Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    La Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains lance son site web    Laâyoune se dote d'un laboratoire de santé publique    Psycause: Carte de résident    Partenariat stratégique entre l'Université Mohammed VI Polytechnique et MassChallenge    Zoom: Laisser aimer    Boxe. La sélection marocaine féminine remporte 5 médailles d'or au Gabon    ONSSA. Destruction de 56 tonnes de produits alimentaires    Aéroports du Maroc : Le trafic commercial en forte hausse    Numérisation du système judiciaire : Signature d'une convention entre le barreau de Casablanca et la CDG    Vidéo – Le WAC s'en sort avec un nul face à l'IRT (2-2)    Aji T'hdm. "Les Inqualifiables" enflamment la scène    Fès/Tourisme: Jnane Sbil sur les traces du Jardin de Majorelle    Jésus, une grande figure biblique du Coran/Episode 5: Les fondements de la Loi juive    Golfe: Les tensions montent d'un cran    Guerre commerciale: Trump semble prêt à aller jusqu'au bout…    Comment les familles perçoivent l'école marocaine    «Arabæsque», une synthèse subtile entre traditions musicales orientales et occidentales    Le nombre des directrices de publication des journaux électroniques en hausse    Le Raja jouera, jouera pas son match contre le MAT ?    Le WAC et le Raja sanctionnés financièrement    Quatre Marocains nommés membres des commissions du CIO pour 2019    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme commémore le 16 mai    Les recettes douanières franchissent la barre des 100 MMDH en 2018    Nouveaux membres et nouvelle vie pour les amputés du Soudan du Sud    Insolite : Champignons hallucinogènes    Ces tournages qui ont tourné au drame : Taxi 2    Comment les céréales complètes protègent des maladies    Poussée attendue des populistes à J-6 avant le coup d'envoi des Européennes    News    Kantar intègre le Maroc    Plaidoyer pour la réduction des délais de paiement    Malek : Tout ce qui tend à accompagner les jeunes talents est primordial    A Cannes, un cri d'alarme sur le sort des banlieues    Le ministère annonce l'ouverture prochaine de dix salles de théâtre dans l'ensemble des régions du Royaume    #9hartouna: le hashtag contre les gilets jaunes casablancais    Propositions de loi. Les dispositions législatives vont enfin être activées    29ème journée de la Botola Maroc Telecom : Le sprint final lancé    La «Nakba» qui interpelle le monde    Indice de perception de la corruption : Le Maroc a gagné 17 places en deux ans    Casablanca. Coups de feu dans l'arrestation d'un trafiquant de drogues    Hervé Renard félicite les internationaux marocains    Vidéo – Un avion de combat F-16 s'écrase contre un entrepôt en Californie    Angelillo moins chanceux que les Lions    Abdellah Amrani, un artiste tout simplement…    Boeing : La mise à jour du système anti-décrochage du 737 MAX est prête    Hamid Lechhab : L'ouverture des médias sur les intellectuels est sélective    Habib El Malki reçoit l'ambassadeur du Yémen à Rabat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des mesures d'adaptation et d'accompagnement
Publié dans Albayane le 29 - 10 - 2018

Le Maroc a décidé de maintenir l'heure GMT+1 comme heure permanence l'heure légale de façon permanente à partir du samedi 27 octobre 2018.
Le gouvernement et le Ministère de tutelle ont assuré la parution dans le Bulletin officiel, samedi dernier, de cette décision prise au lors d'une seconde réunion du Conseil de gouvernement, vendredi dernier.
L'Exécutif a affirmé que cette décision était essentiellement destinée «à éviter les changements opérés à maintes reprises durant l'année et leurs répercussions négatives relevées par une étude approfondie réalisée par le ministère délégué chargé de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique».
D'autre part, le Conseil de gouvernement a pris « une série de mesures visant à accompagner la mise en œuvre du projet de décret relatif à l'heure légale, notamment la reconsidération des heures d'entrée et de sortie des établissements scolaires. Aussi, d'autres mesures seront prévues notamment en ce qui concerne l'horaire administratif alors que les concertations se poursuivront avec les partenaires sociaux et économiques autour des mesures d'accompagnement de ce projet de décret».
Dans la même logique, le ministère de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de la recherche scientifique décidé «un nouvel horaire scolaire» qui sera appliqué à partir de la semaine prochaine (exactement le mercredi 07 novembre) dans l'ensemble «des établissements scolaires publics et privés, ainsi que dans les instituts de formation professionnelle et les universités».
Le même communiqué précise que «les horaires des écoles seront de 09h00 à 13h00 le matin et de 14h00 à 18h00 l'après-midi»,
Ces mesures d'accompagnement sont, officiellement, destinées à «garantir une application optimale du nouvel horaire et à assurer les meilleures conditions d'apprentissage tout en prenant en considération les besoins des familles». Plus concrètement, le communiqué affirme que ces mesures permettront «aux élèves, aux stagiaires et aux étudiants d'effecteur leurs déplacements dans des conditions sûres et convenables et de faire en sorte qu'ils puissent quitter leurs établissements dans l'après-midi alors qu'il fait encore jour».
Tout est presque dit, en matière de prévention des perturbations qui auront lieu à l'occasion du changement d'heure légale. Sauf que le secteur privé doit aussi faire preuve d'adaptation et de flexibilité en matière d'horaires de travail.
Le Maroc semble s'aligner sur l'heure française pour des raisons économiques mais également administratives, au moment où la question de l'heure à adopter divise l'Europe, appelée à faire le choix, avant fin avril 2019, entre l'heure d'été ou celle d'hiver. Un choix dicté par un projet de la Commission européenne destiné «à mettre fin à l'obligation du changement d'heure».
Et pour cause, la France s'est mise à l'heure d'hiver, en retranchant une heure dimanche matin. Le Maroc aura donc la même heure et les mêmes tranches et plages horaires de communication et de travail.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.