Nouveau siège de la MAP à Casablanca    Partenariat CGEM/SFI pour stimuler l'employabilité des femmes    Préscolaire: Amzazi dresse le bilan    Températures min et max prévues - Samedi 20 Juillet 2019    Que s'est-il passé à Laâyoune après le sacre de l'Algérie à la CAN ?    Signature à Amman d'une convention de coopération et de deux mémorandums d'entente    Olympiade internationale de mathématiques. Brillante prestation marocaine    Mort d'une jeune fille à Laâyoune. Ouverture d'une enquête sur les circonstances de l'accident    Terrorisme: Arrestation à Meknès d'un Marocain portant la nationalité française    Grand stade de Casablanca. Le ministère réagit aux rumeurs    Les actes de naissance et certificats médicaux seront standardisés    Salaires : l'écart se creuse entre public et privé    Le roi Mohammed VI félicite les Fennecs    ONEE : Un programme d'investissement de 51,6 MMDH sur 4 ans    Le Roi Mohammed VI félicite l'équipe algérienne pour sa victoire    La FRMF annonce un nouveau règlement concernant les agents sportifs    Temara : Un ex-enseignant tente un hold-up sur une agence de microcrédit    Meknès : 30 ans de prison pour avoir tué son ami à coups de rasoir    L'Boulevard : Carcass, Dizzy Dros et Dope D.O.D parmi les invités de la 19ème édition    Logements insalubres : la lâcheté politique    Brèves Internationales    Brèves    Johnny Clegg, un blanc parmi les Zoulous    Nasser Bourita : Le Maroc dispose de tous les atouts pour se positionner en tant que partenaire crédible de l'Europe    Cryptomonnaie Le casse du siècle    Kabiné Komara : L'eau est à la fois une ressource indispensable et un facteur potentiel de conflit entre les individus et les nations    Une investiture à haut risque se profile pour Pedro Sanchez    Les bateaux de pêche européens retournent dans les eaux territoriales marocaines    Grogne à la CGEM    Des peines de mort prononcées contre les assassins de deux Scandinaves à Imlil    Familly School, l'éducation comme figure de proue    Rapport du gouvernement sur la situation des droits de l'Homme    La Juventus casse sa tirelire pour la pépite de Ligt    Klopp restera à Liverpool    Eliminatoires de la CAN 2021    Tom Cruise présente la bande-annonce du nouveau "Top Gun"    "Accro" à Terminator, Schwarzenegger ne pouvait refuser une suite    Muslim et Cheb Younes enchantent le public oujdi    CAN 2021 : Le Maroc connaît ses adversaires pour les éliminatoires    Soulaliyates. Premier cap franchi pour trois projets de loi    L'Iran a saisi un tanker étranger soupçonné de « contrebande »    Du casse-tête à la dream team ? la future Commission Von der Leyen    Sbagha Bagha 2019. Les murs ont des poèmes...    Communiqué du Bureau politique du PPS    CAN 2019: Algérie-Sénégal en finale inédite    Ramid présente le premier rapport sur "les réalisations en matière des droits de l'homme au Maroc"    Polémique sur un meeting Trump, une élue le traite de « fasciste »    Bouillon de culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le programme de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées: Dix ans de réalisations
Publié dans MAP le 03 - 09 - 2010

10, la première décennie du programme de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées, qui a permis de former un total de 922.000 personnes.
Ce programme a été lancé conformément aux Hautes instructions royales contenues dans le discours de SM le Roi Mohammed VI à l'occasion du 47ème anniversaire de la révolution du Roi et du peuple(20 août 2000), qui a redonné aux mosquées leur place d'avant-garde en matière d'éducation et d'instruction comme ce fut le rôle de la première mosquée de Médine.
Le discours royal, indique un communiqué du ministère, constitue pour ce département la source d'inspiration en ce qui concerne l'établissement des programmes, des méthodologies et des règles relatives à la mise en oeuvre du programme de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées. Il offre un cadre idoine pour la gestion du programme selon les critères de bonne gouvernance et pour l'encadrement des bénéficiaires afin qu'ils puissent acquérir les compétences nécessaires en matière de lecture, d'écriture, d'expression, de communication et de calcul.
Il s'agit aussi de les doter des capacités nécessaires dans le domaine de la vie civique, de l'environnement, de la santé, de la famille et en matière de droit.
Le programme décennal de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées (2000-2010) a bénéficié à un total de 922.000 personnes, avec une progression du nombre des bénéficiaires qui est passée de 1.040 au titre de l'année scolaire 2000/2001, à 190.000 en 2009/2010.
A l'occasion du discours royal historique du 18 mai 2005, dans lequel le Souverain a lancé l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), le ministère des Habous et des Affaires islamiques s'est fixé pour objectif l'alphabétisation de 500.000 personnes durant la période 2005-2010.
Grâce aux efforts intensifs déployés par les différents intervenants, indique la même source, cet objectif a pu être atteint et même dépassé, soit 300.000 bénéficiaires jusqu'à l'année 2009-2010. Ainsi l'objectif aura été atteint à 160,37 pc, puisque le nombre des personnes qui ont été extraites de l'analphabétisme durant cette période dépasse les 800.000.

Le nombre d'inscrits au titre de l'année 2009-2010 a atteint 190.235 dont 86 pc de femmes, parmi lesquelles une proportion de 60 pc a un âge variant entre 15 et 45 ans. Dans le cadre de sa stratégie à venir, le ministère a décidé d'inscrire 190.000 bénéficiaires au titre de l'année scolaire 2010-2011.
Le programme a été élargi en milieu rural avec une cadence accélérée dans la mesure où le nombre de bénéficiaires a atteint au titre de cette année près de 75.000 citoyens, dont 76 pc de femmes, contre 116.000 en milieu urbain dont 92 pc de femmes, alors que le nombre des mosquées qui dispensent ce programme a atteint 3.757 (2.086 en milieu urbain et 1.671 en milieu rural).
Ces bénéficiaires sont encadrés par 4.238 cadres (77 pc de femmes et 23 pc d'hommes), alors que le nombre de conseillers en éducation chargés de l'encadrement pédagogique est de 342 (67 pc d'hommes et 33 pc de femmes).
Le nombre de candidats ayant passé l'examen au titre de cette année a atteint 149.834, dont 125.743 ont été admis, soit un taux de réussite de 83,92 pc. Ce programme a contribué au marché de l'emploi pour 171.200 journées de travail non permanentes, avec une enveloppe budgétaire de 36.108.000 DH au profit des titulaires de diplômes universitaires supérieurs, auxquels on fait appel après une session de formation accélérée dans le domaine des pédagogies modernes, suivant un programme scolaire, des manuels et guides pédagogiques.
Le ministère aspire à développer ce programme dans ses volets pédagogique et organisationnel pour réaliser les résultats positifs escomptés de façon à contribuer à l'édification d'une société démocratique, moderniste, instruite et ouverte sur la civilisation contemporaine.
Dans le cadre de la Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, entoure constamment ce programme, le Souverain procède chaque année à la remise de prix et d'attestations de mérite aux cinq majors de ce programme au plan national.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.