Maroc/Banques : La position de change se contracte à 1,1 MMDH du 26 au 30 avril    Maroc/Météo: Temps nuageux ce jeudi 6 mai    Message de condoléances de SM le Roi à la famille de feu Béchir Ben Yahmed, fondateur de "Jeune Afrique"    Environnement des affaires: ce qu'il faut retenir de la politique nationale 2021-2025    Météo: le temps prévu ce jeudi 6 mai au Maroc    Afrique du Sud : M. Youssef Amrani présente dans un panel la perspective marocaine d'une diplomatie post-covid    Coupe du Trône: les Faraouis font tomber le Raja en demi-finales (VIDEO)    L'avenir de Mohamed Ihattaren, entre PSV et tanière des Lions ?    Classement mondial de la bonne gouvernance : Le Maroc 61e mondial et 4e en Afrique    Coupe du Trône: le Wydad bat le Chabab Mohammédia et file en finale (VIDEO)    Cette semaine en Liga...    Liberté sous caution pour Bouhlel et son acolyte ?    Chelsea-Real (2-0) : Les Blues se hissent vers Manchester City en finale de la LDC !    Cinéma/Maroc : Un réseau d'acteurs pour la promotion des droits de l'Homme voit le jour    Le Maroc et la Serbie veulent renforcer davantage leurs relations économiques    Affaire Brahim Ghali: les Marocains d'Espagne se mobilisent    La terre a tremblé dans la région de Ouarzazate    Le Maroc dans le Groupe B    Concours «Street Art Casablanca»    Le plaidoyer du Maroc pour une OMC plus efficace    Mahrez envoie Manchester City en finale    LA BAD APPUIE LE MAROC AVEC PRÈS D'UN MILLION DE DOLLARS    Le Djibouti réitère son attachement «résolu et constant» à l'intégrité territoriale du Maroc    Nizar Baraka : "Il est temps de revoir la répartition des richesses"    Covid-19/Maroc : 5 décès et 371 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures    Madrid: Manifestation massive devant l'Audience Nationale pour réclamer l'arrestation du dénommé Brahim Ghali    AGROALIMENTAIRE/Agropoles: des plateformes intégrées avec des incitations pour les investisseurs    Ce qu'il faut retenir des études relatives au développement du cannabis    La Bourse de Casablanca clôture dans le vert    USA: Facebook maintient l'interdiction du compte de Donald Trump    Le 11ème Festival International de Meknès du Cinéma des Jeunes se déroulera du 25 au 28 mai    Quand la pandémie pérennise son lexique dans la langue française    Hôtellerie : l'Israélien Fattal lorgne le Maroc    « Mon histoire avec les médicaments », une autobiographie de feu Omar Tazi [Chapitre 1]    Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès    Nuits ramadanesques : Le groupe Tarwa N-Tiniri se produira le 6 mai    Coupe du Trône: voici le premier qualifié au dernier carré (VIDEO)    Le Premier secrétaire de l'USFP s'entretient avec l'ambassadeur du Pakistan au Maroc    Covid-19: deux cas du variant indien détectés en Espagne    Au Musée Reina Sofia à Madrid : «Trilogie marocaine : 1950-2020»    Jazz au Maroc: vivement le live !    Santé : Des médecins cubains au Maroc ?    Simplification des procédures administratives : La CMR se conforme à la nouvelle loi    Covid-19 : Deux cas du variant indien détectés en Espagne    Ministère: Près de 4 millions d'Espagnols au chômage    Maroc/météo : Nuages instables sur plusieurs régions avec des averses par endroits, ce mercredi 5 mai    Bill et Melinda Gates continueront à gérer ensemble leur fondation après leur divorce    Le leader de Podemos, Pablo Iglesias, se retire de la vie politique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Automobile: Inauguration à Casablanca du CETIEV 2.0
Publié dans 2M le 12 - 04 - 2021

Le nouveau site du Centre technique des industries des équipements pour véhicules "CETIEV 2.0" a été inauguré, vendredi, au complexe des centres techniques industriels à Casablanca.
S'étalant sur une superficie de 3.700 m², ce site, lancé par Stellantis (ex PSA) et le CETIEV, réalise pour la première fois au Maroc des essais physiques liés aux activités de développement et de validation automobile, effectués auparavant à l'étranger.
Il s'agit plus particulièrement des essais électriques/électroniques, mécatroniques, acoustiques et vibratoires, ainsi que des analyses de synthèse véhicules. A cette occasion, le ministre de l'Industrie, du commerce et de l'économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, a relevé, dans une déclaration à la presse, que "CETIEV 2.0", composé de laboratoires, ateliers, bureaux et d'espaces évènementiels et de formation, emploie 100 ingénieurs et dispose de plateformes et installations techniques de hautes technologies.
Inauguration du Centre Technique des Industries des Equipements pour Véhicules 2.0 (CETIEV 2.0), une nouvelle pierre à l'édifice du développement de la R&D dans le secteur automobile au Maroc. pic.twitter.com/eWd5KxzYzF
— Moulay Hafid Elalamy (@MyHafidElalamy) April 9, 2021

"Ce nouveau site contribue considérablement au développement de la recherche et développement dans le secteur automobile au Royaume et renforce la montée en compétence du centre", a-t-il souligné, faisant observer que ce projet confirme l'engagement de Stellantis à soutenir le progrès technique et technologique du secteur automobile marocain.
En outre, Elalamy s'est dit fier de pouvoir assister à la construction et la réalisation de ce projet d'envergure, félicitant l'ensemble des équipes pour le travail remarquable qui a été réalisé par cette maison connue au départ sous le nom de PSA et qui s'est métamorphosée.
De son côté, Samir Cherfan, directeur de la région Afrique et Moyen-Orient du groupe Stellantis, a fait savoir que le CETIEV 2.0 est une nouvelle pierre à l'édifice de la filière automobile marocaine qui la renforce sur l'échiquier automobile mondial. Et d'ajouter que Stellantis y contribue fortement en apportant des ressources humaines, technologique et de la formation.
Cherfan a de même précisé que plus de 80 ingénieurs et techniciens font partie du groupe, notant que le CETIEV offre à ses ingénieurs et techniciens 40.000 heures de formation en 2021 pour les faire monter en compétence.
Ont également pris part à cette cérémonie d'inauguration, Ali Moamah, président directeur général du CETIEV et Jacques Lestideau, directeur du Morocco Technical Center.
Rappelons-le, un total de 36 millions de véhicules comporte des composants testés au Maroc.
Le site "CETIEV 2.0", a été mis en place dans le cadre de la convention de partenariat signée, le 25 novembre 2019, à Casablanca concernant les activités du centre de pilotage R&D du groupe situé au Morocco Technical Center.


Le ministère a contribué à la réalisation du "CETIEV 2.0", dont le coût global s'élève à environ 95 millions de dirhams (MDH), à hauteur de 33 MDH, destiné à la construction du bâtiment et aux équipements. Pour sa part, Stellantis a engagé une enveloppe de près de 60 MDH pour l'acquisition d'équipements et d'installations techniques spécifiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.