Lutte contre la criminalité: La DGSN démonte les fake news    Suivez en direct le derby milanais: Ac Milan vs Inter    Tanjazz racheté par Jazzblanca    Remaniement ministériel: Mohammed VI reçoit El Othmani en audience    Meknès: arrestation de deux frères pour transfert de fonds à des combattants en Syrie et en Irak    Khalid Safir: "La fiscalité locale marocaine aux mêmes standards que dans d'autres pays"    La DGST rejette l'authenticité de deux documents qui lui sont attribués    Quasi-stagnation de l'indice des prix en août selon le HCP    Karina Sebti, nouvelle DG de Management de transition en France    Résultats financiers : Auto Hall tire son épingle du jeu en S1    Un atelier clandestin de fabrication de sacs plastiques démantelé à Mohammédia    10 millions d'écoliers, élèves et étudiants au Maroc    Japon: Pas de procès pour Ghosn avant avril 2020    BMCE Bank Of Africa dément les allégations fallacieuses de Maghreb Confidentiel et Afrique Intelligence    Mariage des mineures: Comment en venir à bout?    Brèves    Remaniement : le RNI reste dans le prochain gouvernement    Le Maroc participe à une grande opération de l'Interpol    Eclairage à Rabat sur les vertus de la médecine traditionnelle chinoise    Zidane face aux vents contraires après son pire naufrage au Real    Ligue Europa : Arsenal, Man United et Séville frappent d'entrée    Pour le Onze marocain, le chemin de Yaoundé passe en premier par Blida    Les dindes de Tnine Chtouka !    L'EMSI organise le 4ème Congrès international SysTol    Très chère 2M ! "La deuxième chaîne nous rassemble" Peut-être bien, mais à quel prix ?    Habib El Malki s'entretient avec le directeur du FNUAP pour la région arabe    Contrôle politique et autonomie des organismes publics    Divers    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Insolite : Plus de jours fériés    U2 en concert en Inde    Les incroyables révélations de Sinéad O'Connor    L'hologramme de Whitney partira en tournée en 2020    Tension au Congrès autour du signalement d'un lanceur d'alerte impliquant Trump    Raja-Hilal Al Qods : Deux joueurs empêchés par Israël de jouer au Maroc    Il fait l'actu : Mohamed Karim Mounir, PDG de la BCP    Vidéos. L'Espagne célèbre la journée mondiale de la Paella    Alerte météo : Averses orageuses localement fortes avec chute de grêle et rafales à partir du vendredi dans plusieurs provinces    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie, une confrontation fratricide à Blida    Tarik Sektioui, nouvel entraîneur de la Renaissance sportive de Berkane    Le Festival Oasis 2019 comme si vous y étiez !    Premières Assises nationales du Développement humain    Statistiques du Haut-commissariat au plan (HCP)    L'Espagne s'achemine vers la tenue d'élections législatives anticipées…    Festival International du Film de Marrakech. Cap sur l'Australie !    DJ Nicola Cruz, l'explorateur de sons    Edito : Assises    Habib El Malki : La proclamation d'une Journée internationale de lutte contre l'islamophobie permettra de faire échec au discours de la haine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Congrès national des droits de l'enfant : SAR La Princesse Lalla Meryem préside la 15ème édition à Marrakech
Publié dans L'opinion le 22 - 11 - 2016

SAR La Princesse Lalla Meryem, Présidente de l'Observatoire national des droits de l'enfant (ONDE), a présidé, dimanche à Marrakech, la 15-ème édition du Congrès national des droits de l'enfant, organisé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, à l'occasion de la Journée mondiale des droits de l'enfant.
À son arrivée au Palais des congrès de Marrakech, SAR la Princesse Lalla Meryem a passé en revue un détachement de la Garde municipale qui rendait les honneurs, avant d'être saluée par le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, le Secrétaire Général du gouvernement, Driss Dahak, le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi, et la ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social, Mme Bassima Hakkaoui.
SAR la Princesse Lalla Meryem a été également saluée par le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Charki Draiss, le wali de la Région Marrakech-Safi, Gouverneur de la Préfecture de Marrakech, Abdelfettah Labjioui, le président du Conseil régional Marrakech-Safi, Ahmed Akhchichen, la présidente de l'Assemblée préfectorale de Marrakech, Mme Jamila Afif, le président de l'arrondissement Guéliz, Abdessalam Sekouri, des représentants d'organisations internationales installées au Maroc ainsi que par des membres de l'ONDE.
Par la suite, SAR la Princesse Lalla Meryem s'est rendue à la salle de la cérémonie qui a débuté par la lecture de versets coraniques, suivie de l'hymne national.
Une allocution de bienvenue a été prononcée, par la suite, par Lina Oudghiri, au nom de l'ONDE, suivie par la projection d'une vidéo sur l'importance et les objectifs de ce congrès.
Cette cérémonie a aussi été marquée par des témoignages de certains invités, dont le représentant de l'UNESCO pour le Maghreb, Saleh Khaled, la Directrice responsable des relations entre les Nations Unies et les ONGs, Susan Alzner et le représentant du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) au Maroc, Georges Georgi.
Ces témoignages ont été unanimes à saluer l'engagement du Royaume du Maroc à réaliser les objectifs du développement durable et l'adhésion effective de SAR la Princesse Lalla Meryem dans la promotion des droits de l'enfant et des femmes à la lumière des Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI.
Cette cérémonie a, également, connu par la projection d'un film sur le Dispositif de signalement et de défense des enfants victimes de violence, d'exploitation et de négligence, ainsi que la présentation du projet "Familles d'accueil pour enfants abandonnés" qui constitue un projet civilisationnel visant à soutenir cette catégorie défavorisée, en plus d'un témoignage de Halim Saber, enfant parlementaire parmi les enfants abandonnés.
Par la suite, SAR la Princesse Lalla Meryem a donné le coup d'envoi officiel du Dispositif de signalement et de défense des enfants victimes de violence, d'exploitation et de négligence, et procédé à la distribution du matériel et équipements nécessaires pour faciliter la tâche des contributeurs à ce Dispositif (avocats, psychiatres, pédiatres, assistants et assistantes sociaux).
SAR la Princesse Lalla Meryem a, ensuite, posé pour une photo-souvenir avec les participants à ce Dispositif, ainsi qu'avec les enfants parlementaires.
Consacrer l'engagement collectif en faveur des droits des enfants et des adolescents
La 15ème édition du Congrès national des droits de l'enfant, dont les travaux ont débuté dimanche, au Palais des congrès de Marrakech, sous forme d'ateliers thématiques, constitue une occasion pour consacrer l'engagement collectif en faveur des droits des enfants et des adolescents.
Organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, et sous la présidence effective de SAR la Princesse Lalla Meryem sous le thème "sécurité et protection des enfants et des adolescents de toutes les formes de violence, d'exploitation et de négligence, un devoir collectif et un enjeu civilisationnel", ce congrès vise à renouveler l'engagement collectif en faveur des droits des enfants et des adolescents, étant donné que cette frange de la société représente un levier essentiel pour la réalisation des différents objectifs de 2030 et la mobilisation de tous pour la réalisation de leur sécurité, et leur protection de toutes les formes de violence, d'exploitation et de négligence.
Cette rencontre nationale, qui connait la participation d'une pléiade de militants, des institutions nationales et internationales concernées, des organisations internationales et des représentants de la société civile en plus d'experts et de jeunes et d'enfants, coïncide avec la Journée mondiale des droits de l'enfant et le début officiel depuis le 1er janvier 2016 de l'exécution de l'agenda 2016-2030 adopté dans le Sommet mondial organisé à New York du 25 au 27 septembre 2015.
Les pays devront durant les 15 prochaines années, mettre en œuvre cet agenda et mobiliser les efforts pour la réalisation des 17 objectifs et les 169 cibles spécifiques visant l'amélioration de la vie des peuples et la protection de la planète pour les générations futures et faire en sorte que les enfants et les adolescents soient un levier essentiel dans la concrétisation de ces objectifs et cibles.
Ce congrès est de nature à offrir aux participants l'opportunité d'émettre des recommandations scientifiques et pratiques et des programmes opérationnels applicables dans un cadre qui permet à tous d'adhérer dans l'objectif de réaliser la sécurité des enfants et des adolescents et leur protection de toutes les formes de violence et d'exploitation.
Cette rencontre permettra aussi aux participants d'échanger les connaissances, et les expériences pratiques dans le but de renforcer les partenariats pour mettre en œuvre les engagements en faveur des enfants et des adolescents.
Les participants aux ateliers débattent de thèmes se rapportant notamment à "la protection et la sécurité des enfants contre toutes les formes de violence, d'exploitation et de négligence", "autonomisation de la jeune fille et promotion de son rôle dans le développement", "le droit à l'accès à la connaissance", "les adolescents et les jeunes 15-25 ans : quels enjeux de transition ?", "mobilisation des ressources matérielles et immatérielles pour la réalisation des objectifs de l'agenda 2030 relatifs aux droits des enfants et des jeunes" et "modes de participation des enfants".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.