Jeux africains : Le prince Moulay Rachid donne le coup d'envoi    Répit pour Huawei en plein flou sur les négociations commerciales avec Pékin    Ce que veut dire la Révolution du Roi et du Peuple    Marocains résidant à l'étranger : Cartographie des Marocains d'Europe    Point de vue : Faites la Jeunesse avant qu'elle ne soit vieillesse…    Le village de la 12e édition des Jeux africains ouvre ses portes à Rabat    Philippe Coutinho s'engage avec le Bayern Munich    Karim Alami perd tragiquement son fils    Le Festival Atlas Electronic sensibilise à la mobilité des artistes    La Bourse de Casablanca réalise une bonne performance hebdomadaire    Managem annonce un chiffre d'affaires en baisse    El Andaloussi quitte Safran Electronics & Defense Morocco    Télécoms: L'ANRT dématérialise les agréments    Développement durable: La Commission nationale bientôt opérationnelle    L'expertise marocaine brille lors d'une formation internationale sur le sauvetage sportif en Centrafrique    Aïd Al Adha 1440 : Bon déroulement de l'opération d'abattage    Service militaire : La sélection démarre cette semaine    Moussaoui Ajlaoui : Créer un nouvel Etat en Afrique du Nord serait suicidaire pour la région. La position de Washington va dans ce sens    La France se prépare à accueillir le G7    L'administration américaine s'oppose à la création d'une entité fantoche    Macron reçoit Poutine avant le sommet du G7    Macron recevra jeudi Boris Johnson puis Kyriakos Mitsotakis    Syrie: les forces gouvernementales entrent dans la ville de Khan Cheikhoun    Des enfants maqdessis visitent des sites touristiques à Casablanca    Le fauteuil    La prise de conscience!    Doukkal s'entretient avec son homologue chinois sur la coopération dans le domaine de la santé    Le Royaume prend très au sérieux l'avenir et le présent de ses jeunes : Pour un Maroc fait par et pour sa jeunesse    La liste élargie de Hallilodzic    Jeux Africains : Le Maroc gagne par forfait l'Afrique du Sud    Démarrage de la nouvelle saison    Vidéo. Ce que pensent les Casablancais de la nomination d'Halilhodzic    Facebook, Google, Apple... : Attention, les Gafam vous pistent!    Visite de travail à Copenhague du président du Conseil exécutif de l'UNICEF, Omar Hilale    L'incendie qui ravage Grande Canarie hors de contrôle, nouvelles évacuations    Un incendie ravage une forêt de pins sur les hauteurs de Béni Mellal    Les usagers d'Instagram pourront désormais dénoncer la désinformation    Météo: les prévisions de ce lundi    Parcs zoologiques. Vers la fin de la capture et la vente des éléphants d'Afrique    Le Maroc: marché international de commerce de fossiles    Un centre sino-marocain de médecine traditionnelle bientôt à Casablanca    L'œuvre d'Oum Kaltoum ouvre le bal de la Biennale de Rabat    Les tambourinaires amazighs du Moyen- Atlas    Azelarabe Alaoui préside le jury du Festival Cèdre du court métrage    Nouvelle édition du Festival "Voix de femmes" à Tétouan    The Mask : Un reboot au féminin en préparation    La Star Afrofunk Bantunani à Casablanca    11è édition des Voix de Femmes à Tétouan du 19 au 24 août    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Prison à perpétuité pour «El Chapo»
Publié dans Albayane le 21 - 07 - 2019

Cette fois est-elle la bonne? On verra… Quoiqu'il en soit, ce mercredi 17 Juillet et après deux évasions et son extradition vers les Etats-Unis en Janvier 2017 par le président mexicain Enrique Pena Nieto, Joachin Guzman, dit «El Chapo» (le courtaud) du fait de sa petite taille (1,62), mais qui reste, à ce jour, le narco-trafiquant le plus puissant depuis 1993 et la fin du règne du colombien Pablo Escobar, a été condamné, par le juge fédéral Brian Cogan du tribunal de New York, à la perpétuité, pour les chefs d'accusation dont il avait été reconnu coupable le 12 Février dernier, assortie de 30 années d'emprisonnement supplémentaires en application des réquisitions du procureur pour utilisation d'armes automatiques.
Dans son réquisitoire avant le prononcé de la peine, le procureur fédéral de Brooklyn, Richard Donoghue, a affirmé que «les preuves accablantes présentées lors du procès ont montré que Joachin Guzman était le chef impitoyable et sanguinaire du cartel de Sinaloa».
Mais le parcours de celui qui avait débuté en travaillant dans les champs de cannabis de sa région d'origine et qui s'était évadé de manière spectaculaire des prisons de son pays en 2011 et en 2015 semble bien être sur le point de s'arrêter derrière les murs de l'Administrative Maximum Facility, un complexe pénitentiaire de très haute sécurité située à Florence dans le Colorado surnommé «l'Alcatraz des Rocheuses» et qui avait déjà eu comme célèbres pensionnaires Terry Nichols pour son implication dans l'attentat d'Oklahoma City puis le français Zakarias Moussaoui suite à sa participation à la préparation des attentats du 11 Septembre.
Mais à en croire «El Chapo» qui, avant l'ouverture de l'audience de ce mercredi, s'est exprimé pour la première fois depuis son extradition, «la justice n'a pas été rendue» puisqu'il aurait été privé d'un procès équitable et «torturé physiquement, psychologiquement et mentalement 24 heures par jour».
Le tribunal de New York qui lui reproche d'avoir déversé sur le territoire des Etats-Unis plus de 1.200 tonnes de cocaïne sur une période de trente années, lui a également infligé une amende de 12,6 milliards de dollars; somme qui correspondrait, en gros, aux bénéfices qu'il aurait tirés de ce juteux trafic.
Le patron du cartel de Sinaloa a, également, été reconnu coupable d'avoir ordonné l'assassinat et parfois même tué de ses propres mains après les avoir torturés, au moins 26 personnes auxquelles il reprochait d'être des policiers, des informateurs, des collaborateurs ou tout simplement des trafiquants appartenant à des organisations rivales…
Enfin, ce qui a causé la perte de Joachin Guzman reste, sans conteste, ce désir de notoriété qui l'avait conduit à se rendre à des rendez-vous galants pour rencontrer Kate Del Castillo, la star des séries télé, et même à faire des projets de «biopic» (film biographique) avec le célèbre comédien Sean Penn.
Mais ce n'est ni avec l'arrestation d'El Chapo ni avec sa condamnation – même pour un emprisonnement «à vie» – que va s'arrêter ou simplement diminuer le trafic de drogues transfrontalier d'abord parce que le cartel est, désormais, entre les mains d'Ismael Zambada dit «El Mayo», âgé de 71 ans, qui, à ce jour, n'a pas encore passé une seule nuit derrière les barreaux tant l'homme est discret contrairement à son prédécesseur puis parce que «les structures sont intactes»; qu'elles aient trait à la production (cocaïne en Colombie et héroïne au Mexique), au transport (à travers l'Amérique Centrale et les Caraïbes) ou encore aux mécanismes financiers de blanchiment. Alors, attendons pour voir…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.