Installation des jurys du Prix national des études et recherches sur l' action parlementaire....    S.M le Roi adresse un Ordre du jour aux Forces Armées Royales    Le Polisario et l'Algérie pris la main dans le sac    Taqa Morocco améliore son RNPG au premier trimestre    Vigon Systems lève deux millions de dirhams auprès deWitamax One    Avec des infrastructures modernes, le Maroc renforce sa vocation de hub commercial    Le Maroc, grand défenseur du droit des Palestiniens à établir un Etat indépendant    L'ambassadeur de Palestine exprime ses remerciements et sa gratitude à S.M Mohammed VI    Sit-in de solidarité avec le peuple palestinien    Coupe d'Angleterre :Tielemans et Leicester foudroient Chelsea    Ligue des champions : Le WAC a dicté son standing à Alger    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Visionnage boulimique des séries : La guerre ouverte contre le sommeil    Journée internationale des musées: Accès exceptionnel et gratuit mardi aux musées de la FNM    La situation épidémiologique au 16 mai 2021 à 16H00    Conflit israélo-palestinien : «le carnage doit cesser immédiatement», réclame le chef de l'ONU    OCI: Les ministres des AE saluent le rôle du Comité Al-Qods dans la protection de la ville sainte    Calcio : La Juve toujours en course pour une place en C1    Officiel : la campagne vaccination élargie aux 45-50 ans    Art moderne et contemporain: une pléiade d'artistes marocains de renom à la Menart Fair à Paris    Ahmed Fouad El Filali, Directeur de SINMARCO : Difficulté de recouvrement et trésorerie, les questions cruciales de l'après Covid-19    Coupe de la CAF/ Quart de finale aller : Le Raja arrache le nul en déplacement face à Orlando Pirates (1-1)    Covid-19: Aucun décès enregistré ce dimanche au Maroc    Coupe de la CAF: le RAJA ramène un nul précieux de Johannesburg    Casablanca : Inauguration des nouveaux sièges de la BNPJ et du Laboratoire de la Police Scientifique (reportage)    Le groupe ODM rachète la « Polyclinique Atlas Casablanca »    Maroc-Turquie : la nouvelle version de l'accord de libre- échange est entrée en vigueur    Situation en Palestine : Le Maroc participe à la réunion d'urgence des ministres des AE de l'OCI    Jebel Irhoud : Abdelouahed Ben-Ncer nous dit tout sur l'ouverture au public du site    Botola / MAS-RSB à 19h15 : Première sortie officielle du nouvel entraîneur, le Tunisien Jebal    Foot espagnol : Xavi Hernandez futur coach du Barça la saison prochaine !    Liga / Real : Zidane partant, Raul probable arrivant !    Covid: Les personnes vaccinées doivent garder le masque dans les régions à forte transmission (OMS)    47ème anniversaire de la disparition du Zaïm Allal El Fassi: Le combat du « Zaïm » pour l'éveil de la conscience    Maroc : Le déficit budgétaire s'établit à 22,5 Mds de DH à fin avril    La riposte marocaine !    Covid : Le patron de l'OMS appelle à ne pas vacciner les enfants pour donner les doses à Covax    En marge du webinaire de l'Alliance des Economistes Istiqlaliens: Faire de l'acte culturel et créatif, un acte économique    Concours: foncez jeunesse !    Solidaires dans le meilleur et dans le pire    Algérie : le DG marocain d'Amana Assurance prié de rendre les clés de l'entreprise    Conférence internationale sur l'agriculture durable, en octobre prochain à Béni Mellal    Frappe aérienne sur Gaza: 17 Palestiniens tués    Arrivée en Jordanie du premier lot de l'aide humanitaire d'urgence destinée aux Palestiniens    Jordanie: Arrivée du deuxième lot de l'aide humanitaire d'urgence au profit des Palestiniens sur Très Hautes Instructions Royales    Rabat: Le mythique café des Oudayas rouvre ses portes après sa rénovation    Kénitra: interpellation de trois individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tout savoir sur les contributions de l'ONEE en 2020
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 01 - 02 - 2021

L'activité électricité maintient son élan malgré la crise sanitaire
Le taux d'électrification rurale a marqué une évolution notable au fil de ces deux dernières décennies. Il est passé de 32% en 1998 à 99,72% à fin 2019 et 99,78% à fin 2020.
L'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) affiche des résultats probants sur la période 2019-2020. Une enveloppe globale de 8,4 milliards de dirhams a été mobilisée dont près de la moitié a été dédiée à l'activité électricité. En effet, l'investissement engagé dans ce sens s'élève à 4,1 milliards de dirhams en 2019. Une mobilisation qui vient en effet appuyer les efforts du Maroc en vue de répondre aux besoins nationaux en énergie électrique, de renforcer le réseau de transport et de distribution de l'électricité et de généraliser l'électrification en milieu rural. Le taux d'électrification rurale a marqué une évolution notable au fil de ces deux dernières décennies. Il est passé de 32% en 1998 à 99,72% à fin 2019 et 99,78% à fin 2020. La généralisation de l'accès à l'électricité a permis en effet d'améliorer la qualité de vie des populations rurales et sa modernisation.
A cet effet, 24,4 milliards de dirhams ont été investis dont 281 millions de dirhams en 2019 et 250 millions de dirhams en 2020. Pour ce qui est de la puissance installée électrique, elle ressortirait, selon l'ONEE, à 10.557 mégawatts à fin 2020 avec une part des énergies renouvelables d'environ 36,8%.
La demande nationale en repli en 2020
Tenant compte de l'impact de la pandémie sur le plan social et économique, la demande nationale en électricité a affiché un repli exceptionnel en 2020. La baisse est estimée à 1,4% comparé au niveau enregistré une année auparavant. Ainsi la pointe maximale de la demande a également fléchi de 1,5% par rapport à 2019. Il est à noter que la demande nationale en électricité s'est inscrite en progression au titre de ces dix dernières années. L'ONEE relève dans ce sens une évolution moyenne de 4% pour atteindre plus de 38.853 gigawatts-heure (GWH). L'ONEE souligne dans ce sens que la pointe maximale de la demande a également augmenté de 230 MW en 2019, soit une progression de 3,7% comparé à 2018.
En ce qui concerne l'infrastructure réseau, elle a également été renforcée assurant ainsi l'évacuation de la production des ouvrages de production et sécurisant par conséquent l'alimentation des villes. Ainsi, le réseau Transport a atteint, en 2019, 27.081 km de lignes très haute tension et haute tension (THT-HT).
De même, le réseau de distribution a atteint une longueur de 332.327 km de lignes moyenne tension et basse tension (MT-BT). Les données relatives à 2020 font état d'une longueur de 27.405 km de lignes THT-HT et de 344.541 km de lignes MT-BT.
Une activité soutenue à l'échelle continentale
Le leadership et l'expertise de l'ONEE sont reconnus aussi bien à l'échelle continentale que mondiale. En 2020, l'Office a maintenu ses actions dans les pays de l'Afrique subsaharienne. En ce qui concerne l'activité électricité, l'ONEE intervient dans 5 pays.
Citons dans ce sens le Sénégal, la Gambie, le Mali, le Tchad et le Niger (voir page 7). L'Office a en parallèle renforcé sa coopération et ses relations avec les organisations internationales et ce en dépit des contraintes imposées par le contexte pandémique. En effet, l'Office a su s'adapter pour assurer un suivi à distance et réaliser ses objectifs fixés dans le cadre d'une coopération régionale, continentale et internationale.
L'Office a organisé le 52ème conseil d'administration et l'assemblée générale de l'Union arabe d'électricité (UAE) en janvier 2020 à Tanger et a également assuré le suivi de l'exécution des décisions du Conseil. En raison de la situation sanitaire due à la Covid-19, l'ONEE a organisé le 53ème conseil d'administration en septembre 2020 en virtuel. Ces deux conseils, présidés par le directeur général de l'ONEE, ont été consacrés, entre autres, à la restructuration de l'Union.
L'ONEE a, par ailleurs, participé aux travaux des réunions des comités organisationnels du Global Sustainable Electricity Partnership (GSEP).
L'Office a activement contribué à l'élaboration du Rapport du GSEP sous le thème «Challenges in electrification to promote a low-carbon society». Notons que Abderrahim El Hafidi, directeur général de l'ONEE, est porté à la présidence du conseil d'administration du GSEP en 2021. Il devra ainsi conduire un programme de travail qui aura pour la première fois une saveur africaine. L'ONEE a également présidé à distance plusieurs activités de l'Observatoire méditerranéen de l'énergie (OME) et a pris part aux travaux des différentes commissions du Comité maghrébin de l'électricité (COMELEC).
De même, l'Office a participé virtuellement aux travaux de l'assemblée générale du Western African Power Pool (WAPP) et a contribué à son étude lancée sur le développement de la capacité de production et de transport d'énergie électrique en Afrique de l'Ouest et à la validation du rapport y afférent. Etant un membre actif de l'Association des sociétés d'électricité d'Afrique (ASEA), l'Office a également contribué aux différents événements virtuels organisés par l'ASEA durant l'année 2020, notamment aux webinaires sur les impacts de la Covid sur le secteur électrique en Afrique.
Les principaux projets de l'ONEE en Afrique
Concessions au Sénégal :
A fin 2020, Comasel de St Louis et Comasel de Louga comptaient respectivement 10.621 et 8.621 contrats d'abonnement souscrits au profit des clients réseau et 1.761 et 928 contrats pour les clients solaires. Ces deux entités sont chargées de la mise en œuvre de deux contrats de concession d'électrification rurale au Sénégal. Notons dans ce sens que les travaux de développement du réseau moyen tension et basse tension se poursuivent dans les deux régions du nord du Sénégal.
Projet de construction de la Centrale Brikama en Gambie :
L'ONEE a poursuivi l'exécution du contrat relatif à la maîtrise d'œuvre pour la construction de la nouvelle centrale Brikama II (2×10 MW diesel) située à Banjul. La réception provisoire de la centrale a été prononcée le 24 octobre 2020.
Projet de développement de l'électrification rurale en Gambie :
Dans le cadre de l'initiative de développement de l'électrification rurale en Afrique subsaharienne conclue entre la BID et l'ONEE, l'Office a réalisé une étude technico-économique d'un projet d'électrification rurale en Gambie qui a été validée par les autorités gambiennes et les bailleurs de fonds. L'engagement étant de construire deux centrales solaires PV de capacités de 1,95 et 3,15 mégawatts-crêtes (MWc) ainsi qu'un réseau de distribution de 147 km de lignes MT et 144 km en BT. Le projet porte également sur l'installation d'une puissance cumulée de 65,5 mégavoltampères (MVA) en transformateurs MT/BT. Ce projet apportera l'électricité à 118 villages comptant environ 4.330 foyers et 1.390 activités génératrices de revenus.
Projet de développement de l'électrification rurale au Mali :
Concernant ce projet, l'année 2020 a été consacrée essentiellement au jugement des appels d'offres de la partie réseaux et des deux centrales photovoltaïques avec stockage. Rappelons que l'ONEE et l'Agence malienne pour le développement de l'énergie domestique et de l'électrification rurale (AMDER) ont conclu, en 2018, un contrat de service qui porte sur l'assistance à maîtrise d'œuvre pour le développement du projet d'électrification rurale dans la région de Ségou au Nord Est de Bamako. Le projet financé par la Banque islamique de développement (BID) consiste en la construction de deux centrales solaires photovoltaïques avec stockage d'une puissance totale de 2,4 MWc et d'un réseau de distribution de 67 km de ligne MT et 117 km de ligne BT.
Projet de développement de l'électrification rurale au Tchad :
Les principales prestations réalisées dans ce sens ont concerné en 2020 la réalisation des études (réseau MT et BT et à la centrale solaire PV) et la validation des spécifications techniques (réseau et centrales PV). Il s'agit d'un projet financé par la BID et mené conjointement par l'ONEE et la Société nationale d'électricité du Tchad. Il consiste en effet à concevoir, construire et mettre en service une centrale solaire photovoltaïque d'une capacité de 3 MWc, des réseaux MT, BT et des postes de distribution ainsi que la réalisation de l'extension du poste 15KV de Gassi.
Projet de développement de l'électrification rurale au Niger :
En 2020, l'ONEE a assisté l'Agence nigérienne de promotion de l'électrification en milieu rural (ANPER) dans la préparation et validation des spécifications techniques pour le réseau et les centrales PV. Ce projet consiste globalement à électrifier 27 villages regroupant 17.500 foyers et 1.500 activités. Pour les desservir, il est prévu de construire 3 centrales solaires photovoltaïques avec stockage d'une puissance totale de 9,2 MWc, des réseaux de distribution MT et BT et les branchements des foyers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.