Le Maroc abrite la 4ème édition du Sommet Humanitaire Panafricain    Brexit : Le projet d'accord « répond au vote des britanniques », soutient May    Italie : Salvini accueille 51 migrants en provenance du Niger    « We Could Be Heroes », le documentaire poignant de Hind Bensari primé au Canada    Debdou célèbre le patrimoine juif marocain    Les Ateliers de l'Atlas, nouveau programme d'aide au développement de talents du MENA    Une nouvelle liste du Patrimoine culturel national    L'urgence d'un Observatoire africain pour la sécurité routière    Le maire de Harhoura destitué de ses fonctions    "Les hommes meurent, mais ne tombent pas" bientôt à Rabat    Une enquête sur le recrutement de deux joueurs mineurs par l'AS Monaco    Paiement Mobile. 6 millions d'utilisateurs marocains en 2024    L'Algérie au pied du mur    Kénitra: Kromberg & Schubert investit 450 millions de dirhams et promet 3.000 emplois    Afrique du Sud : Un scandale à la sex-tape emporte le ministre de l'Intérieur    Ce précieux fluide devenu très rare    Nuit des galeries 2018 : Appel à candidature    Climat, coût du voyage, hôtels classés : Ce qui motive les Italiens à visiter le Maroc    Le Conseil de gouvernement reporte sa réunion    Hémodialyse : Seulement 36 centres créés en 6 ans    Assises nationales sur la protection sociale : Les recommandations des intervenants    Addis-Abeba: Le Maroc appuie la réforme institutionnelle de l'UA    Dès ce jeudi soir : Afriquia baisse ses prix pour la 2ème fois consécutive    L'accord de Skhirat: le seul cadre viable offrant une voie inclusive et durable vers la stabilisation de la Libye    GFi Informatique intègre Value Pass    Akhannouch : Un début prometteur pour la saison agricole    Arrestation de quatre personnes impliquées dans l'affaire : Saisie à Marrakech d'une importante quantité de drogue    Le Groupe Banque centrale populaire lance la 1ère édition de «Fintech Challenge»    Fiscalité des associations. Une profonde réforme s'impose    Treize bases de missiles non déclarées identifiées en Corée du Nord    "Le serviteur du Roi", cinquième tome des mémoires de Mohamed Seddik Maaninou    Entre le marteau du refoulement et l'enclume du déplacement    Limiter l'abandon scolaire à défaut de pouvoir l'éradiquer    Divers    C'en est trop !    La Ligue des nations, rapidement adoptée    D'Ifrane à Tokyo : Le VTT marocain en bonne voie pour se qualifier aux prochains Jeux olympiques d'été    WAC-Girard : Le divorce ?    Habib El Malki reçoit les membres de la commission des pétitions à la Chambre des représentants    Insolite : Une Lamborghini et un lionceau    Conférence sur l'architecture espagnole à l'Institut Cervantès de Rabat    Plaidoyer à Rabat pour la promotion des investissements étrangers dans le domaine cinématographique au Maroc    Stan Lee, légende de la bande dessinée, n'est plus    L'équipe nationale sacrée 3e au niveau mondial    Le pape François au Maroc les 30 et 31 mars 2019    L'art martial et la manière    Mondial 2022.. La main tendue de l'Iran    News    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Assemblée générale du Raja de Casablanca : Mohamed Boudrika succède à Abdeslam Hanat
Publié dans Albayane le 10 - 06 - 2012

L'Assemblée générale du Raja de Casablanca tenue jeudi dernier s'est déroulée dans une atmosphère plus ou moins calme. Si des centaines des inconditionnels rajaouis se sont amassés devant l'hôtel Idou Anfa, lieu de l'AG, de 18h00 jusqu'à 23h00 pour s'accaparer les nouvelles de leur équipe préférée, la salle des réunions a été également pleine des adhérents qui étaient au nombre de 120 sur 150 inscrits au club, sous la nouvelle formule dotée de 20.000 Dh au lieu de 5000 Dh auparavant.
A l'exception de l'élection des membres du nouveau bureau, tous les points de l'ordre du jour ont été respectés dont les rapports moral et financier adoptés à l'unanimité des adhérents présents.
Cette AG qui a connu un débat franc et plus moins houleux, a été également marquée par la présentation d'un rapport détaillé du directeur technique, Youssef Rossi, sur l'avenir de l'école, des jeunes et des espoirs du club qui ont remporté le championnat national de leur catégorie. Ce rapport dont on revient sur les détailles prochainement a été fortement apprécié par les assises du club qui vont se transformer en assemblée générale extraordinaire pour désigner un successeur à Abdeslam Hanat, le président démissionnaire avant terme.
Mohamed Boudrika qui s'est présenté comme candidat unique après le retrait des trois autres concurrents à la présidence à savoir Said Hasbane, Mohamed Naciri et Jamal El Khalfaoui, a été élu sans aucun problème nouveau président de la section football du club des Verts. Même si les trois candidats concernés ont boycotté les Assises en signe de protestation contre un complot qui se trame contre leur club qu'ils chérissent comme ils ont déclaré dans une conférence de presse, le matin du jour même de l'AG.
Favorisant l'intérêt suprême du club en premier lieu, ils ont refusé de participer à cette assemblée, qui selon eux, est loin d'être démocratique au moment où le nouveau président trouve que l'éclipse de la coalition de ses concurrents confirme qu'ils ne sont pas capables de poursuivre la course jusqu'au bout et qu'il n'y a aucune raison qui justifie leur abandon à quelques heures du rendez-vous de l'AG.
Quoi qu'il en soit, l'avenir aura son mot et confirmera qui a tort et qui a raison. En attendant, l'AG a dit son mot et Mohamed Boudrika prendra les reines d'un club qui est toujours sur fond de crise après, pratiquement une année blanche, après avoir terminé en quatrième place alors qu'il se battait corps et âme pour défendre son titre.
N'ayant jamais exercé la gestion directe au sein du Comité dirigeant de son club préféré, Boudrika, entrepreneur immobilier qui a rejoint le Raja dans les dix dernières années en tant qu'adhérent aura à confirmer le mérite de sa nouvelle mission avec le nouveau comité que l'AG lui a confié le pouvoir de constituer ses membres.
Du pain sur la planche pour le nouveau dirigeant appelé à réussir au moins 50 pour cent de son programme dans l'espoir de relancer l'équipe rajaouie qui a perdu beaucoup de ses qualités et ses performances.
Pour le moment, Boudrika parle d'un programme qui tourne autour de plusieurs volets concernant la restructuration professionnelle, la nécessité de la présence d'un manager chargé de tous les aspects sportifs dont la gestion rationnelle de l'opération transferts et recrutements ainsi qu'un directeur général pour la gestion du club pour qu'il devienne une véritable entreprise.
A confirmer...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.