El Othmani face aux conseillers    Grands films    FMI: Des perspectives mi-figue mi-raisin    Sommet afro-britannique: Des enjeux pour le Maroc    Tirage au sort CDM 2022: Les réactions de Vahid Halilodzic et de Mustapha Hadji    Comment les étudiants voient leurs rêves s'éloigner    Cinéma : Adam, la force des femmes devant et derrière la caméra    Le HCP appelle à l'élaboration d'un modèle de développement adapté aux nouvelles évolutions nationales et internationales    Le Roi Mohammed VI reçoit plusieurs ambassadeurs étrangers    Mohcine Jazouli : Le Royaume-Uni veut faire du Maroc une porte d'entrée vers l'Afrique    EuroMed Droits préoccupé par la restriction de la liberté d'expression    Dans son intervention lors de la séance mensuelle consacrée à la politique générale à la Chambre des conseillers    La Grèce élit sa première femme à la présidence de la République    Les Américains ont moins dépensé en jeux vidéos en 2019    Insolite : Perché dans un tonneau    Défait par la Tunisie, le podium de la CAN s'éloigne pour le Sept marocain    Divers sportifs    Après le premier cas de contamination hors Asie, la Chine redoute la mutation du nouveau coronavirus    Divers    Arrestation d'un président de commune pour corruption    Le cacao bio commence à sortir des petits paysans brésiliens de la misère    Atelier de formation à Safi sur l'insertion des jeunes dans le tissu socioéconomique    Ces stars mariées à leur amour de jeunesse    Présentation à El Jadida du livre "Mémoires d'un professeur"    Une nouvelle étoile cinématographique illumine Tiznit    Walid Regragui quitte le FUS pour rejoindre Al-Duhail    Abdellatif Jouahri met en avant le rôle des données économiques dans le suivi et l'évaluation des politiques publiques    Coronavirus chinois : la péninsule coréenne, en alerte, ferme ses frontières aux touristes    Sahara:La Bolivie retire sa reconnaissance de la pseudo «rasd»    Top ReKruteurs 2019 : BMCE Bank of Africa mène le bal    Abdelkader Ababou: adieu l'artiste doux…    Procès en destitution de Trump: Mardi glacial au Capitole    Le WAC leader contesté, le Raja dénonce l'agression et l'arbitrage    L'opposition russe en désarroi après la réforme éclair de Poutine    L'équipementier Coréen Hands inaugure son usine à Tanger    Au titre de l'année 2019 : 80 rencontres culturelles dans 35 cafés littéraires de par le Maroc    Improvisation sur «Des tranches de vie nées du néant»    Marché des actions : Les succès et les échecs de 2019    La Caravane «Maroc-Innov» fait escale à Chichaoua au profit des jeunes porteurs de projets    Taroudant : Un couple soupçonné d'agression sur sa fille    Alerte au virus made in China !    CGEM: Jour "J" pour Alj et Tazi    Italie: Les «sardines» défient Salvini…    Mohcine Jazouli : le Maroc se positionne clairement comme un partenaire africain stratégique pour le Royaume-Uni    Arrestation à Meknès d'une vagabonde pour enlèvement présumé d'un nourrisson    Le directeur sportif du FC Séville”Monchi”: Youssef En Nesyri a un énorme potentiel    Didier Six,l'entraîneur de la Guinée: C'est vrai que le plus gros morceau, c'est le Maroc    Venezuela: Pompeo annonce plus d'actions contre la "tyrannie" de Maduro    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une volonté commune pour de nouvelles perspectives de coopération bilatérale
Commission mixte maroco-sénégalaise : Signature de cinq Accords de coopération
Publié dans L'opinion le 26 - 06 - 2013

Les participants aux travaux de la 14 eme session de la grande commission mixte maroco-sénégalaise ont convenu, lundi à Dakar, de la volonté commune des deux pays d'intensifier et de diversifier davantage la coopération bilatérale et de lui offrir de nouvelles perspectives conformément à la volonté des Chefs d'Etat des deux pays frères.
La tenue de la 14 eme Session de la Grande Commission Mixte s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI et de SE Monsieur le Président Macky SALL, qui souhaitent que la coopération soit hissée au niveau de l'excellence des relations fraternelles et amicales qui unissent les deux pays, souligne-t-on dans le communiqué finale de rencontre qui a été présidée par les ministres des affaires étrangères des deux pays.
S'agissant de la question du Sahara, les deux parties sont convenues que la persistance de ce conflit constituait une menace pour la paix et la sécurité dans la région.
La Partie sénégalaise a ainsi réitéré l'appui ferme de la République du Sénégal à la marocanité du Sahara et considère que l'initiative du Royaume du Maroc d'une large autonomie au Sahara constitue la solution réaliste pour le règlement définitif de ce conflit.
D'autre part, la Partie sénégalaise a réaffirmé son attachement au retour du Maroc au sein de la famille de l'Union Africaine et s'est engagée à œuvrer à cet effet.
La 14 ème session de la commission mixte, qui a été marquée par la signature de cinq accords de coopération, a donné lieu à une réflexion des deux parties sur les moyens de renforcer et approfondir les axes de la coopération bilatérale. Plusieurs initiatives ont été ainsi prises pour assurer la prospection d'axes de coopération prioritaires et la réalisation de projets concrets dont les retombées directes seront au bénéfice des peuples des deux pays en tant qu'acteurs et bénéficiaires.
Voici par ailleurs le texte du communiqué final:
"Les 23 et 24 juin 2013, s'est tenue au King Fahd Palace, la 14 eme Session de la Grande Commission mixte de Coopération entre la République du Sénégal et le Royaume du Maroc, sous la présence effective de Son Excellence M. Mankeur Ndiaye, Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, et de Son homologue marocain Dr. Saad Dine EL OTMANI, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.
Cette rencontre s'inscrit dans le sillage de la préparation de la visite que Son Excellence Monsieur Macky SALL Président de la République effectuera prochainement au Maroc à l'invitation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.
La tenue de la 14 eme Session de la Grande Commission Mixte rentre dans le cadre de la mise en œuvre des hautes instructions reçues de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de Son Excellence Monsieur le Président Macky SALL, qui souhaitent que la coopération soit hissée au niveau de l'excellence des relations fraternelles et amicales qui unissent les deux pays.
La 14 ème Session de la Grande Commission mixte de Coopération a été l'occasion pour les deux Chefs de délégations d'échanger leurs vues sur les questions d'intérêt commun aux niveaux régional et international.
Elle a non seulement permis de passer en revue les différents secteurs de cette coopération, déjà multiforme et diversifiée, mais également de renforcer et d'approfondir ses axes, au bénéfice des peuples marocains et sénégalais.
Les experts marocains et sénégalais, dans une atmosphère cordiale et fraternelle ont eu des discussions fructueuses sur des questions d'ordre économique, sectoriel, technique, culturel et scientifique.
C'est ainsi que décision a été prise de dynamiser la coopération en matière agricole en mettant en place un comité technique qui permettra d'examiner et d'identifier conjointement les axes de coopération prioritaires.
La coopération sera également renforcée dans le domaine de l'élevage avec notamment l'échange d'expériences en matière de développement des filières laitière et équine et d'amélioration de la santé animale.
Par ailleurs, les deux Parties ont décidé de créer une commission mixte pour les affaires consulaires et sociales en vue d'examiner toutes les questions relevant de ces domaines et interpellant leurs communautés respectives établies dans les deux pays.
A l'issue des travaux, le Ministre marocain des Affaires étrangères de la coopération et le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur du Sénégal ont procédé à la signature du Procès-verbal et des cinq Accords de coopération suivants:
-Accord relatif à la reconnaissance des permis de conduire,
-Arrangement Administratif entre les Ministères du Transport des deux pays,
-Accord de Coopération dans le domaine de la Sécurité,
- Le Programme d'application de l'Accord de coopération culturelle et éducative pour les années 2013, 2014 et 2015,
- Mémorandum d'entente entre le Sénégal et le Royaume du Maroc dans le domaine de la gestion des affaires des Communautés à l'Etranger.
nue de cette 14 ème Session, marque l'entrée de la coopération sénégalo-marocaine dans une nouvelle ère d'efficacité pour la réalisation de projets concrets dont les retombées directes seront au bénéfice des peuples des deux pays en tant qu'acteurs et bénéficiaires.
C'est pourquoi, les deux Parties, conscientes de cette forte volonté politique exprimée par les plus hautes Autorités des deux pays, sont parvenues à des conclusions plus que satisfaisantes, permettant d'ouvrir de nouvelles perspectives de coopération.
Sur le plan politique et s'agissant de la question du Sahara, les deux parties sont convenues que la persistance de ce conflit constituait une menace pour la paix et la sécurité dans la région.
La Partie sénégalaise a réitéré l'appui ferme de la République du Sénégal à la marocanité du Sahara et considère que l'initiative du Royaume du Maroc d'une large autonomie au Sahara constitue la solution réaliste pour le règlement définitif de ce conflit.
Par la même occasion, la Partie sénégalaise a réaffirmé son attachement au retour du Maroc au sein de la famille de l'Union Africaine et s'est engagée à œuvrer à cet effet.
Les deux délégations sont convenues de tenir en 2014, au Maroc, la 15 eme Session de la Grande Commission mixte de Coopération maroco-sénégalaise".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.