Arrestation d'un individu impliqué dans des opérations d'escroquerie en ligne    Soirée captivante du musicien Abdelouahab Doukkali au festival d'hiver de Tantora    Marrakech: Le Salon de l'Art et de l'Amitié, une fenêtre sur la beauté et la singularité des arts dans leur diversité    L'expérience gouvernementale du PJD démontre le fiasco de son mode opératoire    La ministre espagnole des AE attendue le 24 janvier au Maroc    Laâyoune accueillera le 22 février une réunion des ministres des Affaires étrangères du Maroc et de douze pays du Pacifique    Trump répond au guide suprême iranien, Ali Khamenei    Plus de 112 milliards de DH pour près de 570.000 fonctionnaires    Le Maroc et la Chine signent deux accords afin de renforcer leurs échanges culturels    Résurgence du terrorisme : Erdogan met en garde    Agadir : Saisie d'une importante quantité de cigarettes et de tabac à narguilé de contrebande    Les investissements des EEP en stagnation pour la 2ème année consécutive    Retraites : des manifestants tentent d'entrer dans un théâtre où se trouve Macron    Le Maroc et la Chine examinent divers moyens de renforcer la coopération touristique et culturelle    La DGAPR répond aux accusations d'Human Rights Watch    La CMR tient la 8ème session de son Conseil d'administration    Africa Eco Race : A Dakhla, Nasser Bourita fustige les séparatistes    Un sommet international le 22 février à Laâyoune    La pièce de théâtre عازف الليل est-elle maladroitement raciste ?    Le DHJ tenu en échec à domicile par le Rapid Oued-Zem    Nabil Jaadi rejoint le Mouloudia club d'Oujda    CAN Futsal Maroc 2020 : l'entraîneur National de futsal fait le point    Centre hospitalier régional d'Al Hoceïma : le ministère de la Santé alerté par l'absence de 34 médecins    Handball : Le CHAN à Laâyoune    Ashley Young rejoint l'Inter    Le groupe coréen "Hands" ouvre sa première unité de production africaine à Tanger    Insolite : Imiter Ghosn    Habib El Malki reçoit le secrétaire d'Etat rwandais chargé de la Communauté de l'Afrique de l'Est    Hommage à Noureddine Belhoucine    La forêt et le nouveau modèle de développement    Combien d'années de vie en bonne santé gagne-t-on en adoptant un mode de vie sain ?    Divers    L'activité globale de la CCG en croissance de 23% en 2019    Le président de la Chambre des représentants s'entretient avec le ministre grec des Affaires étrangères    Ankara et Rabat ont 15 jours pour produire un ALE plus équilibré    Cristiano Ronaldo : les secrets de sa forme insolente dévoilés !    Antonia Jiménez, rare femme dans le monde masculin de la guitare flamenca    YouTube diffusera une série documentaire sur Justin Bieber    Shakira est stressée à l'approche du Super Bowl    La Grèce encourage le maréchal Haftar dans le processus de paix libyen    Bulletin météorologique spécial : temps froid, chute de neige et fortes rafales de vents à partir de dimanche    CAN Handball 2020 : le Maroc bat la Zambie    Boeing abattu en Iran: « le monde attend des réponses », avertit Ottawa    La BCP s'engage pour la TPE    La loi passe le cap de la 1ère Chambre    Le Sahara marocain «véritable trait d'union entre le Maroc et le reste de l'Afrique»    Zemamra cartonne Berkane, le Raja corrige à Tanger    SM le Roi visite «Bayt Dakira» à la Médina d'Essaouira    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La vaccination a permis d'atteindre un taux de couverture de 95%
Publié dans Albayane le 02 - 02 - 2018

La vaccination a permis aujourd'hui d'atteindre, en moyenne, un taux de couverture de 95 %, alors que certains vaccins arrivent à une couverture de 99%, a affirmé, mercredi à Marrakech, le ministre de la Santé, Anas Doukkali.
« Aujourd'hui, le Maroc a pu introduire plus de 13 vaccins dont 12 vaccins dédiés aux enfants de moins de 5 ans et un autre vaccin pour la femme contre la maladie du Tétanos Néonatal », a souligné M. Doukkali dans une déclaration à la presse lors de la célébration de 30 ans de mise en œuvre du programme national d'immunisation et de la présentation du bilan de 30 années d'action au service du droit de l'enfant à la vaccination, présidée par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, Présidente de l'Observatoire National des Droits de l'Enfant (ONDE).
La nouveauté de cette année est de donner une impulsion au vaccin contre l'hépatite B et pour faire atteindre un taux de couverture de 99 %, a-t-il fait savoir, se réjouissant que le Royaume ait éradiqué le tétanos et « va sûrement éliminer la maladie de la poliomyélite et la diphtérie ».
« Le Royaume est parvenu à réduire de façon palpable le nombre de personnes atteint de plusieurs maladies infectieuses grâce à la vaccination », a-t-il dit dans ce contexte.
Et de poursuivre que cette célébration constitue une occasion pour s'arrêter sur toutes les réalisations menées par le Maroc en la matière grâce, notamment à l'appui de SAR la Princesse Lalla Meryem et aux efforts du département de la santé.
Pour sa part, la représentante de l'ONDE, Lamia Bazir, a mis en relief l'engagement infaillible de SAR la Princesse Lalla Meryem pour les causes de l'enfant et de la femme et la conviction de SAR la Princesse Lalla Meryem que la mobilisation et l'amélioration de la situation de la femme et de l'enfant restent le meilleur investissement pour l'avenir de notre pays.
Elle a par ailleurs, noté que la vaccination a été le moyen le plus fiable et le plus efficace pour protéger les Marocains et éradiquer un grand nombre de maladies telles que la diphtérie, la poliomyélite et le tétanos.
Grâce à la haute sollicitude de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'Assiste, et à l'implication effective de SAR la Princesse Lalla Meryem, Présidente de l'Observatoire National des Droits de l'Enfant, le Maroc célèbre 30 ans de mise en œuvre du programme national d'immunisation sous le slogan « 30 ans au service du droit de l'enfant à la vaccination ».
L'objectif de cet événement est de sensibiliser les différents acteurs sur l'importance de la vaccination, en tant qu'intervention efficace pour améliorer la santé de la population, en consolidant les acquis et en se projetant vers un avenir garantissant l'accès équitable à tous les enfants aux prestations vaccinales.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.