Dahirs royaux de nomination pour 22 ambassadeurs dont Amrani, Abouyoub, Rahhou, Naciri…    Soulaliyates, Laftit veille au grain…    Youssef Amrani, nommé à Prétoria, « ready to work »…    OPCI, BMCE Capital est au rendez-vous    Importante délégation du Maroc au Forum Invest in Tchad    Edito : Service public rentable    La nouvelle Résidence-Hôtel des Œuvres Sociales, un lieu d'estivage pour les familles des militaires des FAR    Le Cameroun réussit son entrée, le Ghana chancelle    Mawazine 2019 : Elissa embrase Nahda    Royal Air Maroc en représentation au Caire, en marge de la CAN    Erdogan craint la perte d'Istanbul    Succession de Juncker: Le casse-tête européen    L'UE intransigeante face au Brexit    Mawazine: Une programmation plurielle et un parterre de stars- Reportage photos, Abdelmajid BZIOUAT    Festival gnaoua et musiques du Monde: Un moment de grâce dans la ville des Alizés    QUEBEC : LA MAROCAINE MARWA RIZQY, REVELATION DE L'ASSEMBLEE NATIONALE    Régionalisation avancée et mise en œuvre d'une stratégie visant la préservation de l'identité des MRE    El Hadji Diouf Jouer la CAN en Egypte est une chance !    Jordan Ayew, la stagnation du prodige    La Côte d'Ivoire réussit son entrée en matière    S'énerver plus pour vivre plus    YouTube pressé de mieux protéger les enfants    Divers    Sommet des deux rives : Engagements pour une nouvelle ambition en Méditerranée    Deuxième réunion de l'Observatoire des délais de paiement    Plusieurs conventions signées en marge du Salon Bio Expo Maroc    Divers Economie    Très attendu par ses fans, Reda Taliani cartonne à Salé    Chellah à l'heure de la musique tzigane    "Toy Story 4" en tête du box-office    Le Maroc présent à la conférence de Manama    Téhéran accuse Washington d'avoir coupé « la voie de la diplomatie »    Les valeurs, le match à gagner    Le Maroc au «Sommet des deux rives, Forum de la Méditerranée»    Industrie du verre : les ophtalmologues montent au filet    Enseignement. Comment généraliser le préscolaire    30 kg de résine de cannabis saisies à Bab Sebta    La canicule s'installe sur l'Europe, records de chaleur attendus    Mohamed Ali Bensouda : «Nous souhaitons aborder la question des retraites et de notre rapport aux jeunes et aux aînés»    Mauritanie: Ghazouani proclamé vainqueur dès le premier tour    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste dans la région d'El Haouz    Cameroun. La "malédiction" sera-t-elle brisée?    Bénin-Ghana. Match-test sans meneur pour les Ecureuils    Trophée Hassan II des arts équestres traditionnels «Tbourida» : La Sorba du Moqaddem Maher El Bachir remporte la 20ème édition    Le Maroc entame la CAN sur une victoire à l'arrachée    Spotify partenaire musique du Festival Mawazine 2019    Edito : Bronzette    Insolite : Mis en examen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une volonté commune pour de nouvelles perspectives de coopération bilatérale
Commission mixte maroco-sénégalaise : Signature de cinq Accords de coopération
Publié dans L'opinion le 26 - 06 - 2013

Les participants aux travaux de la 14 eme session de la grande commission mixte maroco-sénégalaise ont convenu, lundi à Dakar, de la volonté commune des deux pays d'intensifier et de diversifier davantage la coopération bilatérale et de lui offrir de nouvelles perspectives conformément à la volonté des Chefs d'Etat des deux pays frères.
La tenue de la 14 eme Session de la Grande Commission Mixte s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI et de SE Monsieur le Président Macky SALL, qui souhaitent que la coopération soit hissée au niveau de l'excellence des relations fraternelles et amicales qui unissent les deux pays, souligne-t-on dans le communiqué finale de rencontre qui a été présidée par les ministres des affaires étrangères des deux pays.
S'agissant de la question du Sahara, les deux parties sont convenues que la persistance de ce conflit constituait une menace pour la paix et la sécurité dans la région.
La Partie sénégalaise a ainsi réitéré l'appui ferme de la République du Sénégal à la marocanité du Sahara et considère que l'initiative du Royaume du Maroc d'une large autonomie au Sahara constitue la solution réaliste pour le règlement définitif de ce conflit.
D'autre part, la Partie sénégalaise a réaffirmé son attachement au retour du Maroc au sein de la famille de l'Union Africaine et s'est engagée à œuvrer à cet effet.
La 14 ème session de la commission mixte, qui a été marquée par la signature de cinq accords de coopération, a donné lieu à une réflexion des deux parties sur les moyens de renforcer et approfondir les axes de la coopération bilatérale. Plusieurs initiatives ont été ainsi prises pour assurer la prospection d'axes de coopération prioritaires et la réalisation de projets concrets dont les retombées directes seront au bénéfice des peuples des deux pays en tant qu'acteurs et bénéficiaires.
Voici par ailleurs le texte du communiqué final:
"Les 23 et 24 juin 2013, s'est tenue au King Fahd Palace, la 14 eme Session de la Grande Commission mixte de Coopération entre la République du Sénégal et le Royaume du Maroc, sous la présence effective de Son Excellence M. Mankeur Ndiaye, Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, et de Son homologue marocain Dr. Saad Dine EL OTMANI, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.
Cette rencontre s'inscrit dans le sillage de la préparation de la visite que Son Excellence Monsieur Macky SALL Président de la République effectuera prochainement au Maroc à l'invitation de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.
La tenue de la 14 eme Session de la Grande Commission Mixte rentre dans le cadre de la mise en œuvre des hautes instructions reçues de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de Son Excellence Monsieur le Président Macky SALL, qui souhaitent que la coopération soit hissée au niveau de l'excellence des relations fraternelles et amicales qui unissent les deux pays.
La 14 ème Session de la Grande Commission mixte de Coopération a été l'occasion pour les deux Chefs de délégations d'échanger leurs vues sur les questions d'intérêt commun aux niveaux régional et international.
Elle a non seulement permis de passer en revue les différents secteurs de cette coopération, déjà multiforme et diversifiée, mais également de renforcer et d'approfondir ses axes, au bénéfice des peuples marocains et sénégalais.
Les experts marocains et sénégalais, dans une atmosphère cordiale et fraternelle ont eu des discussions fructueuses sur des questions d'ordre économique, sectoriel, technique, culturel et scientifique.
C'est ainsi que décision a été prise de dynamiser la coopération en matière agricole en mettant en place un comité technique qui permettra d'examiner et d'identifier conjointement les axes de coopération prioritaires.
La coopération sera également renforcée dans le domaine de l'élevage avec notamment l'échange d'expériences en matière de développement des filières laitière et équine et d'amélioration de la santé animale.
Par ailleurs, les deux Parties ont décidé de créer une commission mixte pour les affaires consulaires et sociales en vue d'examiner toutes les questions relevant de ces domaines et interpellant leurs communautés respectives établies dans les deux pays.
A l'issue des travaux, le Ministre marocain des Affaires étrangères de la coopération et le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur du Sénégal ont procédé à la signature du Procès-verbal et des cinq Accords de coopération suivants:
-Accord relatif à la reconnaissance des permis de conduire,
-Arrangement Administratif entre les Ministères du Transport des deux pays,
-Accord de Coopération dans le domaine de la Sécurité,
- Le Programme d'application de l'Accord de coopération culturelle et éducative pour les années 2013, 2014 et 2015,
- Mémorandum d'entente entre le Sénégal et le Royaume du Maroc dans le domaine de la gestion des affaires des Communautés à l'Etranger.
nue de cette 14 ème Session, marque l'entrée de la coopération sénégalo-marocaine dans une nouvelle ère d'efficacité pour la réalisation de projets concrets dont les retombées directes seront au bénéfice des peuples des deux pays en tant qu'acteurs et bénéficiaires.
C'est pourquoi, les deux Parties, conscientes de cette forte volonté politique exprimée par les plus hautes Autorités des deux pays, sont parvenues à des conclusions plus que satisfaisantes, permettant d'ouvrir de nouvelles perspectives de coopération.
Sur le plan politique et s'agissant de la question du Sahara, les deux parties sont convenues que la persistance de ce conflit constituait une menace pour la paix et la sécurité dans la région.
La Partie sénégalaise a réitéré l'appui ferme de la République du Sénégal à la marocanité du Sahara et considère que l'initiative du Royaume du Maroc d'une large autonomie au Sahara constitue la solution réaliste pour le règlement définitif de ce conflit.
Par la même occasion, la Partie sénégalaise a réaffirmé son attachement au retour du Maroc au sein de la famille de l'Union Africaine et s'est engagée à œuvrer à cet effet.
Les deux délégations sont convenues de tenir en 2014, au Maroc, la 15 eme Session de la Grande Commission mixte de Coopération maroco-sénégalaise".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.