Un voisin, un destin    Concurrence. Le système doit s'améliorer    Edito : Succès retentissant    Immigration illégale et traite humaine : Arrestation de cinq individus à Imzouren    Tiznit : Une balle de sommation tirée pour neutraliser un récidiviste en état d'ébriété avancée    Le Maroc au Blockchain Summit à Londres avec la Britcham    Ala veille du G20 à Osaka, Guterres appelle à une croissance mondiale équitable    ONU-Sahara : Gabon, Bahrein et Burundi réitèrent leur soutien au Maroc    El Othmani se décerne un satisfecit devant les Conseillers    Allah, Sidna …et le foot !    BMCE Bank of Africa réalise une triple augmentation de capital de 4 milliards Dh !    Conseil de Surveillance d'Al Omrane qui maintient le cap    13è édition de « Grandes écoles pour tous » organisée par la Fondation AWB    Mauritanie: L'opposition conteste la victoire d'El Ghazouani    Encore une cellule terroriste démantelée    Eco-Médias remporte la Supradyn Cup    Enseignement: Les élèves condamnés à subir leur héritage social    MRE: Benatiq décline le dispositif 2019    Musiques sacrées du monde: Bilan «très positif» pour la 25e édition    Mawazine: Une pluie de stars    Le Nigéria décroche le premier ticket pour les huitièmes de finale    Le Onze national poursuit sa préparation au grand complet    Atal, Monsieur "je donne tout"    Le Cameroun confirme et le Ghana rate son entrée    Bonne tenue de l'activité du secteur de la pêche    Session de formation sur la démocratie participative    Rencontre entre la direction du parti et des acteurs associatifs, de différents horizons    Bouillon de culture    Nucléaire, Golfe : L'Iran semble jouer l'apaisement    Docteur Chafik Chraïbi, président de l'Association marocaine de lutte contre l'avortement clandestin    Alzheimer La faute à la circulation sanguine ?    Baccalauréat 2019 : La meilleure note au niveau national enregistrée dans la région de Rabat-Salé-Kénitra    La communication publique stratégique : Une légitimation organisationnelle des réformes    Insolite : Pirates informatiques    Avec ses cours de robotique, l'Arménie rêve d'un "futur hautement technologique"    Deux jours de fête sous le thème "La chanson marocaine, une expression esthétique et une identité"    Pour un développement de la culture de cinéma    Taza. Première édition du festival national de la chanson marocaine    Les choses sérieuses commencent !    CAN 2019 : les derniers jours d'Al Ahmadi avec les Lions de l'Atlas    Elissa : «J'aimerais bien chanter en dialecte marocain»    Conférence à Bahreïn: Un plan économique pour les Palestiniens, qui le rejettent    Brésil: la Cour Suprême va réexaminer le dossier «Lula»    Nucléaire, Golfe : l'Iran semble jouer l'apaisement    Nissan prêt à revoir avec Renault la structure d'une alliance en danger    SM LE ROI NOMME DE NOUVEAUX AMBASSADEURS : LA LISTE COMPLÈTE AVEC YOUSSEF AMRANI POUR UNE MISSION PRECISE    BMW transporteur officiel du Festival Mawazine    El Jadida : OCP organise dimanche la finale de son championnat de beach soccer    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Digital: le Maroc dépasse la moyenne mondiale
Publié dans Albayane le 11 - 02 - 2019

Le Maroc continue à enregistrer des avancées dans le domaine digital. Selon le Rapport digital annuel de l'année 2019, publié par We Are Social (agence créative internationale) et Hootsuite (plateforme spécialisée dans les flux de différents réseaux sociaux), le Maroc a pu faire mieux que la moyenne mondiale.
Le rapport, publié annuellement, révèle les dernières données et tendances internationales du monde digital, du social media, du mobile et du e-commerce. En 2019, le Royaume a pu dépasser les niveaux observés dans les autres puissances économiques du continent concernant certains volets, à savoir l'accès à l'Internet, vitesse de connexion internet, la connectivité mobile, la croissance numérique annuelle, l'usage des réseaux sociaux et le e-commerce.
Dans le détail de la partie dédié au Maroc, le rapport fait savoir que le pays compte 22,57 millions d'internautes, avec un taux de pénétration de 62%. Il renferme ainsi 17 millions d'utilisateurs de réseaux sociaux, soit un taux de pénétration de 47%, dont 16 millions via le téléphone mobile, correspondant à un taux de pénétration de 44%.
L'accès à Internet, avec son taux de pénétration de 57%, place le Maroc au dessus de la moyenne mondiale et des niveaux enregistrés dans les autres puissances économiques africaines, comme l'Afrique du Sud (54%), le Nigeria (50%) et l'Egypte (49%). Selon le rapport, le nombre d'internautes a stagné à un taux de 0,03% entre janvier 2018 et janvier 2019, alors que celui des utilisateurs de réseaux sociaux a progressé de 6,3%. Les internautes Marocains sont constitués en grande partie des tranches d'âge 18-24 ans et 25-34 ans, dont 86% utilisent l'Internet chaque jour, 11% au moins une fois par semaine et 2% au moins une fois par mois.
Le rapport souligne également que par rapport à l'utilisation des réseaux sociaux, le Maroc dépasse la moyenne mondiale de deux points avec un taux de pénétration de 47%. Permettant ainsi au Royaume d'être mieux classé que l'Afrique du Sud (40%), l'Egypte (40%) ou encore le Nigeria (12%). Et avec 2h33mn par jour, le Maroc est légèrement au-dessus de la moyenne mondiale qui est de 2h16mn. Le rapport ajoute que WhatsApp (81% des internautes) et Facebook (76%) sont les applications les plus utilisées dans le pays. Elles sont suivies de YouTube (60%) Instagram (45%) et Facebook Messenger (43%).
Pour la connectivité mobile, le royaume présente aussi un taux de pénétration de 120% qui dépasse la moyenne mondiale qui est de 115%. Par contre, il affiche une moyenne inférieure concernant le temps passé quotidiennement sur internet mobile (2 h 53, contre 3 h 14), le nombre moyen de comptes sociaux par personne (6 contre 8,9) et l'utilisation de portefeuilles mobiles (12% contre 37%).
Pour le e-commerce, 29% de Marocains ont un compte bancaire, 0,2% une carte crédit (contre 18% dans le monde), 0,6% un compte mobile et 2% achètent ou paient leurs factures en ligne, ajoute le rapport. Concernant les données liées à la confidentialité, 37% d'internautes marocains estiment que leurs données sont mal utilisées, contre 42% dans le monde.
A noter qu'en gros, le nombre d'utilisateurs Internet a atteint 4,39 milliards, en accroissement de 366 millions (9%) par rapport à janvier 2018. 3,5 milliards d'entre eux utilisent les médias sociaux, avec une hausse de 288 millions (9%) par rapport à l'année dernière.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.