Coupure d'électricité à Casablanca: 80% des clients rétablis selon Lydec    Produits finis: Le droit d'importation passerait à 40%    Transformation digitale documentaire: CaptureDoc s'implante au Maroc    Terrorisme: Une cellule liée à un combattant marocain démantelée à Barcelone    France: Nadia Hai, d'origine marocaine, nommée ministre délégué à la Ville    Covid19: 123 nouveaux cas au Maroc, ce mercredi à 10h00    Les plages où il fait bon se baigner cet été    Confinement et enseignement à distance L'Université Mohammed V de Rabat évalue l'impact    Driss Lachguar lors d'une réunion avec les membres du Conseil national de l'USFP issus de la région de Rabat-Salé-Kénitra    Driss Lachguar se réunit avec les membres du Front national pour la sauvegarde de la Samir    Côte d'Ivoire : mort du premier ministre et candidat à la présidentielle Amadou Gon Coulibaly    Réunion du Bureau politique    Le stress test de BAM confirme la résilience des banques au choc induit par la crise liée à la pandémie    BAD : l'Algérie, 3ème économie la plus touchée par la récession en Afrique    Sahara marocain: un expert péruvien n'a pas été tendre avec l'Algérie    Les grossistes anticipent une baisse des effectifs employés    La contamination bat son plein : A qui la faute ?    Pour Tom Hanks, son nouveau film de guerre peut servir de leçon face au coronavirus    "Des peurs et des hommes, sous l'influence du covid-19", nouvel essai qui identifie les réponses psychologiques face à la pandémie    Une série d'activité culturelle et artistique à Assilah    Ouverture des frontières à partir du 14 juillet pour les citoyens marocains et les résidents étrangers au Royaume    45.309 MRE rejoignent leurs pays de résidence    Zouhair Feddal tout proche du Sporting Lisbonne    Chelsea chasse Leicester du podium    Reprise de l'activité footballistique au Maroc    Coronavirus : 3212 cas actifs mercredi 8 juillet à 18 heures    Elections 2021: Réunion entre l'Intérieur et les partis    Talaâ Saoud Al Atlassi : Le non du Maroc au plan israélien se démarque par son réalisme    Avocat : voici le nouveau projet de loi encadrant la profession [Document]    Serie A: Ibracadabra renverse la Vieille Dame    Assilah respire un air artistique estival!    L'identité, selon Descombes    Premier League: Arsenal et Leicester se quittent sur un nul    Détournement d'aides dans les camps de Tindouf: la responsabilité de l'Algérie est entière    Liga : Valence souffle, l'Atlético freiné par le Celta    Le dissident algérien Karim Tabbou appelle à s'engager dans un «vrai» processus politique    US Round Up du mercredi 8 juillet – PPP, Banques, Eglises, Texas, Harry et William    Alerte Météo : la canicule se poursuit au Maroc    Le Parlement marocain exige des excuses d'Amnesty    Hamza El Fadly « L'argent, la cause de tous les problèmes »    Covid-19 : La CAF et ses partenaires se réunissent pour la sécurité sanitaire en Afrique    Théâtre d'enfant : Un art à exercer professionnellement selon El Houcine Essekkaki    Casablanca: incendie spectaculaire dans une décharge (VIDEO)    Loubna Abidar critiquée par un avocat égyptien (VIDEO)    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste à Nador    Joe Biden promet que les États-Unis réintégreront l'OMS s'il est élu    Météo : temps généralement stable avec ciel peu nuageux à clair, ce 8 juillet    4 terroristes présumés arrêtés à Nador    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le diagnostic alarmant d'Ahmed Réda Chami
Publié dans Challenge le 14 - 09 - 2019

Ahmed Réda Chami, président du Conseil économique social et environnemental (CESE), a détaillé, dans le cadre de la dernière journée de la 2ème édition de l'Université d'été de la CGEM, le diagnostic de son institution en ce qui concerne le nouveau modèle de développement.
« Le Maroc a indéniablement des atouts. Nous avons accompli beaucoup de progrès ces 20 dernières années. Mais, les défis demeurent. Nous disons qu'il faut construire un modèle de développement dynamique assurant une croissance forte et inclusive, garantissant l'égalité des chances et favorisant l'épanouissement des individus. Mais, le chemin est encore long pour atteindre ces objectifs », a-t-il fait remarquer.
Le président du CESE est longuement revenu sur de la situation du pays, et le bilan qu'il a établi n'est pas reluisant. « Malgré le taux de croissance de la période 2012-2018, la prospérité n'y est pas. La croissance de l'emploi a régressé. La croissance à elle seule ne suffit plus à créer de l'emploi et permettre à nos jeunes de construire un avenir certain. Le taux d'activité de la femme est de 22,3%, ce qui veut dire que les femmes ne sont pas vraiment représentées dans le monde du travail. Nous ne pouvons pas faire du développement avec la moitié de la force du travail », a souligné Ahmed Réda Chami.
Sur l'égalité des chances au Maroc, il a également été très clair. « Est-ce qu'au Maroc, vous pensez que nous favorisons l'égalité des chances ? La réponse est non. L'ascenseur social est en panne. Le taux de cadres supérieurs dont les parents sont agriculteurs est de 3,2%. Le pourcentage des cadres supérieurs venant de famille d'ouvriers est de 6,8% », a-t-il soutenu. Ahmed Réda Chami a aussi déploré le fait que le service public marocain ne marché pas, malgré les efforts.
« Le problème, c'est qu'il y a une double taxation. Les citoyens payent à travers l'impôt le service public et le repayent directement aux écoles privées ou aux cliniques. Sur la durabilité, je vais juste prendre l'exemple de l'eau. Les experts mettent le niveau de la pénurie à 1.000 m3 par habitant et par an. Au Maroc, nous sommes à moins de 600 m3/an par habitant, et pourtant nous continuons dans nos villes à avoir des gazons arrosés avec de l'eau potable », a-t-il dénoncé.
Le président du CESE a également fait un bref focus sur la gestion des personnes du troisième âge. « Aujourd'hui, le Maroc compte plus de 3,5 millions de personnes ayant plus de 60 ans. Seulement 700.000 ont une retraite. Heureusement que la famille est encore là », a-t-il relevé. Il a également dévoilé certaines des recommandations du CESE et a notamment appelé à accélérer les efforts pour réussir les transformations nécessaires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.