« Darkweb »: Un réseau international de pédophiles tombe    Quelle Europe à nos portes ?    Célébration de la Journée mondiale de l'Afrique à Rabat    Aéronautique: Le challenge de la valeur ajoutée et de la taille critique    Le Maroc réagit à la démission de Horst Köhler    Elections européennes: Les réformes passées au crible    L'ISIC accueille son nouveau directeur    El Othmani chez les conseillers    La fermeture du centre de proximité de Sidi Moumen démentie    Les touristes marocains boostent la destination Agadir    Habib El Malki se réunit avec les présidents des groupes et groupement parlementaires    Saâd Dine El Otmani : Le gouvernement déterminé à moderniser l'administration    Le Maroc et la Côte d'Ivoire font le point sur leur coopération    La liste officielle de Renard attendue pour bientôt    Florent Ibengue : La CAN se doit d'être grandiose car toute l'Afrique est aux aguets    Divers sportifs    Moussaoui Ajaloui anime une rencontre de l'USFP à Salé    Atlantique Assurances se lance dans le coton    Lancement de l'étude TIMSS 2019 avec la participation du Royaume    Les cas de démence vont tripler d'ici à 2050 selon l'OMS    Divers    L'activité touristique de Marrakech en accroissement depuis 2015    Ces tournages qui ont tourné au drame : Top Gun    Ammi Driss : Je ne me considère pas comme marginalisé car la décision d'arrêter en 1989 fut mienne 1/2    Ahmed Boulane présente son premier livre à Tanger    HCP : La population du Maghreb passera à 131,9 millions en 2050    L'ambassadeur du Maroc en Namibie remet ses lettres de créances au Président Geingob    5è édition du Prix Mohammed VI de l'art décoratif marocain sur papier    2000 : Les Lions de l'Atlas chutent au premier tour    Bahja et Camacho : souvenirs partagés    Coupe d'Afrique. Continental sponsor officiel jusqu'en 2023    La Tribune de Nas : La Coupe du Monde 2022 s'exporte à Casablanca…    Marrakech. Le CRT dresse son bilan    Vodafone suspend ses achats de téléphones 5G Huawei    L'ONU rend hommage aux soldats de la paix, dont un Marocain    Once Upon a time in…Hollywood. Une claque tarantinesque !    Azelarab Kaghat, le général…    Nouvelle date de l'examen régional de la première année du baccalauréat    Ligue des champions : Les billets du match WAC-EST sont disponibles    Enseignement préscolaire. 60% des enfants ciblés intégrés    Le Maroc compte taxer Facebook et Google    BAM: l'immobilier en berne    Washington-Téhéran: La tension est à son comble…    Le New York Times consacre un long carnet de voyage au Royaume    Politique de voisinage : Politique de voisinage L'UE se félicite de la coopération avec le Maroc    Nike accusé de contrefaçon    Meknès. Un inspecteur de police fait usage de son arme pour arrêter un individu    En Libye, la guerre est aussi économique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une délégation du PPS reçue à l'ambassade de Palestine à Rabat
Publié dans Albayane le 23 - 11 - 2012


Soutien indéfectible à la cause palestinienne
L'ambassadeur de Palestine à Rabat a reçu une délégation de la direction du Parti du progrès et du socialisme, présidé par le Secrétaire général du Parti et ministre de l'Habitat, de l'urbanisme et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdallah, à laquelle il a présenté les derniers développements sur la scène politique palestinienne et les efforts de la communauté internationale visant à mettre fin à l'agression contre Gaza.
Il a aussi affirmé à la délégation du PPS que le président palestinien Mahmoud Abbas (Abou Mazen) a reçu, mercredi dernier, une menace à peine voilée de la part de la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, en vue de le dissuader de présenter la demande d'admission de la Palestine à l'ONU. Les pressions américaines en ce sens deviennent de plus en plus pesantes face à la mobilisation des pays arabes qui soutiennent cette reconnaissance internationale de l'Etat de la Palestine, déjà reconnu par 133 pays membres de l'Organisation des Nations Unies, et à l'approche de la date butoir de la présentation de cette demande, prévue le 29 novembre prochain, qui coïncide avec la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, et marque également l'anniversaire du partage de la Palestine.
A cette occasion, l'ambassadeur de l'Etat de Palestine, Ahmed Sobh, a appelé les pays arabes à revoir leurs relations avec les pays qui soutiennent Israël et lui donnent le feu vert pour tuer des Palestiniens, les affamer et occuper leurs terres. Comme si la sécurité d'Israël et son existence sont les seules donnes qui importent, et face auxquelles le sang palestinien qui coule quotidiennement à flots, la judaïsation d'Al Qods et la colonisation rampante des terres ne pèsent pas grand-chose.
L'ambassadeur palestinien accrédité au Maroc a aussi exigé des pays arabes qu'ils reconsidèrent leurs rapports avec les pays qui soutiennent le massacre et le déplacement des Palestiniens de leurs terres, leur privation de leurs droits les plus fondamentaux et légitimes à vivre dans la dignité à l'intérieur des territoires palestiniens. Dans la même déclaration, il a réaffirmé qu'Israël ne peut pas vivre en paix avec ses voisins tant qu'il occupe un territoire qui ne lui appartient pas, et procède à des massacres quotidiens contre un peuple désarmés dont le seul crime est d'exiger constamment ses droits historiques les plus légitimes.
Pour Ahmed Sobh, le problème réside la poursuite de l'occupation israélienne en Palestine, soulignant que la seule solution est de travailler à mettre fin à cette occupation, rappelant que les Arabes ne revendiquent pas la destruction d'Israël, mais la fin de l'occupation et la création d'un état palestinien avec Al Qods-Est comme capitale, vivant côte à côte avec l'Etat d'Israël.
L'ambassadeur palestinien a aussi exprimé ses regrets face aux attitudes hostiles à la cause palestinienne affichée par certains pays comme l'Allemagne, la Tchéquie et la Pologne, sans oublier la position du gouvernement canadien qui est parfaitement conforme à l'idéologie extrémiste défendue par le «Likoud» israélien.
Pour sa part, Mohamed Nabil Benabdellah a exprimé le soutien total du Parti du progrès et du socialisme à la cause palestinienne, et sa condamnation des tueries barbares assassinats d'Israël quotidiennement contre le peuple palestinien sans défense, soulignant que le parti a toujours été un ardent défenseur des Palestiniens dans leur juste cause, appelant en même temps à l'unité du peuple palestinien en ce moment critique. Il a aussi rassuré l'ambassadeur Palestine quant au soutien indéfectible du PPS dans la démarche palestinienne légitime visant la reconnaissance de leur Etat par l'ONU.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.