Projet de loi de finances /Droits de douane: Les mesures phares    La politique pénale du Maroc jaugée à l'aune des droits de l'Homme    Akhannouch juge nécessaire la « mise à niveau » de l'entreprise marocaine    Missing    L'ONMT veut développer le tourisme golfique au Maroc    Le Maroc, un marché émergent alternatif pour les entreprises espagnoles face au Brexit    Les facteurs de vulnérabilité financière pourraient aggraver le prochain ralentissement économique    Calcio : La Juventus et Ronaldo enchaînent    Le Onze national décroche haut la main sa qualification au CHAN 2020    Salon du cheval : La Sorba de Maher El Bachir remporte le GP S.M le Roi Mohammed VI de Tbourida    Les enseignants cadres des AREF se remettent en grève    Météo : De fortes pluies prévues dans certaines régions    Aéroport Marrakech Menara: Arrestation d'un Brésilien en flagrant délit de trafic de cocaïne    Coppola travaille sur "Megalopolis", son projet de film le plus ambitieux    Participation marocaine au Festival des musiques "Oslo World"    Projection en Norvège du film "Paris Stalingrad" de la Marocaine Hind Meddeb    Salon du cheval: La Sorba de Maher El Bachir remporte le Grand Prix Mohammed VI de Tbourida    La justice fait renaître Samir de ses cendres    L'ANCP : « Le ministre de la Santé n'a pas pris cette mesure »    Manifestations au Liban: L'ambassade du Maroc met une ligne téléphonique à disposition des Marocains    Les subventions à la culture ont-elles tué la création?    «Le Sahara est marocain»: il invite l'Algérie et le Maroc à ouvrir leurs frontières    Flexibilité du dirham : la solution de Jouahri en cas de choc externe    «La subvention a pratiquement aidé le secteur»    «Les subventions aux arts plastiques pourraient connaitre un réexamen»    PPS: l'opposition pour l'édification d'une alternative démocratique    «N'assassinez pas le rêve» des étudiants de Boulemane    Faculté de droit d'Agadir: Un acte inadmissible!    Les Botolistes proches de la qualification    Compensation: le PLF 2020 prévoit une dotation de plus de 13 MMDH    CAN 2020 : Les joueurs locaux corrigent l'Algérie    Météo: le temps qu'il fera ce dimanche    Vidéo. Le Maroc lance son premier nanosatelite dans l'espace    Vidéo. Mine d'art de Khouribga: quand les artistes essayent de "passer le relais"    Couverture alimentaire : Le Maroc a atteint « un bon niveau », selon Sadiki    Le Maroc rejoint le Réseau des Autorités de prévention de la corruption    Brexit, politique étrangère… au sommet de Bruxelles    Quand Donald Trump s'en prend à Bruce Springsteen et Beyoncé    Les glaciers suisses ont diminué de 10% en 5 ans    Insolite : Conférence record    Bella Hadid se livre sur son état mental    La Twittoma, ou comment les réseaux sociaux servent la bonne cause    Amar Saâdani : Le Sahara est marocain    Jack Lang : «Trésors de l'Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar témoigne de l'histoire du Maroc»    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie à guichets fermés    Les violations des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf mise à nu    ITF juniors au Maroc: Le RUC passe le relais au Riad    Syrie: Washington arrache une trêve à Erdogan, en vue de la création d'une « zone de sécurité »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guaido poursuivi pour ses liens présumés avec des narco-trafiquants
Publié dans Albayane le 18 - 09 - 2019

Tarek William Saab, le procureur général du Venezuela a annoncé, ce vendredi, l'ouverture d'une enquête contre Juan Guaido, le jeune président de l'Assemblée Nationale, qui, le 23 Janvier s'était autoproclamé, président par intérim du Venezuela et ce, pour ses liens présumés avec le gang des trafiquants de drogue colombiens qui, en Février dernier, est supposé l'avoir aidé à passer illégalement en Colombie.
Pour conforter son accusation, le procureur a montré, dans une intervention télévisée, des clichés faisant apparaître le chef de file de l'opposition vénézuélienne aux côtés d'éminents représentants d'un gang de trafiquants de drogue colombiens. Notamment, Jhon Jairo Duran Conteras alias «el Costeno» ou «el Menor» et Albeiro Lobo Quintero, alias «El Brother», tous deux actuellement détenus en Colombie.
A en croire le ministre de l'Intérieur Nestor Reverol, qui s'était exprimé sur les ondes de la télévision nationale, peu avant le procureur général, ces photos auraient été prises en Février dernier lorsque Juan Guaido interdit de sortie du territoire après s'être auto-proclamé président par intérim était passé en Colombie grâce à une «opération d'exfiltration» dont le gouvernement colombien avec lequel Caracas entretient des relations très tendues était au courant. Cette opération qui avait été organisée, par le gang de «Los Rastrojos», une bande de «narcotrafiquants et paramilitaires» colombiens, à l'effet de permettre au jeune opposant anti-chaviste d'éviter les postes-frontières pour superviser l'envoi de l'aide humanitaire américaine vers le Venezuela ; un envoi qui avait finalement échoué.
Si Juan Guaido n'a pas nié l'authenticité desdites photos, il a tenu, tout de même, à préciser qu'il ne demande jamais «leurs antécédents judiciaires» à ceux qui veulent prendre une photo avec lui; ce qui n'a aucunement empêché Nicolas Maduro de déclarer que «cette alliance criminelle est un sacré scandale».
Rejetant, néanmoins, tous liens avec les narco-trafiquants colombiens, Juan Guaido fait déjà l'objet d'une enquête pour «usurpation de la fonction présidentielle». Aussi, les nouvelles accusations portées contre lui n'entament en rien sa détermination à évincer du pouvoir son ennemi-juré, le président Nicolas Maduro. Notamment, après la mise en garde de Washington, qui a prévenu que son arrestation serait «l'ultime erreur» du pouvoir en place à Caracas. Washington qui soutient ouvertement le jeune opposant vénézuélien serait-elle réellement prête à lâcher ses troupes contre Maduro pour sauver le soldat Guaido ? Si cette éventualité n'est pas à écarter d'un simple revers de manche, elle reste, néanmoins, très difficile à mettre en œuvre quand on sait que l'ours russe, tapi dans son coin, veille au grain mais attendons pour voir…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.