CAN de futsal 2020: le Maroc dans le groupe A avec la Guinée équatoriale, l'Afrique du Sud et la Libye    Lalla Meryem préside l'inauguration du Bazar international de Bienfaisance à Rabat    Affaire du policier suspendu : La DGSN répond aux rumeurs    FIFM : Plusieurs projets récompensés dans le cadre des ateliers de l'Atlas    Un américain arrêté pour l'utilisation de Playstation pour son trafic de drogue    Rapport de l'UICN : Les océans en manque d'oxygène    MAPA : Conférence internationale sur les addictions    France : Des opérations escargots sur des routes à forte circulation    Visite de Pompéo : Les principales déclarations des responsables américains    PLF 2020 : Benchaâboun assure l'exécution rapide des décisions judiciaires    FIFM : Un bel hommage rendu à Robert Redford    Visite de Pompeo au Maroc: Le bilan    Opep: Membres et partenaires se retrouvent à Vienne    Informations    Enseignement: 2 écoliers sur 3 analphabètes!    Taxe Gafa: Les hostilités relancées…    L'Otan adopte une déclaration finale    Tilda Swinton, l'insaisissable icône du 7e art    Infantino va entrer au CIO en janvier    Le WAC vise une cinquième victoire face au Mamelodi Sundowns en Ligue des champions    La lutte contre la sextorsion requiert des mécanismes développés de surveillance et de traçage    Comment protéger vos données personnelles    L'Afrique n'est pas la principale source des flux migratoires    Ralentissement économique attendu dans près des deux tiers des villes du monde en 2020-21    Une nouvelle antenne de la BERD inaugurée à Agadir    La filière oléicole assure une entrée de devises équivalente à 1,8 milliard de DH par an au Maroc    "Microfracture" pour Hazard, forfait pour le clasico    Bertrand Tavernier : L'arrogance est l'ennemi déclaré du réalisateur    Jeremy Thomas : L'inventivité est primordiale même sans budget    Le cinéma australien brille de mille feux à Marrakech    Académie du Royaume du Maroc : Concert mémorable de l'orchestre de l'opéra national du Pays de Galles    Le PLF 2020 passe le cap des Conseillers    PLF2020: le RNI remonté contre le PJD, à cause de l'article 9    Arribat Center en feu !    PCM-PLS-PPS: Un parti, un référentiel et un combat    70e anniversaire de l'OTAN: Le sommet de la discorde…    Tous à Londres, personne à Madrid!    Nouvel élan pour les relations entre le Maroc et les Etats-Unis    Quarts de finale de la Coupe Mohammed VI : Le Raja contre le MC d'Alger ou Al Quwa Al Jawiya d'Irak    Coupes africaines : Wydad-Mamelodi Sundowns, deux géants qui se connaissent bien    18ème Festival international du film de Marrakech : Mouna Fettou dédie son hommage à son fils    Salon de l'emploi : 1.000 postes à pourvoir pour une 1ère édition    Hakimi en lice pour le titre des jeunes, Ziyech chez les grands    Pyongyang s'inquiète d'une « rechute du gâtisme » de Trump    Le Congrès va entamer la rédaction de l'acte d'accusation de Trump    Fondation Al omrane : La 1ère classe préscolaire ouvre à Charafate    Météo: le temps qu'il fera ce vendredi    L'éducation à la petite enfance se porte bien, mais …    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La RSB fait l'essentiel à Berkane face au Zamalek, en attendant la confirmation au Caire
Publié dans Albayane le 21 - 05 - 2019

La Renaissance de Berkane a réalisé une victoire dans la douleur (1-0) dans son fief face au Zamalek d'Egypte, en finale-aller de la Coupe de la Confédération africaine de football. La RSB a attendu la 4e minute du temps mort de la rencontre pour se libérer grâce à un but de son buteur-maison, Laba Kodjo, suite à une contre-attaque rapide.
En attendant la manche retour entre les deux équipes qui aura lieu le 26 mai prochain en Egypte et qui sera décisive pour le sacre finale, l'équipe de Berkane a fait l'essentiel. La RSB a peiné avant de réaliser cette première victoire, courte soit-elle, mais combien précieuse dans cette finale «aller» de la Coupe de la CAF. La RSB, qui a pris le match en main d'entrée de jeu, allait créer plusieurs occasions de buts mais sans arriver à déverrouiller les lignes zamalkaouies soudées ni le gardien qui était obligé de sortir le grand jeu pour sauver sa cage à maintes reprises. De l'autre côté, le Zamalek a fait preuve de grand club, le plus titré et le plus expérimenté à l'échelon africain. Il a géré le match d'une manière plus intelligente en étant même à un doigt d'inscrire au moins un but sans les précipitations si on ne veut pas dire la malchance de ses attaquants qui ont paniqué face au gardien berkani, qui était lui aussi, excellent.
A signaler aussi que la RSB n'avait pas également de chance surtout dans les 20 dernières minutes de la rencontre avec ce penalty jugé valable (main dans la surface de réparation égyptienne) mais pas accordé par la VAR (Assistance Vidéo à l'Arbitrage) dont le recours à cette technologie a été faite pour la première fois dans l'histoire de cette compétition.
Par la suite, le jeu est resté ouvert jusqu'au but de salut qui est venu suite à une contre-attaque rapide et construite à partir de la défense berkanie en subtilisant la balle aux Zamalkaouis qui voulaient surprendre les Orangers. C'est donc le contraire qui s'est réalisé pour la RSB, auteur d'une victoire difficile mais méritée.
Dans l'ensemble, une victoire vaut mieux que rien. La RSB doit s'estimer heureuse d'avoir un but encaissé à domicile. Ce qui était d'ailleurs à la portée d'une formation zamalkaouie capable de marquer à n'importe quel moment, notamment dans son fief.
En plus, il ne faut pas oublier que le Zamalek avait éliminé deux clubs marocains, l'IR Tanger dans le match barrage des rescapés de la Ligue des Champions et puis, le Hassania Agadir au quart de finale avant de prendre le meilleur en demi-finale sur un autre club maghrébin, l'Etoile Sahel de Tunisie.
Si les clubs marocains n'avaient pu s'imposer à domicile, la RSB a frôlé le même sort sans ce but «tombé du ciel» de Laba Kodjo.
Alors, souhaitons que l'équation de «jamais deux sans trois» ne soit pas justifié par le Zamalek face à la RSB qui cherche le premier titre de son histoire…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.