Brexit: Le divorce bientôt consommé    Yazid Aït Moujane présélectionné avec les Lionceaux U20    A l'ère du numérique, les métiers classiques séduisent toujours    CAN Futsal 2020 : Arrivée de la Délégation de la CAF à Layoune    Coupe de France: Rachid Alioui absent face à Rennes    Egypte : elle glisse dans l'espace bordant la voie ferrée, son père la sauve in extremis    Le Maroc devient de moins en moins dépendant de l'eau du ciel, affirme Otmani    Coronavirus: les autorités chinoises mettent à la disposition des Marocains résidant à Hubei deux numéros verts    Le Roi Mohammed VI préside au lancement du « Programme intégré d'appui et de financement des entreprises »    « Ach Waqe3 » : l'actualité décryptée par Jamal Berraoui    Forte hausse des exportations des produits agroalimentaires entre 2010 et 2018    L'ONEE et Taqa Morocco signent les contrats relatifs à la rénovation des unités 1 à 4 de la Centrale thermique de Jorf Lasfar    Bachir Dkhil : La marocanité du Sahara est irréversible    Les bergers afghans menacés par la sécheresse due au changement climatique    Congrès du PAM : le recours concernant les listes commence ce lundi    Année judiciaire 2020 : La dématérialisation des tribunaux, grande ambition de Mustafa Fares…    Larache à l'heure du soixantenaire de l'Union Socialiste des Forces Populaires    Coupe de la CAF : La RSB cartonne et le HUSA assure l'essentiel    Le hacker portugais Rui Pinto révèle avoir été derrière les "Luanda Leaks"    Kobe Bryant étoile filante de la NBA    Présentation du livre "La Déclaration universelle des droits de l'Homme: lectures et éclairages"    Abderrahim El Hafidi réagit aux rumeurs sur la tarification de l'électricité    La performance hebdomadaire de la Bourse de Casablanca dans le vert    La Mongolie ferme sa frontière terrestre avec la Chine    Partenariat entre l''éducation nationale et Math&Maroc    Divers    La DGAPR dément toutes les allégations de torture et de négligence médicale sur les détenus d'Al Hoceima    L'exposition "Mains de lumière" rend hommage à l'artiste peintre Malika Agueznay    Grand chelem pour la jeune Billie Eilish aux Grammy Awards    Bouillon de culture    Trump reçoit Netanyahu avec un plan de paix « déjà mort »    Bolton Claim Set to Scramble Impeachment Proceedings    Décès de Dr Jean Lévy : Un humaniste et combattant inlassable pour la tolérance    Surf : C'est parti pour le 1er Pro Taghazout Bay !    Scène culturelle: la guerre des communiqués…    Soirée caritative au profit des enfants atteints d'un cancer    Mahi Binebine: «On donne de nous un triste spectacle !»    Huawei: Londres s'apprête à trancher sous la pression de Washington    «La confiance de Sefrioui dans Addoha est un signal positif»    Les litiges relèvent désormais de la compétence des TPI    Le PPS perd un de ces doyens    Banque d'affaires: Les russes de Renaissance Capital tâtent le terrain    Algérie : après un an, la contestation populaire unit ses forces vives    Le Marocain Hicham Laqouahi remporte le 31è marathon international de Marrakech    Chute d'obus de mortier sur l'Est de Tripoli : Un Marocain tué    Groupe Addoha, de grandes ambitions au Ghana    Edito : Triste déballage    Capitales africaines de la culture : Rabat supplée Marrakech à la hâte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Congrès national des droits de l'enfant : SAR La Princesse Lalla Meryem préside la 15ème édition à Marrakech
Publié dans L'opinion le 22 - 11 - 2016

SAR La Princesse Lalla Meryem, Présidente de l'Observatoire national des droits de l'enfant (ONDE), a présidé, dimanche à Marrakech, la 15-ème édition du Congrès national des droits de l'enfant, organisé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, à l'occasion de la Journée mondiale des droits de l'enfant.
À son arrivée au Palais des congrès de Marrakech, SAR la Princesse Lalla Meryem a passé en revue un détachement de la Garde municipale qui rendait les honneurs, avant d'être saluée par le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, le Secrétaire Général du gouvernement, Driss Dahak, le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi, et la ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement Social, Mme Bassima Hakkaoui.
SAR la Princesse Lalla Meryem a été également saluée par le ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, Charki Draiss, le wali de la Région Marrakech-Safi, Gouverneur de la Préfecture de Marrakech, Abdelfettah Labjioui, le président du Conseil régional Marrakech-Safi, Ahmed Akhchichen, la présidente de l'Assemblée préfectorale de Marrakech, Mme Jamila Afif, le président de l'arrondissement Guéliz, Abdessalam Sekouri, des représentants d'organisations internationales installées au Maroc ainsi que par des membres de l'ONDE.
Par la suite, SAR la Princesse Lalla Meryem s'est rendue à la salle de la cérémonie qui a débuté par la lecture de versets coraniques, suivie de l'hymne national.
Une allocution de bienvenue a été prononcée, par la suite, par Lina Oudghiri, au nom de l'ONDE, suivie par la projection d'une vidéo sur l'importance et les objectifs de ce congrès.
Cette cérémonie a aussi été marquée par des témoignages de certains invités, dont le représentant de l'UNESCO pour le Maghreb, Saleh Khaled, la Directrice responsable des relations entre les Nations Unies et les ONGs, Susan Alzner et le représentant du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) au Maroc, Georges Georgi.
Ces témoignages ont été unanimes à saluer l'engagement du Royaume du Maroc à réaliser les objectifs du développement durable et l'adhésion effective de SAR la Princesse Lalla Meryem dans la promotion des droits de l'enfant et des femmes à la lumière des Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI.
Cette cérémonie a, également, connu par la projection d'un film sur le Dispositif de signalement et de défense des enfants victimes de violence, d'exploitation et de négligence, ainsi que la présentation du projet "Familles d'accueil pour enfants abandonnés" qui constitue un projet civilisationnel visant à soutenir cette catégorie défavorisée, en plus d'un témoignage de Halim Saber, enfant parlementaire parmi les enfants abandonnés.
Par la suite, SAR la Princesse Lalla Meryem a donné le coup d'envoi officiel du Dispositif de signalement et de défense des enfants victimes de violence, d'exploitation et de négligence, et procédé à la distribution du matériel et équipements nécessaires pour faciliter la tâche des contributeurs à ce Dispositif (avocats, psychiatres, pédiatres, assistants et assistantes sociaux).
SAR la Princesse Lalla Meryem a, ensuite, posé pour une photo-souvenir avec les participants à ce Dispositif, ainsi qu'avec les enfants parlementaires.
Consacrer l'engagement collectif en faveur des droits des enfants et des adolescents
La 15ème édition du Congrès national des droits de l'enfant, dont les travaux ont débuté dimanche, au Palais des congrès de Marrakech, sous forme d'ateliers thématiques, constitue une occasion pour consacrer l'engagement collectif en faveur des droits des enfants et des adolescents.
Organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, et sous la présidence effective de SAR la Princesse Lalla Meryem sous le thème "sécurité et protection des enfants et des adolescents de toutes les formes de violence, d'exploitation et de négligence, un devoir collectif et un enjeu civilisationnel", ce congrès vise à renouveler l'engagement collectif en faveur des droits des enfants et des adolescents, étant donné que cette frange de la société représente un levier essentiel pour la réalisation des différents objectifs de 2030 et la mobilisation de tous pour la réalisation de leur sécurité, et leur protection de toutes les formes de violence, d'exploitation et de négligence.
Cette rencontre nationale, qui connait la participation d'une pléiade de militants, des institutions nationales et internationales concernées, des organisations internationales et des représentants de la société civile en plus d'experts et de jeunes et d'enfants, coïncide avec la Journée mondiale des droits de l'enfant et le début officiel depuis le 1er janvier 2016 de l'exécution de l'agenda 2016-2030 adopté dans le Sommet mondial organisé à New York du 25 au 27 septembre 2015.
Les pays devront durant les 15 prochaines années, mettre en œuvre cet agenda et mobiliser les efforts pour la réalisation des 17 objectifs et les 169 cibles spécifiques visant l'amélioration de la vie des peuples et la protection de la planète pour les générations futures et faire en sorte que les enfants et les adolescents soient un levier essentiel dans la concrétisation de ces objectifs et cibles.
Ce congrès est de nature à offrir aux participants l'opportunité d'émettre des recommandations scientifiques et pratiques et des programmes opérationnels applicables dans un cadre qui permet à tous d'adhérer dans l'objectif de réaliser la sécurité des enfants et des adolescents et leur protection de toutes les formes de violence et d'exploitation.
Cette rencontre permettra aussi aux participants d'échanger les connaissances, et les expériences pratiques dans le but de renforcer les partenariats pour mettre en œuvre les engagements en faveur des enfants et des adolescents.
Les participants aux ateliers débattent de thèmes se rapportant notamment à "la protection et la sécurité des enfants contre toutes les formes de violence, d'exploitation et de négligence", "autonomisation de la jeune fille et promotion de son rôle dans le développement", "le droit à l'accès à la connaissance", "les adolescents et les jeunes 15-25 ans : quels enjeux de transition ?", "mobilisation des ressources matérielles et immatérielles pour la réalisation des objectifs de l'agenda 2030 relatifs aux droits des enfants et des jeunes" et "modes de participation des enfants".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.