Covid-19: Le CNDH lance un appel pour une adhésion « responsable » à la campagne de vaccination    RAM : Reprise des vols directs avec Miami, Doha et Montréal    Le chef du gouvernement représente SM le Roi    Une Allemande de l'EI écope de dix ans de prison    La Barbade quitte la Couronne britannique et élit sa présidente    Trois clubs marocains au lieu de quatre dans le périple africain    36ème championnat arabe : Le Raja d'Agadir bat les Algériens de la JS Saoura (22-20)    «Je suis en cours d'essai avec le Wydad Athletic Club»    Liga : le Real toujours roi du clasico à Barcelone    Le Sahara était, reste et demeurera marocain, le conflit autour n'est que « superfétatoire »    Campagne nationale de sensibilisation sur le dépistage    «Chatarra» de retour sur les planches    L'Ensemble El Akademia se produira sur la place Hassan II de Dakhla    Tétouan accueille le 14è Forum international de Bande dessinée    Pegasus : avant le procès, les écrans de fumée de l'Humanité    Sahara marocain. L'Algérie démasquée à nouveau par l'ONU    Infrastructures : Casablanca se dote de nouvelles toilettes publiques    Israël lève l'avertissement concernant les voyages au Maroc    Armement : Le 1er porte-avions indien poursuit ses essais en mer    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 25 octobre 2021 à 16H00    Intempéries : Des morts en Algérie et Tunisie suite à de violentes inondations    Yémen: 105 rebelles Houthis tués lors des dernières 24 heures    Sahara : Alger rejoue la carte des dinosaures du lobbyisme américain    L'Opinion : Au Maroc, gouverner c'est aussi recevoir    Melilia : Les autorités marocaines déjouent une tentative de migration massive    Israël annule l'avertissement de voyage pour le Maroc    La prolongation de l'état d'urgence sanitaire au menu du prochain Conseil du gouvernement    Renault et Mathieu Lehanneur réinventent la 4L    Sahara : Depuis le Kenya, Mokhtar Ghambou dénonce l'ingérence d'Alger    Scrutins 2021... UN TOURNANT !    Maroc: contre le passe sanitaire, des dizaines de personnes ont défilé à Rabat    Soudan : Emmanuel Macron condamne le coup d'Etat et appelle «au respect de l'intégrité du premier ministre»    Aviation : Boeing voit grand pour l'Afrique    Dr Saïd Guemra : « Il n'y a aucun sens à venir taxer les Marocains au nom de l'efficacité énergétique »    EasyJet et TUI assureront des vols de rapatriement du Maroc vers le Royaume-Uni    Lydec dans les « Top Performers RSE » et dans le Top 5 des « Best Emerging Market Performers » de Vigeo Eiris    ACNOM : Kamal Lahlou récompensé pour l'ensemble de son œuvre au service du sport    Covid-19 : Le Maroc reçoit ce mardi 850.000 doses du vaccin Pfizer    Je vous emmène sur le terrain...    Coup d'Etat au Soudan : le premier ministre détenu par des forces armées    Interview avec Fatima Abouali : Les cas de dopage en baisse au Maroc    Kenya : Une expositions aux couleurs du Maroc    Site officiel de la HACA : L'amazigh y est désormais aussi    Deux événements en Arabie Saoudite dédiés au climat : Le chef du gouvernement représente le Souverain    Riad d'Ibn-Khaldoun à Fès : Une Fake news selon Mehdi Bensaïd    Eliminatoires du Mondial 2022 : Le Liberia reçoit la Centrafrique et le Nigeria à Tanger    AFRIMA Awards 2021 : 11 marocains parmi les nominés    Préparatifs de la journée africaine des droits d'auteur : La musique hassanie comme choix du BMDA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sécurité routière: El Otmani appelle à accélérer la mise en œuvre de la stratégie nationale
Publié dans Albayane le 20 - 02 - 2019

Intervenant à l'ouverture d'une réunion du Comité interministériel de la sécurité routière, Saad Dine El Otmani, chef du gouvernement, a appelé, lundi à Rabat, à accélérer la mise en œuvre de la Stratégie nationale de la sécurité routière 2017-2026 et de mobiliser toutes les ressources humaines, matérielles et logistiques nécessaires à la réalisation de cet objectif.
El Otmani a mis l'accent sur la nécessité d'adopter une approche intégrée entre les différents acteurs, gouvernementaux et de la société civile, à l'occasion de la Journée nationale de la sécurité routière célébrée le 18 février de chaque année. Selon le chef du gouvernement, cette approche doit être basée sur trois dimensions complémentaires, à savoir la prévention, la sensibilisation et la dissuasion.
En matière de prévention, El Otmani a souligné que cet aspect concerne aussi bien le gouvernement que les différents acteurs publics et institutionnels, faisant savoir que le gouvernement investit des sommes considérables pour mettre en place l'infrastructure nécessaire à l'activité économique et commerciale et à la mobilité des citoyens. Il a précisé, à cet égard, que le Maroc mobilise plus de 2 milliards de dirhams par an pour l'entretien des routes, outre le volet de la formation (conducteurs, professionnels…) qui a connu plusieurs développements ces dernières années.
Sur le volet sensibilisation, El Otmani a souligné que la communication et la sensibilisation revêtent une importance capitale pour attirer l'attention sur les risques du non respect du code de la route et ses impacts négatifs en termes de victimes et de drames humains, mais aussi sur l'économie nationale, d'où l'impératif de mobiliser toutes les énergies pour développer ce volet. Pour ce qui est des mesures de dissuasion, El Otmani a insisté sur l'impératif de mobiliser tous les acteurs afin de garantir le strict respect du Code de la route et de traiter les contrevenants sur un même pied d'égalité.
Toujours dans le cadre de la prévention routière, une campagne de sensibilisation sur la sécurité routière sera lancée en mars prochain au profit de 50.000 élèves d'écoles publiques et privées à Casablanca, à l'initiative de Vivo Energy Maroc et le Comité national de la prévention des accidents de la circulation (CNPAC).
Organisée en marge de la Journée nationale de la sécurité routière, cette campagne, qui se poursuivra jusqu'au mois de juin, vise à initier les écoliers aux bonnes pratiques de la sécurité routière et les sensibiliser aux règles du bon usage des transports scolaires par le biais d'ateliers théoriques et ludiques, indique un communiqué de la société spécialisée dans la distribution et la commercialisation de carburants et lubrifiants. S'inscrivant dans le cadre du programme «Ana Wa Attarik» lancé depuis 2013 par Vivo Energy Maroc, cette initiative est appuyée par la distribution de supports pédagogiques aux élèves rappelant les bonnes pratiques en matière de sécurité routière, fait savoir la même source.
Un intérêt particulier doit être accordé au renforcement du contrôle routier et du contrôle technique des véhicules, de manière à retirer de la circulation les véhicules qui ne répondent pas aux exigences techniques et de réduire, ce faisant, le nombre des accidents dus à ce facteur précis.
En dépit de tous les efforts déployés dans ce domaine, «le rythme de baisse de la mortalité sur les deux dernières années demeure en deçà de nos attentes et des objectifs tracés», a déploré le chef du gouvernement, notant que «si le nombre global des décès a légèrement reculé en 2018, il a enregistré une hausse de 8,38% dans le périmètre urbain». Les accidents de la route provoquent des dégâts humains et des drames sociaux, sans oublier leur lourd coût financier estimé à 2% du PIB, a-t-il conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.