Météo: le temps qu'il fera ce mercredi au Maroc    Vie privée: Un outil de veille pour mars prochain    FMI: «Pour être riche, il faut investir dans les gens»    Fès: Le stade Hassan II rouvre ses portes, mais…    Droit d'accès à l'information: Attention au délai du 12 mars 2020    Cinéma: Les maux du pays auscultés dans un hôpital    Coronavirus: l'Algérie enregistre son premier cas (VIDEO)    Cap sur la production décarbonée    Lydec affiche une baisse de 17% de son résultat net    Divers    Un Américain meurt en voulant prouver que la Terre est plate    Maintenir ou non le carnaval en Haïti    Vers l'institutionnalisation des relations entre la Chambre des représentants et le Conseil saoudien de la Choura    Eden Hazard Fissure de la cheville et gouffre d'inquiétudes    Garrido, nouvel entraîneur du Wydad    Botola Pro D2 : Aucune visibilité avant le dernier tiers de l'exercice    DGSN: la police de Safi s'attaque aux fumigènes    Rencontre sur la réforme du système judiciaire    Les efforts du Maroc en matière de lutte contre la torture mis en relief à Genève    Insolite : Pour sauver sa main    Psychose de par le monde Le Coronavirus tend vers la pandémie    Une très grosse menace pèse sur l'Afrique    Le Crédit Agricole du Maroc booste son soutien aux TPE et aux petites entreprises    Les groupes "Meriem & Band" et "Khmissa" en concert à Casablanca et Rabat    Philippe Garrel revient à ses premières amours    Saad Lamjarred et Fnaire ont-ils plagié une chanson de Hamid Zaher ? (VIDEO)    SUEZ remporte deux contrats dans le secteur automobile au Maroc    Habib El Malki recadre certains politiciens d'Europe    Modèle de développement: Le forum des jeunes d'Al Akhawayn formule une série de recommandations    Casablanca: un “khettaf” percute volontairement un fourgon de police    HCP : les secteurs « des services » et « de l'agriculture, des forêts et de la pêche » demeurent les premiers pourvoyeurs d'emploi    L'ancien président égyptien Hosni Moubarak n'est plus    Quand la fédération cautionne le hooliganisme!    3e édition de l'Afrique du Rire    Charles Berling lit Nuit d'épine de Christine Toubira    Primaires démocrates : Sanders en pole position, Biden sous pression    6 jeunes auteurs en résidence d'écriture pour le film d'animation    Attijariwafa bank : un nouvel organigramme    Enseignement supérieur : clôture du projet de jumelage institutionnel Maroc-UE    Alliances Développement Immobilier : Alami Lazraq franchit à la hausse le seuil de participation    En Allemagne, une voiture fonce dans la foule d'un carnaval à Volkmarsen, et blesse une trentaine de personnes    Coronavirus : à Wall Street, pire séance en deux ans pour le Dow Jones    Pétitions, le Parlement fait le point    Le Wydad remercie Desabre et trouve son remplaçant (PHOTO)    4ème édition de Oulad Mogador Music Action : Deux groupes sélectionnés    Eliminatoires africaines de para-taekwondo: Rajaa Akermach et Soukaina Sebbar qualifiés aux Jeux de 2020    Mubawab annonce le lancement de sa nouvelle Business Unit "Mubawab Transaction"    Parution: «Celui qui vient de l'avenir, Abdelkébir Khatibi»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Elite Maroc: la bourse accueille 14 nouvelles entreprises
Publié dans Albayane le 07 - 12 - 2018

La Bourse de Casablanca a dévoilé, le 04 décembre 2018, la 6ème cohorte d'ELITE Maroc. A la même occasion, 9 entreprises des précédentes cohortes ont été certifiées et deux protocoles d'accord ont été signés avec la CGEM et l'AMMC.
En effet, La Bourse de Casablanca lance la 6ème cohorte du programme en accueillant 14 nouvelles entreprises. Il s'agit de: Anfa Realties, Biougnach, Caciopee, First Informatique, GIEM, Groupelec, Kaprio, Les Emballages modernes, Litho Typo Marocaine, Luxus Paper, Pharmavet Maroc, Promomarbre, Scandimar et TopMédical. Ces nouvelles entreprises réalisent un chiffre d'affaires global de plus d'un milliard de DH, emploient près de 1 000 personnes et opèrent dans 12 secteurs porteurs. A cette occasion, Karim Hajji, Directeur Général de la Bourse de Casablanca a déclaré « ELITE Maroc s'élargit conformément à nos attentes et chaque nouvelle cohorte lancée traduit le succès du programme et sa pertinence pour le développement des entreprises marocaines. D'ailleurs, 18 entreprises d'ELITE Maroc ont annoncé leur intention de réaliser une opération sur le marché, dont la majorité via une IPO ». Aussi, la Bourse de Casablanca a annoncé la certification de 9 entreprises qui font partie des précédentes cohortes d'ELITE Maroc. Il s'agit de : AJP, CMGP, CMM, Générale de projets, GEMADEC, Madec, Maghreb Industries, Multisac et Super Cerame.
Par ailleurs, la Bourse de Casablanca a signé deux protocoles d'accord. Le premier avec l'Autorité Marocaine du Marchés des Capitaux (AMMC), vise à contribuer au développement du marché boursier en facilitant l'accès des PME au financement par ledit marché. Pour ce faire, l'AMMC s'engage à optimiser ses processus de traitement des dossiers soumis par les entreprises ELITE. A cette occasion, Nezha Hayat, Présidente de l'AMMC a déclaré «Nous nous engageons dans ce protocole à mettre en place une procédure dite de «fast-track» permettant un traitement plus rapide des dossiers d'opérations financières soumis par les entreprises qui auront suivi avec succès le programme et obtenu la certification ELITE. Ces entreprises auront ainsi démontré leur potentiel à satisfaire aux exigences du Marché tant sur le plan de la transparence que de la gouvernance. La conclusion de ce protocole s'inscrit dans le cadre de la réforme plus globale du marché qui est appelé à jouer un rôle primordial dans le financement de l'économie».
Le second est signé avec la Confédération Générale des Entreprises du Maroc porte, notamment sur le développement d'actions bilatérales dans le cadre du Programme ELITE et la mise en place d'un cluster « Impulse PME » qui va assoir un écosystème favorable à la transformation des PME en ETI en connectant des start-up innovantes, des PME en croissance, des acteurs de la formation, des accélérateurs, incubateurs et des acteurs du financement. Ces mesures ont pour but de contribuer au développement des entreprises marocaines et à la création d'emplois via le financement par le marché des capitaux ; améliorer l'accès des entreprises et des investisseurs au marché des capitaux ; renforcer les compétences des dirigeants d'entreprises ; promouvoir et développer la culture et l'éducation financière dans les TPE et les PME et renforcer l'écosystème autour des entreprises. Salaheddine Mezouar, Président de la CGEM a expliqué «Nous sommes convaincus à la CGEM que le programme Elite, piloté par la Bourse de Casablanca peut y contribuer fortement. Elite à travers des modules de formation adéquats et personnalisés, aide nos PME à appréhender les outils nécessaires pour améliorer leur gouvernance, leur business plan, ainsi que leur visibilité vis-à-vis des investisseurs».
A ce jour, 35 entreprises des cinq premières cohortes du programme ELITE ont atteint la seconde phase du programme : «Get Fit». Durant cette phase, les entreprises évaluent leurs systèmes organisationnels et financiers dans le but d'initier les changements potentiels à opérer, de consolider les pratiques de communication sociale et financière et de soutenir le développement d'un business plan et la construction d'une equity story. Par ailleurs, 11 entreprises ont atteint la 3ème phase «Get Value». En termes de projets de financement, 18 entreprises d'ELITE Maroc ont annoncé leur intention de réaliser une opération sur le marché, dont la majorité via une IPO. Par ailleurs, 3 entreprises ont réalisé des opérations d'ouverture de capital, 3 autres ont mandaté des banques d'affaires pour l'ouverture de leur capital et une dizaine d'entreprises planchent actuellement sur la refonte de leur stratégie et/ou ont entamé des démarches en vue d'améliorer la leur gouvernance en prévision d'un recours prochain au marché financier (charte familiale, administrateur indépendant…).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.