Environnement et climat politique : Les mises en garde de Ségolène Royal    Mahmoud Abbas reçu par Emmanuel Macron    Kénitra : Un Incendie dans une usine    Fraude fiscale. Les scandales en hausse en Espagne    Boycott : La baisse du prix du lait de Centrale Danone insuffisante ?    Averses orageuses localement fortes ce vendredi dans plusieurs régions du Royaume    Alger entrave la coopération bilatérale et régionale    Décès de l'ancien Premier ministre Mohamed Karim Lamrani    Fifa : Trois anciens cadres du foot nord-américain suspendus à vie    Attijariwafa bank : Une nouvelle offre publique de vente dans le pipe    Le MP lance les candidatures pour le secrétariat général    18 milliards DH en appui aux catégories vulnérables    Saad Lamjarred continuera à être diffusé sur Chada FM    1ère édition du Festival de la poésie arabe à Marrakech    La société générale lance un hub technologique à Casablanca    Sommet intercoréen: Un nouveau pas vers la paix…    Décès du président vietnamien    Qui dit mieux… DHJ: 145 supporters pour un leader    Attijariwafa bank : Un RNPG en hausse de 6,35% au premier semestre    Le WAC appelé à rebondir face à l'ESS pour une place au dernier carré    Turquie : Le Maroc participe à un Festival de soufies    Arrestation à Casablanca de deux récidivistes pour leur implication présumée dans un homicide    Personnes en situation de handicap mental. La société civile toujours mobilisée    Partenariat : Hyundai porte les couleurs du Wydad    SAR le Prince Moulay Rachid au funérailles de Mohammed Karim Lamrani    Le Conseil de gouvernement adopte un projet de loi réglementant la pratique de la médecine légale    Edito : Le modèle INDH    El Khalfi : Le hrig en baisse chez les Marocains    Ouverture des travaux du 1er Forum de la justice de Laâyoune    Paris SG : La "MCN" pas encore au niveau européen    Boateng avait parlé avec Tuchel de son possible rôle à Paris    S.M le Roi lance la troisième phase de l'INDH    Entretiens maroco-britanniques sur les relations post-Brexit    Christine Blasey Ford, l'universitaire qui pourrait faire tomber le juge de Trump    Les dirigeants européens pour un nouveau référendum sur le Brexit    L'Agence urbaine d'Essaouira tient son conseil d'administration    Managem signe de bonnes performances au premier semestre    C'est le Nord qui les intéresse, mais c'est vers le Sud qu'ils sont repoussés    Calculs rénaux et montagnes russes, singes imitant l'homme au menu des anti-Nobel 2018    Le ministre sierra-léonais des AE loue le sérieux et la crédibilité du Plan d'autonomie au Sahara    Le gouvernement étrangle les médias algériens    City surpris, le Real assure Ronaldo voit rouge    Abdessamad El Azrak et Victoria El Asbat enchantent le public casablancais    Nouvelle édition du Festival Taragalte à M'hamid El Ghizlane    James Gray présidera le jury du 17ème Festival international du film de Marrakech    James Gray présidera la 17ème édition du FIFM    Le film marocain «Razzia» de Nabil Ayouch en salles au Mexique    Bahreïn: un Marocain lauréat du Prix Cheikh Aissa Al Khalifa de bénévolat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





7e édition de la conférence Moroccan-American bridges
L'expérience américaine au profit du Maroc
Publié dans Albayane le 26 - 05 - 2013


L'expérience américaine au profit du Maroc
La fuite de cerveaux plombe l'économie de nombreux pays en voie de développement. Leurs compétences immigrent vers les grandes puissances économiques étrangères. Le Maroc ne sort pas indemne de cet exode de compétences. Selon la Banque mondiale, 10,3% de cadres marocains émigreraient chaque année vers l'Europe, l'Amérique. Pourtant au cours des dernières années, les professionnels marocains à l'étranger semblent résolus à rectifier le tort qui positionne le Maroc au premier rang de fuite de cerveaux dans la région du Maghreb et à accroitre l'économie marocaine.
C'est dans ce cadre que s'inscrit la conférence Moroccan-American bridges bâtie sur le concept de passerelle entre le Maroc et les Etats-Unis. La 7e édition de ce meeting prévu le 21 juin prochain à Casablanca sera organisée sous le thème de «l'entreprenariat en tant que moteur de croissance au Maroc». Un évènement qui drainera des professionnels marocains résidant en Amérique, des chefs d'entreprises, des investisseurs et des entrepreneurs venus des Etats-Unis et du Maroc.
Selon le président de l'Association des professionnels marocains en Amérique, initiateur et organisateur de cette conférence, M. Yassir Abousselham, «la réputation au sein de la communauté des professionnels marocains aux Etats-Unis n'a jamais été aussi forte et la conférence Moroccan-American Bridges permettra de renforcer encore plus les passerelles de communication entre le Maroc et les Etats-Unis".
Au menu de cette 7e édition, il est prévu des débats sur le lancement, le financement et le développement des start-ups. Ce sera aussi l'occasion de discuter de l'adaptation de nouveaux modèles économiques réussis aux Etats-Unis au marché marocain. Cette conférence se veut aussi le lieu de partage des conférenciers de leur expérience des nouveaux modèles économiques dans les secteurs tels que l'e-commerce, les énergies renouvelables, les services financiers et le business process outsourcing au profit des entreprises marocaines. En marge de cette conférence, seront organisées une compétition intitulée «Start-up Competition» et une «Career Fair» au cours de laquelle des employeurs se lanceront à la recherche de professionnels experts en finances, technologies de l'information et l'ingénierie.
A rappeler que la dernière édition de Moroccan-American bridges fut organisée en Californie sous le thème «création et financement de start-ups compétitives à l'échelle mondiale».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.