Météo Maroc : les prévisions pour la journée du mardi 27 septembre 2022    Walid Regragui : "La tâche ne sera pas facile contre le Paraguay"    Carburants: Un marché loin d'être concurrentiel selon le Conseil d'Ahmed Rahhou    Le Maroc célèbre Aid Al Mawlid Annabaoui dimanche 9 octobre 2022    Sahara : La Mauritanie défend à l'ONU sa «neutralité positive»    L'OCP annonce une prise de participation de 50% dans l'Espagnol GlobalFeed S.L.    Maroc : Plusieurs ONG rendent hommage à Aïcha Ech-Chenna    Elections partielles : L'Istiqlal mobilise ses troupes avant le scrutin    DGSN. Nouvelles directives de Hammouchi pour une meilleure qualité de services de police    Conseil de gouvernement. Le Code du commerce au menu de la réunion de ce jeudi    « La loi incriminant l'avortement est complètement décalée de la réalité »    Le Maroc participe à Riyad au 23ème symposium d'Interpol de formation de la police    Décès de Aïcha Ech-Channa; Le Roi déplore une pionnière de l'action associative au Maroc    Compteur Coronavirus : 4 nouvelles contaminations et 0 décès en 24H    Sofiane Boufal prépare son envol pour le Qatar    Sahara et Espagne : Un média du Polisario accuse Albares de suivre les directives du Maroc    Face aux défis émergents, les Institutions supérieures de contrôles sont appelées à « changer de paradigme » (Zineb El Adaoui)    Tourisme: un secteur en quête d'un renouveau durable et inclusif    Environ 520.000 personnes ont assisté aux grands concerts de Rabat    «Mon exposition est un hommage à la femme marocaine et à sa force créatrice»    Tel un désenchantement «poétique» de la société    Le Cameroun enrichit son offre d'accompagnement des PME    Grippe saisonnière: Le vaccin protège contre les infections, les cas graves et les décès    Référendums d'annexion : Kiev demande une "réunion d'urgence" du Conseil de Sécurité    Algérie: le patron d'un groupe médiatique condamné à 10 ans de prison ferme    Géopolitique à distance, géopolitique qui rapproche    SAR le Prince Moulay Rachid préside à Témara le Grand Prix SM le Roi Mohammed VI    Jawad Abdelmoula remporte le Championnat d'Afrique    ''«Ziyara», un film personnel sur les gardiens de cimetières juifs au Maroc''    Arrivée à Tokyo de Akhannouch pour représenter le Roi aux funérailles de l'ancien premier ministre Shinzo Abe    La version algérienne fallacieuse mise à nu à l'ONU    Pour un mandat de 2 ans : La HACA aux commandes du Réseau des instances africaines de régulation de la communication    Le street workout s'invite à Essaouira    Alerte météo au Maroc: les villes où il va pleuvoir à partir de ce lundi    Réinsertion des femmes détenues Un don de 6 MDH octroyé par la Fondation Othman Benjelloun    Plongée dans l'univers transparent de Safaa Erruas à Casablanca    20ème édition du festival L'Boulevard : De jeunes talents de rap/hip hop ouvrent le bal    Festival national du film de Tanger: Ismail El Iraki décroche le Grand prix    Aziz Akhannouch arrive à Tokyo pour les funérailles de Shinzo Abe    La patrouille de voltige « La Marche Verte » fait sensation à Toulouse    Législatives en Italie : victoire historique de l'extrême droite selon les sondages à la sortie des urnes    Revue de presse quotidienne de ce lundi 26 septembre 2022    La Bourse de Casablanca débute la semaine en repli    Tanger Med. Une « expérience inédite » pour une délégation du Parlement panafricain    Maroc-IFC : Sérgio Pimenta en visite ce lundi    Amical U23: nouvelle défaite du Maroc face au Sénégal (VIDEO)    Les Espagnols exigent des réparations après Maroc-Chili    Raja de Casablanca : le Tunisien Mondher Kebaier nommé entraîneur    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La NBA pousse pour la vaccination anti-Covid
Publié dans Albayane le 13 - 10 - 2021


Kyrie Irving en fait les frais
Le couperet est finalement tombé: poussé à se faire vacciner et ainsi être autorisé à jouer à domicile, le basketteur de Brooklyn Kyrie Irving s'est trouvé écarté par son club mardi, interdit de s'entraîner ou de jouer… à moins de se résigner à recevoir ses injections.
Le meneur des Brooklyn Nets était sur la sellette depuis l'instauration, par la ville de New York, de nouveaux protocoles de sécurité sanitaire empêchant les adultes non-vaccinés de prendre part aux entraînements ou aux matches.
« Kyrie a fait un choix personnel et nous respectons » ce choix, a déclaré dans un communiqué Sean Marks, le directeur général du club, qui prévient toutefois: « Nous ne permettrons à aucun membre de notre équipe de n'être disponible que partiellement. »
« Notre objectif d'être sacrés champions cette saison reste inchangé et pour l'accomplir, chaque membre (…) doit pousser dans la même direction », résume Sean Marks.
L'annonce représente le point culminant du conflit opposant la ligue professionnelle américaine de basketball, la NBA, aux quelques 5% de joueurs refusant l'immunisation contre le Covid-19.
Elle intervient alors que la mairie de New York avait pourtant décidé vendredi 9 d'autoriser Irving à s'entraîner dans les installations de la franchise, considérées comme privées et non publiques.
La Ligue, qui a dans un premier temps envisagé de rendre obligatoire la vaccination, a finalement renoncé face au refus du syndicat des joueurs (NBPA) lors d'une réunion tenue en août.
Depuis, les instances du basket américain poussent par d'autres moyens, notamment un protocole sanitaire extrêmement strict pour les non-vaccinés (tests quotidiens, repas en solitaire, sorties et interactions très limitées), qui se laissent petit à petit convaincre.
Andrew Wiggins, ailier récalcitrant au vaccin des Golden State Warriors, franchise basée à San Francisco, qui a mis en place des restrictions similaires à celles de New York, s'est finalement fait vacciner, a annoncé son club début octobre.
La superstar des Lakers LeBron James, un temps « très sceptique », a lui aussi reçu ses doses, refusant toutefois d'appeler à la vaccination. « Je ne pense pas que je devrais me mêler de ce que les gens font pour leur corps », a-t-il lancé fin septembre.
Des appels à la vaccination obligatoire affluent néanmoins, comme celui exprimé avec véhémence par Kareem Abdul-Jabbar, légende du basket, estimant qu' »un joueur devrait impérativement s'y soumettre sans quoi il faudrait le retirer de l'équipe ».
Dont acte chez les Brooklyn Nets. Et Kyrie Irving pourrait bien manquer le début de la saison NBA, qui s'ouvre par un choc opposant son équipe aux Milwaukee Bucks, champions en titre, s'il ne régularise pas sa situation d'ici là.
Un coup dur, même si le club pourra tout de même compter sur ses deux autres stars, James Harden et Kevin Durant.
Et s'il persiste, c'est toute la saison qu'il manquera, ainsi que des millions de dollars de salaire — la bagatelle de 380.000 dollars par match, selon la chaîne sportive ESPN.
Le directeur général des Nets Sean Marks a toutefois précisé mardi lors d'une conférence de presse suivant l'annonce, que seuls les revenus de Kyrie Irving liés aux matchs à domicile seraient retenus par le club. Les matchs à l'extérieur lui seront bien payés.
Le meneur des Brooklyn Nets, qui n'avait pas officiellement réagi mardi, disait fin septembre vouloir éviter de « susciter plus de distractions et plus de pagaille » pour son équipe.
Selon le magazine Rolling Stone, Kyrie Irving avait partagé des publications sur les réseaux sociaux d'un théoricien du complot affirmant que « des sociétés secrètes implantent le vaccin pour connecter les Noirs à un grand ordinateur dans le cadre d'un plan de Satan ».
Celui qui refuse de confirmer son statut vaccinal, qu'il souhaite garder « dans la sphère privée », s'est fendu samedi d'un tweet: « Je suis protégé par Dieu et mes proches le sont aussi. Nous sommes ensemble. » Une protection que les Nets ont apparemment jugé insuffisante.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.