Les Emirats Arabes Unis ouvrent un consulat à Laâyoune    Volleyball: le message du roi Mohammed VI à Bouchra Hajij    Covid-19 : une étude britannique fait état d'une diminution rapide de l'immunité acquise chez les malades asymptomatiques    PLF 2021: l'opposition déplore « un manque d'audace »    Banques participatives: 7,7 MMDH de financements accordés à fin juin 2020    Un autre pays africain ouvre son consulat à Laâyoune    Prison de Tiflet: le chef de la cellule terroriste démantelée à Témara commet un meurtre    Crimes et violence au Maroc: 220.000 arrestations en 2020    FC Barcelone: Josep Maria Bartomeu démissionne    Le président de la FIFA testé positif au covid-19    Tourisme: quelle est la perception générale de la destination Maroc ? (Etude)    3988 nouveaux cas au Maroc: la répartition par régions    Aïd Al Mawlid: contrôles renforcés à Tanger    Magazine : F.C. Séville et Atalanta Bergame, deux clubs qui donnent des leçons gratuites    Ce que l'on sait sur l'assassinat d'un gardien de prison par «Moul triporteur»    Football : La Renaissance Sportive de Berkane sur le toit de l'Afrique    Le Maroc plaide à l'ONU pour un système multilatéral renouvelé et plus équitable    Habib El Malki reçoit son homologue libyen    Les fondements psychologiques de l'incorrection de Trump lors des débats présidentiels    Sektioui, brillante transition de la pelouse au banc    Bouchra Hajij élue présidente de la CAVB    Hausse de l' encours global des avoirs conservés par Maroclear en 2019    Maroc Telecom, "Top Performer RSE" pour la 7ème fois consécutive    Le Conseil supérieur des oulémas dénonce toute forme d'atteinte à la sacralité des religions    Journée du patrimoine audiovisuel, une "fenêtre sur le monde " au temps de la Covid19    Les révélations inattendues de Lara Fabian    "Eclat d' amour et des amours confinées " , nouveau recueil de Bouchra Fadel    Coronavirus au Maroc : le bilan bimensuel du ministère de la Santé    Intox au sujet de la forêt de Bouskoura : Les précisions du département des Eaux et Forêts    US Round Up du mardi 27 octobre – Elections américaines, Wall Street, La juge ACB, le Dakota du Sud    « Finding Agnes ». Le Maroc inspire les réalisateurs étrangers    Les signatures et approbation des marchés déléguées aux directeurs régionaux    Un 5ème Sela Park pour Aradei Capital    Port du masque : les autorités locales donnent des chiffres    Ce facteur augmenterait le risque de mourir du Covid-19    Dans un communiqué conjoint du PPS, PI et PAM    L'UEM annonce la tenue de son prochain congrès    La semaine mondiale de l'entrepreneuriat en sa 2è édition    Najlae Benmbarek: directrice de la diplomatie publique    Chili: La troisième mort de Pinochet    Khalid Ait Taleb : « Le taux d'occupation des lits dans les services de réanimation est passé de 5% au début de la pandémie à 31,3% aujourd'hui »    Hier, l'avenir était meilleur !    La vie est belle dans les yeux d'un homme qui aime le cinéma    Caricatures du prophète : Le « Conseil des sages musulmans » veut poursuivre Charlie Hebdo en justice    "La démondialisation", thème de la 9e édition des Dialogues Stratégiques    Aquaculture Coopération maroco-espagnole pour lancer des projets au niveau du littoral nord    Conférence : L'Afrique dans la pensée de Feu SM Hassan II sous le feu des projecteurs    « La Maroc artistique » vu par Bank Al-Maghrib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Alimentation de l'enfant : Les besoins en calcium
Publié dans Albayane le 02 - 02 - 2012

Tous les pédiatres vous le confirmeront, leurs jeunes patients présentent souvent des carences en calcium non négligeables. C'est un constat qui est préoccupant surtout chez les pré-adolescents et chez les jeunes filles au moment de la puberté.
C'est pourquoi il est vivement recommandé aux parents un apport quotidien suffisant en calcium surtout en période de croissance, car le calcium conditionne la solidité future du squelette de l'enfant.
Le calcium est le minéral le plus abondant de l'organisme avec 1,6 % du poids corporel. Pour permettre une minéralisation optimale du squelette, d'autant plus importante que la croissance est rapide, un apport optimal en calcium parait évident.
Le lait est l'un des aliments les plus importants dans l'alimentation d'un enfant. Il est composé de plus de 15 éléments nutritifs qui permettent d'assurer le bon fonctionnement de son organisme. Parmi les nombreux nutriments entrant dans la composition du lait, se retrouvent principalement le calcium et la vitamine D.
L'importance du calcium
Presque la totalité du calcium contenu dans le corps de votre petit est emmagasinée dans son squelette. Le calcium confère à ses os leur force ainsi que leur rigidité. Puisque le corps de votre enfant ne parvient pas à en fabriquer, une alimentation riche en calcium s'avère essentielle, d'autant plus que ses os sont en période de croissance et de développement. Si l'apport calcique de votre petit est insuffisant, son organisme ira puiser dans ses réserves, affaiblissant ainsi ses os et les rendant éventuellement plus vulnérables aux fractures.
... et de la Vitamine D
La vitamine D est indispensable pour que le calcium puisse être absorbé par l'organisme. La vitamine D est aussi connue sous le nom de «vitamine soleil» puisqu'elle est synthétisée par la peau lorsque celle-ci est exposée au soleil. Une exposition d'une durée de 10 à 15 minutes permet à votre enfant de synthétiser suffisamment de vitamine D pour combler ses besoins. Or, une telle synthèse est impossible lors des périodes plus froides de l'année, la peau de votre petit n'étant pas assez exposée au soleil.
Puisque le lait est toujours enrichi en vitamine D, il en constitue une excellente source.
Quel rôle le calcium joue-t-il sur nos os ?
Le calcium remplit un rôle essentiel dans la constitution du squelette et des dents : l'architecture de l'os est formée d'un assemblage de protéines sur lequel vient se fixer le calcium, sous forme de sels de calcium, en assurant ainsi sa solidité et sa qualité. Ce mécanisme s'appelle la calcification, ou la minéralisation.
De la naissance jusqu'à 20 ans, la quantité de calcium osseux passe de 30 g à 1 à 1,2 kg à la fin de la croissance.
De plus, l'os est un tissu vivant soumis à des facteurs hormonaux et de croissance, qui le fait évoluer : le squelette se renouvelle en totalité 3 à 4 fois dans une vie. Tous les jours nous éliminons des cellules osseuses, l'équivalent de 500 mg de calcium osseux soit 80% du calcium ingéré. Véritable bâtisseur au moment de la croissance, le calcium est un acteur essentiel du perpétuel renouvellement des cellules du tissu osseux.
Quel rôle le calcium joue-t-il sur nos autres organes ?
Bien que le calcium circulant dans l'organisme soit en quantité bien moins importante (1%) que celui contenu dans le squelette, son rôle n'en est pas moins fondamental. Le taux de calcium dans le sang (calcémie) doit rester constant. Il intervient dans des processus vitaux : coagulation sanguine, pression artérielle, transmission de l'influx nerveux, contraction musculaire, fonctions hormonales, activité enzymatique, etc. Il participe également au renouvellement de toutes les cellules de notre corps.
Or chaque jour du calcium est éliminé (urines, selles, sueur…). Si les apports alimentaires de calcium sont très insuffisants, l'organisme puisera dans la réserve que constituent les os pour maintenir une calcémie stable et assurer ses fonctions vitales.
Quel type de lait mon enfant doit-il boire?
Boire du lait c'est bon pour la santé, c'est un fait indéniable. Ne dit-on pas que le lait est un aliment complet ? Alors il est évident que celui-ci pourra aisément combler les besoins de votre enfant surtout en période de croissance. La question que beaucoup de parents se posent est de savoir quel lait choisir pour leur enfant ? Parmi toutes les marques, tous les différents laits que l'on trouve sur le marché, quel est celui qui sera le mieux adapté ?
Honnêtement ce n'est pas facile de répondre à cette question, personnellement, je ne me risquerais pas, mais il est vivement recommandé de consulter votre pédiatre, son conseil sera utile à plus d'un égard.
Cependant, il faut savoir que le lait le mieux adapté aux besoins de votre enfant est le lait entier (lait 3,25 % de matières grasses). Le lait écrémé, 1 % et 2 % ne contient que peu ou pas d'acides gras essentiels, nutriments indispensables au développement du cerveau et à la croissance de votre enfant.
Puisque le lait entier contient plus de matières grasses que les autres laits, il constitue une meilleure source d'énergie. Pendant sa croissance, votre enfant a des besoins énergétiques élevés. Le lait entier comblera alors plus facilement ses besoins, malgré la petite taille de son estomac.
Quelle quantité de lait dois-je donner à mon enfant?
Votre petit doit consommer quotidiennement 500 mL (2 tasses) de lait. Une telle consommation lui procure 614 mg de calcium et 5,4 µg (216 UI) de vitamine D. Si votre enfant est âgé de 1 an à 3 ans, ses besoins en calcium (500 mg) et en vitamine D (5 µg = 200 UI) sont entièrement comblés par cet apport.
Si votre enfant est âgé de 4 ans à 8 ans, il aura besoin de 800 mg de calcium pour combler ses besoins et de 5 µg (200 UI) de vitamine D. Vous n'avez qu'à ajouter 45 g de fromage à son alimentation afin de combler totalement ses besoins en calcium.
Le lait peut-il être remplacé par d'autres produits laitiers?
Tous les produits laitiers contiennent des quantités variables de calcium. L'enrichissement de ces derniers avec de la vitamine D n'est cependant pas obligatoire. Certains produits laitiers contiennent de la vitamine D tandis que d'autres, non. Le lait constitue donc le produit laitier par excellence.
Quels sont nos besoins en calcium ?
Pour couvrir nos besoins quotidiens en calcium, nous devons le puiser dans notre alimentation, car l'organisme ne sait pas le fabriquer.
Du fait de ses qualités nutritionnelles, le calcium des produits laitiers doit représenter 2/3 des apports quotidiens. Le tiers restant est complété par les autres aliments, essentiellement l'eau et les végétaux. Afin d'atteindre cet objectif, il est conseillé de consommer au moins un produit laitier par repas.
Apports nutritionnels recommandés.
Qu'il soit entier, demi-écrémé ou écrémé, la teneur du lait en calcium reste à un niveau très élevé : environ 120 mg de calcium pour 100 ml. Quant aux produits laitiers, les plus riches en calcium sont les fromages à pâte pressée cuite (emmental, comté, beaufort..) qui contiennent environ 1000 mg de calcium pour 100 g de produit.
Composition de quelques produits laitiers en calcium
Au regard de tous ces éléments qui apportent plus d'éclaircissements et qui permettent de mieux appréhender l'importance de l'apport du calcium dans l'alimentation des enfants, mais aussi des adultes, il convient d'insister et de rappeler que les femmes qui boivent moins d'un verre de lait par semaine entre 13 et 17 ans ont à l'âge adulte une densité osseuse plus faible. Et si cette situation dure depuis l'enfance, le risque de fracture est significativement plus élevé.
Par ailleurs, de nombreux travaux de chercheurs suggèrent que le calcium provenant du lait où des produits laitiers a un effet plus marqué que le calcium administré sous forme de suppléments. Le calcium des produits laitiers est un déterminant majeur du contenu minéral osseux chez les adolescents. Le lait et les produits laitiers semblent apporter un bénéfice osseux supplémentaire.
C'est pourquoi il est conseillé dès la puberté d'augmenter la consommation de produits laitiers : de 3 par jour pendant l'enfance à au moins 3 par jour durant toute l'adolescence. Par exemple, chaque jour un produit laitier frais (yaourt, fromage blanc, petit-suisse...), une portion de fromage et un bol de lait.
Si d'autres apports non lactés peuvent apporter environ 400 mg de calcium, on pourra ainsi atteindre les 1.200 mg recommandés quotidiennement.
On fera aussi attention au statut en vitamine D, s'il est trop faible, il risque d'aggraver les effets osseux d'une insuffisance d'apports calciques. Fabriquée par la peau sous l'effet des ultraviolets solaires quelque chose dont on bénéficie tout au long de l'année au Maroc, la vitamine D peut dans une moindre mesure être apportée aussi par l'alimentation, poissons gras, foie, œufs, beurre, produits laitiers supplémentés.
Il est évident que le lait, où les produits laitiers (fromages, yaourts, crème fraîche ….) sont une source importante de calcium et qu'ils doivent faire partie de l'alimentation quotidienne de nos enfants.
Mais il faut dire que ces produits laitiers restent souvent hors de portée de bien des bourses, le prix d'1/2 litre de lait coûte 3,30 DH, crème fraîche 10 DH, fromage fondu 10 DH, beurre 12 DH les 125 G…..
Pour avoir des os solides, il faut avoir un portefeuille bien garni.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.