Le 8ème congrès national de la JS reporté à la mi-septembre    Benabdallah: Elire une nouvelle direction capable de dépasser les dysfonctionnements    La Gendarmerie royale et la Guardia Civil se réunissent à Agadir    Maroc Telecom: les détails de l'OPV    Objectif Downing Street : Qui face à Boris Johnson ?    Un panneau publicitaire blesse grièvement un homme à Casablanca…    Conférence nationale sur le financement de la santé    Le marché de l'art sur la voie de la digitalisation    Remise des prix aux lauréats Marocains du concours national de la langue russe    Le Meeting International Mohammed VI d'athlétisme tient ses promesses    Accréditation : London Academy Casablanca homologuée    Couverture sanitaire universelle : Un droit fondamental    L'équipe du Maroc s'incline pour la seconde fois    Zahira Tigtate: Sa conception exemplaire d'art et de créativité    Promotion du 8e Prix Sultan Qabous depuis Rabat    Hilale: Pas de solution à la question du Sahara en dehors de la souveraineté du Maroc    Une cellule liée à EI démantelée à Tétouan    Brésil: Bolsonaro face à la grogne populaire…    Voiture électrique. La ministre El Ouafi donne l'exemple    Production. L'industrie en convalescence    Finances publiques. Les recettes grimpent et dépenses stagnent    Port de Casablanca. Des nouvelles mesures pour renforcer le contrôle    Lancement à Tanger d'un grand roadshow destiné aux TMPE    Le Maroc prend part aux Journées MENA-OCDE à Tunis    Pour l'amour du ballon rond ?    Boxe. La sélection nationale s'échauffe à Cuba    Forte participation marocaine au Salon international de l'aéronautique du Bourget    Les schémas de guerre    Le musée de la publicité inauguré à Rabat    Sublime Marcel Khalifé !    Edito : Inquiétant !    Prisme tactique : Le milieu de terrain, symbole de tous les maux    Insolite : Taper sur Trump ?    Présidentielle en Mauritanie : De joyeuses soirées sous la tente rythment la campagne    News    Le Maroc et le Portugal souhaitent consolider davantage la coopération énergétique bilatérale    Rapport final de la XXVIIème Assemblée régionale Afrique de l'Assemblée parlementaire de la Francophonie    Les lipides laitiers contribueraient à réduire le risque cardiovasculaire    Au menu, 5 grammes de plastique par semaine    Formation à Laâyoune sur l'intégration de la dimension handicap dans les programmes régionaux de développement    Driss Lachguar s'entretient avec Vo Van Thuong, membre dirigeant du Parti communiste vietnamien    Les MRE invités à s'impliquer davantage dans la relance du secteur de l'immobilier    Journée de sensibilisation à Marrakech sur les avantages du pompage solaire dans l'agriculture    "Sarriverderci" Chelsea, Sarri à la Juventus    Patrice Bommel : Préserver d'abord le groupe    Réforme de l'administration publique : Le droit et le "new public management"    Ces tournages qui ont tourné au drame    La richesse du patrimoine culturel sahraoui au cœur du carnaval de Tan Tan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





SM le roi préside à Agadir la présentation de la déclinaison régionale du PAI 2014-2020
Publié dans Challenge le 29 - 01 - 2018

SM le roi Mohammed VI a présidé dimanche 28 janvier 2018 à Agadir, la cérémonie de présentation de la déclinaison régionale du Plan d'Accélération Industrielle (PAI) 2014-2020 dans la région de Souss-Massa et de signature de huit conventions et d'un protocole y afférents.
Le projet industriel du Souss-Massa qui amorce la déclinaison régionale de la stratégie industrielle nationale, s'inscrit dans la vision royale qui prône, à travers le déploiement du processus de régionalisation avancée, un développement territorial équitable, équilibré, inclusif et adapté aux spécificités de chaque région. Il vise à faire de la région un pôle économique capable de créer de l'emploi, de valoriser ses richesses, de soutenir ses secteurs productifs pour assurer une croissance inclusive, au service du citoyen.
Au début de cette cérémonie, il a été procédé à la projection d'un film institutionnel qui met en avant la dynamique de développement qu'a connue le royaume durant la dernière décennie, à la faveur notamment de projets stratégiques ayant trait à différents secteurs (Infrastructures, formation, Industrie, Energies renouvelables,...). Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie numérique a souligné à ce titre, dans une allocution prononcée devant SM le roi, que « l'industrie adopte à son tour, conformément aux Hautes instructions Royales, une approche régionalisée, afin de localiser les activités productives au plus près des citoyens, de capitaliser sur le potentiel de toutes nos régions et d'accéder à un nouveau palier d'émergence ». Le Plan d'accélération industrielle s'appuie sur les réalisations d'envergure et projets structurants menés sous la conduite éclairée de SM le roi pour entamer sa déclinaison régionale et permettre aux régions, chacune selon ses spécificités, d'accueillir des activités productives, de créer des emplois et de la richesse, au plus près des citoyens.
« Le projet industriel du Souss-Massa porte l'ambition de créer 24.000 nouveaux emplois à terme, en partenariat avec les fédérations professionnelles et dont les premiers seront générés par les projets signés aujourd'hui par des investisseurs privés », a souligné Moulay Hafid Elalamy. Pour ce faire, la démarche industrielle conçue pour le Souss-Massa entend conforter les secteurs industriels existants tout en développant de manière proactive et agissante de nouveaux créneaux. Et ce en respect total des normes environnementales et de la vocation touristique de la région. Dans le domaine de la production agro-industrielle, Souss-Massa sera érigé en plateforme de transformation de produits agricoles destinés tant au niveau national qu'à notre continent africain. Un partenariat renforcé entre les ministères de l'agriculture et de l'industrie a été mis en place au profit des opérateurs, à travers un programme conjoint d'accompagnement impliquant le Fonds de Développement Industriel et le Fonds de Développement Agricole, ainsi que la mise à disposition de l'agropole. L'infrastructure du secteur de la construction navale engagera au niveau national près de 5 milliards de DH d'investissement. Une composante Chantier Naval Souss-Massa y est déjà intégrée. Le secteur de la chimie connaîtra quant à lui, un accompagnement spécifique, favorisant le développement des filières de la chimie organique et de la chimie verte.
De nouveaux écosystèmes seront développés notamment, dans des secteurs émergents leviers d'accélération industrielle, tels que la sous-traitance automobile, l'offshoring, le cuir, les matériaux de construction et la plasturgie. Pour appuyer cette ambition régionale et en plus de l'accompagnement du secteur bancaire, cinq leviers complémentaires seront mis en place :
– Une Zone Franche Industrielle de 300 ha, intégrée dans une zone urbaine. Elle donnera accès à un foncier industriel aux standards internationaux et à des prix compétitifs. Cette zone franche permettra de renforcer l'attractivité de la région et d'y drainer des activités exportatrices et créatrices d'emplois.
-L'implication de l'OFPPT pour la formation des ressources humaines pour accompagner les industriels dans la formation et la qualification de leurs salariés.
-La réalisation d'un Technopark et d'une Cité de l'innovation. Ce Technopark sera destiné aux PME et aux Start-up du secteur des TIC et mettra à leur disposition des locaux prêts à l'emploi avec des services d'accompagnement. La Cité de l'innovation permettra de doter la région d'une infrastructure d'accueil technologique, facilitant l'accompagnement des jeunes porteurs de projets innovants.
– 500 millions de DH seront affectés des Fonds de Développement Industriel et Agricole, aux projets industriels de la région.
– Le secteur privé de la région Souss-Massa consacrera 500 millions de DH pour investir dans ces projets industriels.
Grâce à cette implication nouvelle de toutes les parties prenantes, les projets industriels qui seront développés dans la région Souss-Massa, pourront être réalisés par les opérateurs avec un apport limité à 20% du montant de ces projets. En effet, 20% de plus seront portés par des Investisseurs Privés de la région, 20% supplémentaires proviendront de subventions des Fonds de Développement Industriel et de l'Agriculture ; les 40% restants seront financés, à des conditions avantageuses, par le secteur bancaire.
À cette occasion, SM le roi Mohammed VI a présidé la cérémonie de signature de 8 conventions et d'un Protocole permettant la mise en œuvre de la régionalisation du Plan d'accélération industrielle au niveau de la région Souss-Massa, et la concrétisation de 11 investissements industriels dans la Région. Il s'agit d'une convention pour la déclinaison au niveau de la région de Souss-Massa des écosystèmes automobile, cuir, naval, Chimie, Plasturgie, matériaux de construction et offshoring, une convention pour l'accompagnement des besoins en formation des ressources humaines de la stratégie de développement industriel de la région de Souss-Massa à horizon 2020, une convention pour la mise en place d'une Cité de l'Innovation dans la région Souss-Massa, une convention pour l'aménagement, le développement, la promotion, la commercialisation et la gestion de la zone franche Souss-Massa, une convention pour la déclinaison de la stratégie de développement des industries agroalimentaires au niveau de la région de Souss-Massa, une convention pour le financement du Programme de développement des Industries Agroalimentaires, une convention pour la mise en place d'un Technopark dans la région Souss Massa, une convention pour l'accompagnement à la mise en place d'un Fonds Privé pour le développement de l'investissement dans la région Souss-Massa et un Protocole pour la réalisation de 11 investissements industriels dans les secteurs des matériaux de construction, de la Plasturgie, des industries papier et carton et de l'offshoring.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.