Vojtech Filip : Le blocage de la libre circulation menace la paix et la sécurité    Le Président congolais exprime sa solidarité avec le Royaume    Le GCAM à l'écoute des Fédérations interprofessionnelles de l'agriculture    Où va le Liban ?    Haboub Cherkaoui nouveau patron du BCIJ    Venant des Etats-Unis où il a été formé, Rayane Jamaï défendra les couleurs du MAS    Pour éviter les problèmes cardiaques : Dormez mieux !    Mise en échec d'une opération d'émigration clandestine à Dakhla, une personne interpellée    Emirates Warriors : Jaafar Alaoui remporte le titre de la 14è édition    Mohamed El Guisser nouvel entraîneur du KACM    Le CCME lance une formation sur le plaidoyer au sujet du Sahara    Rencontre entre la FRMF et les clubs de la Botola sous le thème : "Les centres de formation des joueurs"    Refinancement bancaire : Le volume dépasse les 100 milliards DH    Le Président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez attendu au Maroc le 17 décembre    Supercoupe Africaine: El Ahly accueille la Renaissance de Berkane le 10 décembre au Caire    Chtouka Ait-Baha : des mesures pour atténuer les effets de la vague de froid    Entame réussie du TAS en Coupe de la Confédération    Mike Tyson, la vie par chaos    Nouvel échec pour Trump devant un tribunal de Pennsylvanie    Driss Lachguar : Le rôle joué par le Maroc pour instaurer la sécurité, la stabilité et la paix procure une immense et légitime fierté    Quatre startups marocaines nominées pour le World Summit Awards    Le président de la FRMF met en avant le rôle des centres de formation dans la promotion du football national    Evolution du coronavirus au Maroc : 4115 nouveaux cas, 353.803 au total, dimanche 29 novembre à 18 heures    Prolongation des mesures préventives contre la Covid-19 à Essaouira    Bouarfa : Suspension des examens de permis de conduire, à partir du 30 novembre    A Montréal, Leila Gouchi présente un concert empreint du charme de l'Andalousie    "Casarchives " , une exposition dédiée à la mémoire historique de Casablanca    La Jeunesse socialiste s'active sur le front de la diplomatie parallèle    L'OCI réaffirme son attachement à l'accord de Skhirat comme base à toute solution    Dialogue inter-libyen à Tanger : Nouveau pas vers la grande réconciliation    Le dirham s'apprécie vis-à-vis du dollar du 20 au 25 novembre 2020    Maroc-Russie: un nouvel accord de coopération    Régularisation fiscale : Signature d'un accord entre l'ONIGT et la DGI    IB Maroc dévoile son chiffre d'affaires    L'UM6P et le CRI de Marrakech-Safi s'allient pour accompagner le tissu entrepreneurial    2.260 lits hospitaliers supplémentaires en 2021    La défense de l'intégrité territoriale fait partie intégrante des valeurs professionnelles authentiques de la presse    La diaspora marocaine manifeste à Paris en soutien à l'intervention marocaine à El Guerguarat    Une femme à la conquête du désert    Mahmoud El Idrissi, icône de la chanson marocaine, n'est plus    Communauté juive : Reconnaissance d'une marocanité...enracinée    Depuis El Guerguarat, la jeunesse istiqlalienne salue la décision déterminante du Souverain    Sahara marocain : le nombre des consultas s'agrandit [Vidéo]    Bourita : la réunion de la Chambre des représentants libyenne consultative a été une «réussite»    Niamey : Les ministres des AE de l'OCI saluent les efforts du Souverain pour la protection d'Al Qods    La seule école et troupe de cirque du Gabon lutte pour sa survie    Mais que fait l'actrice marocaine Sarah Perles avec la star de «La Casa De Papel» ? (PHOTO)    Etude d'impact patrimonial à Rabat : L'orientation de SAR Lalla Hasna comme soubassement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





5ème Sommet extraordinaire de l'OCI : SM le Roi affirme le soutien du Maroc à toute initiative sérieuse visant l'instauration d'un Etat palestinien indépendant
Publié dans L'opinion le 09 - 03 - 2016

SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, relevant de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI), a affirmé que le Maroc salue et soutient toute initiative sérieuse visant la fin de l'occupation israélienne et l'instauration d'un Etat palestinien indépendant dans les frontières de 1967, avec Al Qods-Est comme capitale.
"Nous saluons et soutenons toute initiative sérieuse visant la fin de l'occupation israélienne et l'instauration d'un Etat palestinien indépendant avec Al-Qods-Est comme capitale", a indiqué le Souverain dans un message adressé lundi aux participants au 5ème Sommet extraordinaire de l'OCI, qui se tient à Jakarta autour de la cause palestinienne et Al-Qods Al-Charif.
Dans ce sens, le Souverain a dit aspirer à ce que ce sommet extraordinaire puisse constituer l'entame d'une prise d'initiatives non seulement pour réaffirmer la volonté sincère de l'instauration de la paix, mais également pour traduire notre détermination à sortir de l'expectative, assurant de l'appui et du soutien du Royaume à toute initiative sérieuse visant à mettre un terme à la colonisation israélienne, réaliser l'indépendance de l'Etat de Palestine dans les frontières de 1967 avec pour capitale Al Qods-Est, conformément aux résolutions onusiennes y afférentes et à l'initiative de paix arabe parrainée par l'OCI.
SM le Roi a également salué la participation du quartet international aux travaux de ce Sommet extraordinaire et la grande symbolique qu'elle revêt, faisant part de Son appui fort à l'appel lancé par le président de l'Etat de Palestine, Mahmoud Abbas pour la tenue d'une conférence internationale pour la paix visant à mettre fin à l'occupation israélienne et de Son soutien aux efforts inlassables consentis par la République française, qui parraine cette initiative, en plus des autres pays amis, pour un retour à la table des négociations, selon un calendrier bien précis et conformément aux résolutions de la légalité internationale, en tant que seule issue en vue de parvenir à une solution juste et globale à ce conflit sur la base de la solution de deux Etats.
Le Comité d'Al Qods a été créé dans l'objectif de défendre la ville sainte, qui se trouve au centre de ce conflit et en est également la clé, a ajouté SM le Roi, relevant que la présidence de ce Comité n'est pas "un honneur ou un privilège, mais une grande responsabilité devant Dieu et devant l'Histoire".
''De par Notre position de Président du Comité Al-Qods, et lorsque Nous insistons sur la nécessité de conjuguer l'action politique et les efforts diplomatiques au travail sur le terrain, c'est parce que Nous avons foi en la nécessité de concentrer les efforts sur l'amélioration du vécu quotidien des Palestiniens et le soutien de leur résistance sur leur terre, sans oublier pour autant la contribution aux initiatives internationales visant l'instauration d'une paix juste et durable dans la région'', a souligné le Souverain.
Soutenir nos frères palestiniens
et à être à leurs côté
''La défense de la terre palestinienne spoliée et la protection de la ville sainte d'Al-Qods contre les tentatives de judaïsation, ainsi que le soutien de la population résistante ne peuvent se réaliser avec des slogans creux, encore moins avec l'exploitation de cette cause noble comme instrument de surenchères stériles. Il s'agit plutôt d'œuvrer au profit de la Palestine et de l'Homme palestinien'', a affirmé SM le Roi.
L'OCI a mis en place, avec détermination et clairvoyance, un mécanisme institutionnel sous la supervision du Comité Al Qods, en l'occurrence l'Agence Bayt Mal Al Qods Acharif, dans le but de sauver Al Qods-Est contre tout ce qui est de nature à altérer sa véritable identité, comme étant un symbole de cohabitation et de paix et apporter l'aide aux habitants et aux institutions palestiniens dans la ville sainte, a indiqué le Souverain.
L'Agence, a ajouté SM le Roi, a été investie de la mission d'assister les habitants de la ville sainte et de permettre au tissu associatif Maqdessi de se doter des atouts nécessaires d'une vie digne dans leur cité, contribuer à sa préservation, protéger la Mosquée Al-Aqsa bénie et les autres lieux sacrés et son patrimoine civilisationnel, religieux, culturel et urbanistique et faire connaitre l'histoire de la ville d'Al-Qods, ses spécificités et son statut juridique, conformément aux résolutions de la légalité internationale.
Le Souverain a, en outre, souligné que le Maroc prend en charge plus de 85 pc du budget qui permet à cette Agence de continuer à exister et de poursuivre la réalisation d'un ensemble de projets concrets, non parce qu'elle est marocaine, mais parce que le Royaume s'est engagé, et le demeurera toujours, dans l'action sur le terrain en faveur des Maqdessis et des Palestiniens, affirmant que la porte est grande ouverte pour tous ceux qui souhaitent tirer profit de l'expérience riche qu'elle a acquise sur le terrain, de la base de données qu'elle a cumulées, des besoins qu'elle a recensés et de la grande crédibilité dont elle jouit auprès des Maqdessis et autres.
L'Agence Bayt Mal Al Qods appartient à tous, et partant de la responsabilité collective, "Nous sommes appelés à la soutenir et à la mettre au service d'Al-Qods et des Maqdessis et de l'ensemble des Musulmans qui vouent un amour particulier pour la première Qibla et troisième Lieux saint de l'Islam", a dit le Souverain.
Sa Majesté le Roi a noté que le Sommet de Jakarta se tient dans une conjoncture délicate et difficile aussi bien sur le plan régional qu'international, dans la mesure où l'on assiste à une recrudescence des crises et à l'augmentation inquiétante du nombre de foyers de tension dans le monde islamique, en plus de l'exacerbation de menaces d'ordre sécuritaire et terroriste et la croissance des tendances d'extrémisme, de la violence et du sectarisme déplorable qui sont rejetés par les musulmans et exploités par leurs ennemis comme un prétexte pour porter préjudice à leurs valeurs culturelles et civilisationnelles ou un moyen abjecte pour dénaturer l'essence de l'Islam.
Ce Sommet, a relevé SM le Roi, coïncide également avec la responsabilité flagrante des autorités d'occupation israéliennes dans la violation et l'omission des droits inaliénables du peuple palestinien, à cause de leur intransigeance à saper la solution de deux Etats et la persistance dans leurs pratiques d'agression, leur politique d'occupation et leurs projets d'expansion.
Le Souverain s'est dit, par ailleurs, confiant que les conclusions du Sommet de Jakarta "ne peuvent être que positives", ajoutant que s'il s'avère difficile de parvenir à une solution juste et durable, "nous aurons, au moins, contribué à promouvoir la concrétisation de cet objectif, à soutenir nos frères palestiniens et à être à leurs côtés".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.