Deux jalons de taille pour marquer la réunion du Conseil de sécurité    Driss Lachguar, hôte de la Fondation Lafqui Titouani    Le Polisario recherche désespérément son chef    Aïd Al Adha: 8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées (Akhannouch)    Maroc : Adoption en commission d'un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    La généralisation de la protection sociale, un levier d'intégration de l'informel    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Famine : des ONG demandent 5,5 milliards de dollars pour sauver 34 millions de personnes    La main tendue du Maroc au Liban    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Mourinho démis de ses fonctions d'entraîneur à Tottenham    Botola Pro D1: Les rencontres dominicales sanctionnées par des marques de parité    En-Nesyri donne la victoire au FC Séville    Les services de la sûreté d'Errachidia à pied d'oeuvre dans la lutte contre le trafic de drogue    L'examen national unifié du baccalauréat entre les 8 et 12 juin    Le passeport vaccinal prend son envol    « Ch'hiwa Bel Khef »: le « Batbout » (VIDEO)    "Annette" de Leos Carax, film d' ouverture du 74ème Festival de Cannes    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    Journée internationale des monuments et des sites: Un riche programme de sensibilisation autour des valeurs historiques de Rabat    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    La cour constitutionnelle statue sur le nouveau quotient électoral    Chambre des représentants : un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux adopté en commission    La France connaît une décroissance « fragile » de l'épidémie    Espagne: le « passeport sanitaire » bientôt lancé    La Super League va « sauver le football », selon Florentino Pérez    La BVC ouvre proche de l'équilibre    Maroc: Cours de change des devises étrangères contre le dirham pour mardi 20 avril    Ukraine : Washington dénonce l'«escalade» de Moscou en mer Noire    Botola Pro D1 : la valse habituelle des entraîneurs continue    Khénifra/Service des urgences : une vidéo publiée sur internet fait réagir la Direction régionale de la Santé    Acteur majeur dans le secteur immobilier au Maroc, Sarouty place ses engagements sociétaux au cœur de sa stratégie    Avec un financement MCA : 11 millions de dollars pour la zone industrielle de Bouznika    Perspectives du secteur agricole sur le continent : La digitalisation technologique, facteur de productivité    Secousse tellurique de 3,8 degrés dans la province de Driouch    Météo: le temps prévu ce mardi 20 avril au Maroc    La COVID-19 ravage les camps de Tindouf et touche le personnel de l'ONU    La terre a tremblé dans cette province du Maroc    SM le Roi félicite M. Patrice Talon à l'occasion de sa réélection Président de la République du Bénin    Cette semaine en Liga...    "Jazirat Al Kanz": La saison 6 démarre ce mardi à 22h45 sur 2M    Open d'Espagne de Taekwondo:Achraf Mahboubi médaillé d'or    Le Maroc et le Danemark veulent élaborer un agenda post-pandémie    Arrivée à Beyrouth du 2è lot des aides alimentaires    Jubantouja est inspiré du Roi de la Mauritanie Juba II    Le 1er dictionnaire espagnol-arabe de football, présenté en ligne mardi prochain    Un riche programme de sensibilisation et de vulgarisation autour des valeurs historiques de Rabat    VIDEO// Le danseur et chorégraphe belgo-marocain Sidi Larbi Cherkaoui en direct sur Info Soir de 2M    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Marraine de la de la Semaine africaine de l'UNESCO : SAR la Princesse Lalla Hasnaa donne le coup d'envoi de l'édition 2016
Publié dans L'opinion le 26 - 05 - 2016

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement, désignée par le groupe des ambassadeurs africains accrédités auprès de l'UNESCO comme marraine de la Semaine africaine de l'UNESCO, a donné lundi le coup d'envoi de l'édition 2016 de cette manifestation qui se tient du 23 au 27 mai au siège de l'organisation onusienne à Paris sous le thème "La femme africaine face au défi climatique".
La nomination de SAR la Princesse Lalla Hasnaa marraine de la semaine africaine de l'UNESCO, vient consacrer l'engagement de Son Altesse Royale pour la protection de l'environnement au sein de la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement qu'elle préside depuis sa création par Sa Majesté le Roi en Juin 2001.
Cette désignation consacre également l'implication de Son Altesse Royale et sa mobilisation constante en faveur de la Protection de l'Environnement. Elle rend aussi hommage à SAR la Princesse Lalla Hasnaa en tant que symbole de la participation active des femmes africaines dans la lutte contre les changements climatiques.
Cette désignation vient par ailleurs rendre hommage aux diverses actions fédératrices entreprises par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement en matière d'amélioration de la qualité de l'air et de la protection du littoral à travers des programmes devenus des standards tels que "Qualit'Air" et "Trophées Lalla Hasnaa du Littoral Durable" mais aussi en matière de sensibilisation et de pédagogie écologique à travers notamment les programmes "Eco-écoles" et "Jeunes reporters pour l'environnement", menés en partenariat avec le ministère de l'Education Nationale qui contribuent à cette prise de conscience environnementale auprès des jeunes et pour laquelle l'expertise et l'expérience de la Fondation sont largement partagées au niveau international comme en témoignent les partenariats signés avec le Programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE), l'UNESCO, et l'ISESCO.
Son Altesse Royale succède ainsi en tant que marraine de cette Semaine à de grandes personnalités africaines nobélisées telles que Nelson Mandela et Wagari Maathai ainsi que Boutros Boutros Ghali également désignés parrains de cet événement, respectivement en 2011, 2012 et en 2014.
Intervenant lors de cette cérémonie, le délégué permanent de la Guinée auprès de l'UNESCO et président du comité préparatoire de la Semaine africaine 2016, Amara Camara a exprimé sa gratitude à Son Altesse Royale pour son engagement aussi bien en faveur de la femme notamment en Afrique qu'en faveur des questions environnementales, relevant en outre que la conférence des Nations unies sur le climat (COP22) qui se tiendra en novembre prochain à Marrakech sera la COP africaine de l'action.
Il a aussi salué la parfaite mobilisation du Royaume en vue de faire avancer les valeurs partagées du continent, notant que cette semaine africaine de l'UNESCO est l'occasion de célébrer la richesse et la diversité de l'Afrique.
Pour sa part, Edouard Firmin Matoko, sous-directeur général du département Afrique de l'UNESCO, qui a représenté la directrice générale de l'Organisation lors de cette cérémonie, a affirmé que le Maroc et l'UNESCO partagent plusieurs valeurs et travaillent ensemble sur plusieurs questions.
Il a, à cet égard, fait savoir que les deux parties oeuvrent pour la réussite de la COP22 qui, a-t-il dit, doit être l'occasion de concrétiser les engagements pris dans le cadre de l'Accord de Paris.
Le président du groupe africain de l'UNESCO Jacques Kabale a, quant à lui, exprimé sa gratitude et ses remerciements à SAR la Princesse Lalla Hasnaa, pour avoir donné le coup d'envoi de la Semaine africaine de l'UNESCO, saluant sa mobilisation inlassable en faveur de la protection de l'environnement.
"C'est à la tête de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement que vous avez donné toute la mesure de votre engagement en faveur de l'environnement et nous ne pouvions pas trouver meilleur parrainage pour inaugurer la Semaine de l'Afrique", a-t-il dit, soulignant que l'engagement, la détermination et la persévérance de Son Altesse royale, ont accompagné la transformation du Maroc, qui fait désormais référence en matière de protection de l'environnement mais aussi des droits des femmes. Par la suite, SAR la Princesse Lalla Hasnaa a posé pour une photo officielle avec les ambassadeurs du groupe africain à l'UNESCO, qui ont été présentés à Son Altesse Royale.
SAR la Princesse Lalla Hasnaa a, à cette occasion, visité l'exposition des produits africains et du bazar qui mettent en lumière la richesse et la diversité du patrimoine africain.
L'ouverture de cette Semaine africaine a été agrémentée par des danses et des chants exécutés par une troupe guinéenne. Chaque année, la semaine africaine donne lieu à une série de célébrations mettant à l'honneur les patrimoines matériel et immatériel du continent africain.
Elle connaît également l'organisation d'expositions, de tables rondes et de conférences débat mettant en lumière la richesse et la diversité de l'Afrique sur les plans artistique, intellectuel et culturel.
Depuis sa création en Juin 2001 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui en a confié la présidence à Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa, la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement place les enjeux de l'éducation et la sensibilisation au cœur de la mission qui lui a été confiée.
Elle s'inscrit ainsi en droite ligne des objectifs fixés par les sommets de RIO (1992 et 2012) et Johannesburg (2002), en termes d'éducation pour le développement durable et auxquels le Maroc a souscrit. Plusieurs programmes et projets pilotes entrant dans ce cadre ont été menés avec succès par la Fondation.
Ces programmes couvrent des domaines aussi variés que l'éducation à l'environnement, la sauvegarde du littoral, l'amélioration de la qualité de l'air, la compensation carbone volontaire, le tourisme responsable et enfin la sauvegarde et le développement de jardins historiques et de la Palmeraie de Marrakech.
Divers projets sont développés selon des standards internationaux qu'adopte la Fondation suite à son adhésion en 2002 à la Fondation pour l'Education à l'Environnement (FEE) qui est une ONG à but non lucratif regroupant 74 pays à travers le Monde et dont le Maroc est l'unique pays arabo-musulman membre.
Il importe de rappeler que l'UNESCO et la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement sont liés par une Convention de partenariat pour l'Education au Développement Durable au Maroc signée en présence de SAR La Princesse Lalla Hasnaa et Mme Irina Bokova, Directrice Générale de l'UNESCO, le 05 avril 2016 au siège de l'UNESCO à Paris.
A son arrivée à la Maison de l'Unesco, SAR la Princesse Lalla Hasanaa a été accueillie par le directeur général adjoint de l'UNESCO, Getachew Endiga, MM. Amara Camara, Jacques Kabale et Edouard Firmin Matoko, ainsi que par les membres du bureau du groupe africain de l'UNESCO.
Son Altesse Royale a été également saluée par la ministre déléguée chargée de l'Environnement Hakima El Haité, l'ambassadeur de SM le Roi à Paris, Chakib Benmoussa, l'ambassadeur déléguée permanente auprès de l'UNESCO, Zohour Alaoui et le président délégué de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'Environnement, Lahoucine Tijani.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.