Bac 2019. 150 personnes interpellées pour fraude    AWB lance un emprunt obligataire d'un milliard de dirhams    Maroc Telecom, 1ère privatisation du programme de la LdF 2019    Un suspect arrêté dans l'affaire de l'agression d'une allemande    Crise au PAM : la réunion de la commission préparatoire maintenue à Agadir    BAC 2019. Les résultats seront affichés le 26 juin    Larache: Coup d'envoi du 9e festival international d'équitation « Mata »    Inauguration officielle du Smap Paris 2019    CAN 2019 : Royal Air Maroc mobilise 54 vols supplémentaires depuis et vers l'Egypte    Relance du secteur immobilier : Fassi Fihri sollicite les MRE    Arabie Saoudite: Le conflit s'intensifie    Dialogue social: à combien s'élève le coût de l'accord ?    Bac: Nouveaux cas de triche!    Enseignement public payant: Le niet des parents    Visa se mobilise pour la CAN    Marrakech: Le festival des arts populaires fête un demi-siècle    Un salon pour encourager les jeunes à lire    Dialogue social : Le coût global de l'accord s'élève à plus de 14 milliards de dirhams    SAEDM et REALITES scellent un partenariat    Copa America : Le Brésil en reconquête sans Neymar    Les sanctions de la Commission de discipline et de fair-play    Meeting International Mohammed VI : Beau plateau attendu aux épreuves de sprint    Le Mpay Forum, un observatoire de veille en Mobile payment, Mobile banking et Fintech    Un roadshow national pour promouvoir l'accès des TPME au financement et à la commande publique    Activités du parti    Attaques contre deux pétroliers en mer d'Oman    Pour améliorer le goût de vos aliments, mangez assis !    Insolite : Le tatouage du patron de Twitter    Jessica Préalpato, la pâtissière qui bouscule le dessert    Rapatriement des familles de l'EI Que font leurs pays d'origine ?    News    Younes Moujahid à la tête de la FIJ    Zagora à l'honneur du "Moroccan day" aux Etats-Unis    "Rolling Thunder Revue", quand Scorsese s'amuse à raconter Dylan    Nouvelle édition du Moussem culturel international d'Assilah    CAN 2019. Ce qui attend les Lions de l'Atlas    La Fondation nationale des musées s'allie au ministère de la culture    Célébrations de la Fête du Trône. Les consignes du ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie    Moujahid, premier journaliste arabe et africain à la tête de la FIJ    Ouyahia écroué, Sellal entendu par un juge d'instruction    Le Suriname salue le rôle de «leader africain» de SM le Roi Mohammed VI    Taper sur Trump? C'est possible à un salon tech en Chine    NBA : Toronto fait chuter Golden State et s'offre son premier titre    Caractère officiel de l'amazigh : Le conseil provincial de Tiznit premier à passer à l'acte    Entre pirates, collision ou missiles, les tankers évoluent en eaux troubles    Compromis européen sur un budget de la zone euro    La protection des données revêt une importance capitale pour Bank Al-Maghrib    Journée mondiale des donneurs de sang    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le WAC rate le coche et se met davantage de pression
Publié dans Libération le 20 - 05 - 2019


Ph : Bahafid
Même si la température a chuté de façon notoire vendredi soir, le WAC a eu chaud ne parvenant à remettre les pendules à l'heure devant l'IRT (2-2) qu'aux ultimes souffles de cette rencontre programmée en ouverture de la 29ème journée du championnat national de football, Botola Maroc Telecom Pro 1.
Un match compliqué pour les Rouges face à l'Ittihad de Tanger qui a sorti un match plein devant un grand nombre de spectateurs qui avaient pris place au stade Père Jégo. Sous pression depuis pas mal de manches et voulant à tout prix sceller le sort du championnat avant la finale de la Ligue des champions face à l'Espérance de Tunis, les joueurs du Wydad ont aligné une nouvelle contre-performance qui ne manquerait pas de semer davantage le doute dans leur camp.
Lors de ce match, ils étaient menés au score en deux temps grâce aux réalisations d'Ayoub Gaadaoui et Mehdi Naghmi respectivement aux 41ème et 89ème minutes. Les buts d'égalisation des locaux ont été inscrits par Michel Baba Tunde (86è) et Ibrahim Comara au temps additionnel (90+6).
Un nul qui, comme précité, n'arrange pas les affaires du WAC, leader, qui voit son butin passer à 55 points, et devant glaner encore 3 unités pour être à l'abri de tout calcul pouvant lui coûter le championnat.
La tension a atteint donc son paroxysme et le WAC devra absolument secouer le cocotier lors de sa prochaine sortie le 4 juin contre l'Olympique de Khouribga qui n'est pas encore tiré d'affaire. Tout autre résultat enflammera le championnat, ce qu'espère le rival rajaoui qui aura à affronter le MAT à Tétouan et le DHJ au Complexe Mohammed V à Casablanca qui a rouvert ses portes.
Pour le coach du WAC, Fouzi Benzarti, la pression y est pour quelque chose, d'autant plus que le long trip jusqu'en Afrique du Sud, puis le déplacement à Ifrane ont affecté l'état physique des joueurs. Et d'ajouter que l'IRT a su exploiter les erreurs commises par son équipe tout en tenant à louer la force de caractère de ses poulains qui ont réagi pour limiter les dégâts et revenir dans le match.
Concernant l'entraîneur de l'Ittihad de Tanger, Abdelouahed Belkassem, le match a été d'un bon niveau, précisant que ses joueurs avaient manqué l'opportunité de glaner les trois points de la victoire.
Bien entendu, il reste encore deux matchs à disputer pour le Wydad face à l'OCK et au KACM qui garde toutes ses chances en vue de décrocher un titre tant espéré par la famille des Rouge et Blanc. Mais entre temps, il y aura la finale de la Ligue des champions contre l'Espérance de Tunis dont la première manche est programmée vendredi prochain au Complexe Moulay Abdellah à Rabat.
A cet effet, après la journée de repos observée samedi, le WAC a repris le chemin des entraînements dimanche et devra rejoindre aujourd'hui Bouznika pour entrer en concentration jusqu'au jour j.
Retour au championnat et ce deuxième match de la 29ème journée entre le DHJ et le HUSA qui s'est achevé sur une issue de parité (1-1). Les Soussis ont scoré en premier à la demi-heure de jeu par l'entremise de Yassine Rami, alors que les locaux ont égalisé suite à un but d'El Mostafa Chichane (45+2).
Après ce nul, le Hassania se hisse provisoirement à la 3ème place, ex aequo avec l'OCS (42 pts), tandis que le Difaâ n'a pas bougé d'un iota et reste 6ème avec 39 points au compteur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.