancée en 2011. Depuis le lancement de cette stratégie, confiée à la Sorec afin de faire du cheval un véritable moteur de développement économique et social, la filière a connu une évolution positive. Selon les chiffres de l'établissement public d'encadrement de l'élevage et du développement des courses hippiques, la filière équine contribue de façon directe et indirecte à 0,61% du PIB national soit quelques 7 milliards de DH de production de richesses par an. En clair, cela réprésente plus du double qu'en 2007. Même tendance en termes de naissances chez les grands mammifères herbivores. Chez les cinq principales races de chevaux au Maroc, à savoir le barde, l'arabe-barbe, le pur-sang arabe, le pur-sang anglais et l'anglo-arabe, on parle d'un chiffre de plus de 4.000 naissances annuelles. En gros, le Maroc a une population de 110.000 chevaux. Des performances qui traduisent l'engagement des pouvoirs publics, lesquels investissent chaque année 300.000 millions de DH pour l'entretien et la sauvegarde du patrimoine ancestral marocain, dira-t-on. Considéré comme des laboratoires, ces haras nationaux contribuent à ces performances.
«Au sein des haras, nous travaillons en étroite collaboration avec les éleveurs que ce soit pour l'élevage et la reproduction ou la promotion du cheval», a indiqué, pour sa part, Mohamed Reda Abdessadki, un des responsables hauts du haras national d'Oujda. Echographie, identification des produits, approbation des étalons, prise de sang pour les contrôles de filiation, c'est une panoplie de services administratifs et sanitaires que la Sorec met à la disposition des éleveurs et propriétaires. La Sorec qui organise chaque année plus de 2.000 courses contribue fortement au rayonnement du cheval marocain aussi bien à l'échelle régionale qu'au niveau international.
En parallèle, l'établissement membre de toutes les organisations mondiales du cheval accueille chaque année des événements internationaux mais quelques défis majeurs demeurent. Il consiste dans un premier temps à faire connaître le cheval barbe marocain à l'international. Le cheval barbe, un animal doué pour le dressage, est également connu pour ses capacités d'endurance. Ce n'est pas tout. Si la Sorec déploie beaucoup de moyens pour le développement et l'amélioration de nouvelles techniques d'élevages modernes, nombreux sont les éleveurs marocains qui ne savent pas toujours comment nourrir leurs animaux. Soit ils en font un peu trop soit ils donnent une mauvaise alimentation à leurs chevaux. Dès lors, c'est un travail de sensibilisation et d'encadrement de grande ampleur qui s'impose.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Omar Skalli
DG de la Sorec
Nous avons un vrai écosystème autour du cheval au Maroc qui est certes à un stade intermédiaire mais il est bien structuré (…) Vu ce que nous avons pu réaliser ces dernières années, nous pensons que dans les cinq ou dix ans à venir notre écosystème sera mature.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.