Maroc/Covid-19: Plus de 3.000 guides touristiques agréés bénéficient d'indemnités forfaitaires    Maroc/Météo: Temps nuageux ce mercredi 21 avril    Le surplace insolite d'une régularisation à l'italienne    Le Maroc dénonce l'obstruction algéro-polisarienne du processus de nomination d' un Envoyé personnel au Sahara    Le déficit budgétaire se creuse pour le deuxième mois consécutif    La généralisation de la protection sociale, un triomphe contre les inégalités    Les TPE lourdement impactées par les délais de paiement    Décès du président tchadien Idriss Déby Itno    Infantino fustige les dissidents qui devront subir les conséquences    Coupe de la Confédération: Match capital pour la RSB et sans enjeu pour le Raja    Restructuration de la direction technique des EN    Un journaliste algérien écroué après un article sur le mécontentement desTouaregs    La police à pied d'oeuvre pour faire respecter le couvre-feu nocturne    Une exposition célèbre les créations artistiques des enfants autistes à Fès    La chanteuse Taylor Swift à nouveau la cible d' un harceleur    Bientôt une suite du film Downton Abbey    Le club de Ziyech se retire de la Super League    Dossiers des contractuels : Amzazi jette de l'huile sur le feu !    Cinq clubs anglais se retirent de la controversée « Super League »    Programme des principaux matchs du mercredi 21 avril    Coupe du Trône: Les 8 qualifiés pour les quarts de finale connus    De jeunes volontaires réexposés au Covid-19 pour une étude britannique    Maroc/Protection sociale : cinq projets de décrets adoptés par le Conseil de gouvernement (Vidéo)    Les vols directs Maroc-Israël seront opérationnels après le Ramadan    Tanger : Deux individus interpellés pour vol sous la menace de la violence à l'intérieur d'une agence bancaire    Maroc/Prolongement des mesures exceptionnelles pour certaines catégories affiliées à la CNSS: Deux décrets adoptés    Approbation du Plan gouvernemental intégré de mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe    Hakima El Atrassi à cœur ouvert    8 millions de têtes d'ovins et de caprins seront identifiées    Omar Hilale dénonce la duplicité de l'Algérie et du «polisario» au sujet de l'Envoyé personnel pour le Sahara marocain    Restructuration de la direction technique des équipes nationales    Ahidous, Ahwach, Izlan n Tyerza, Tizrarin, Timnadin, Tagnawit ...en mode Rock&roll, blues, pop ou Rock    Peindre à l'encre océanique    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue irlandais    Nouvelle hausse des cas de covid-19 au Maroc (Bilan quotidien)    Covid: comment se dérouleront les épreuves du bac 2021 au Maroc ?    Nouvelle résolution du Parlement européen sur la dégradation des droits de l'homme en Algérie    L'ONU met en garde contre les changements climatiques...2021 doit être l'année de l'action (Guterres)    Le chef de l'armée libanaise remercie le roi Mohammed VI    S.M. Le Roi lance la généralisation de la protection sociale    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Les Nuits du Ramadan 2021 célèbrent les «racines africaines»    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec le rival saoudien    Le journaliste et critique d'art Jamal Boushaba n'est plus    Adoption en commission d'un projet de loi relatif au blanchiment des capitaux    Tchad : le président Idriss Déby Itno tué au front    Décès de l'ancien vice-président américain Walter Mondale à l'âge de 93 ans    Le Maroc insiste sur l'impératif de placer la lutte mondiale contre la drogue parmi les priorités    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le secteur aéronautique en pleine croissance
Publié dans Albayane le 31 - 10 - 2019

L'AMDIE (Moroccan Investment And Export Development Agency) a organisé, en collaboration avec le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), la 5e édition des Aerospace Meetings Casablanca, les 29 et 30 octobre 2019, sous le thème «Le Maroc et le défi de l'Industrie 2.0».
Ce sont plus de 650 participants et 250 opérateurs économiques de 20 pays qui ont pris part à ce rendez-vous. Au cours de la séance inaugurale, Karim Cheick, président du GIMAS, a souligné qu'«aujourd'hui, la démocratisation de l'avion entraine une croissance considérable dans le domaine aéronautique et spatial. En 2018, le nombre de passagers a atteint 4,3 milliards. Il y a un besoin spécifique d'avions. Ce qui favorise donc l'accroissement de la production d'avions».
Dans le même ordre d'idées, il a indiqué qu'il «faut produire 10600 avions pour répondre aux besoins du trafic. A l'échelle mondiale, 540 000 pilotes et 630 000 techniciens ingénieurs sont chargés de répondre aux différents besoins du secteur». Par rapport à nos ambitions, «nous avons amélioré notre écosystème en travaillant sur la partie ingénierie et composite. Nous avons développé les pôles manufacture et assemblage, électronique, ingénierie. Pour les matières composites, nous sommes le premier fournisseur mondial», a-t-il souligné.
Même son de cloche chez Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'économie numérique. «Dans le secteur de l'aéronautique au Maroc, je ne me lasse jamais de vous répéter les différentes évolutions. Nous sommes aujourd'hui à 17000 emplois de qualité dans ce domaine : 70% de plus qu'en 2014. Nous avons accéléré ensemble la cadence de ce secteur… Nous sommes déjà à 140 entreprises actives». «Nous avons dépassé un milliard sept de dollars à l'export à fin 2018. La croissance de ce secteur était à peu près de 20% par an, durant les dernières années. C'est un bon chiffre», a-t-il confié.
Et d'ajouter que « quand le ministère a élaboré le Plan d'accélération industrielle (PAI), nous avions un taux invraisemblable. Nous nous étions fixés de fabriquer au Maroc 32% d'un avion au complet… jusqu'à l'horizon 2020, fin du PAI. Aujourd'hui, le secteur vient de dépasser les 32%. Nous sommes à 38%. Les opérateurs nous ont tirés vers des chiffres qu'ils étaient capables de réaliser. Je fais un clin d'œil aux opérateurs que je tiens d'ailleurs à féliciter. Nous passons à 42% de taux d'intégration pour l'horizon 2020».
Le ministre a également ajouté que «la dynamique d'investissement enclenchée et la base de production qui s'élargit d'année en année, font de ce secteur, le fer de lance de l'industrie marocaine». «Nous avons la chance d'avoir les trois constructeurs les plus en vogue : Airbus, Boeing et Bombardier. Nous avons une véritable plateforme au Maroc, qui permet à des investisseurs nationaux et internationaux de s'implanter. Dans cette filière, nous n'avons vu d'abord arriver, que les internationaux, parce que les opérateurs marocains n'étaient pas engagés dans ce secteur. Ils considéraient que la marche à franchir était trop élevée», a-t-il expliqué. Désormais, le Maroc compte aller plus loin dans le domaine aéronautique. «Nous souhaitons être l'une des plateformes de complémentarité, pour les plateformes française, espagnole, canadienne…», a confié le ministre.
En marge des allocutions, le GIMAS a signé des conventions avec plusieurs partenaires, notamment la Fondation de Recherche, de Développement d'Innovation en Science et Ingénierie (FRDISI), l'Académie Internationale Mohammed VI de l'Aviation Civile(AIAC) et l'Aerospace Cluster Auvergne Rhônes Alpes. Dans le cadre de leur convention, les membres de l'Aerospace Cluster Auvergne-Rhône-Alpes et les partenaires Marocains développeront une collaboration à long terme pour renforcer les stratégies ciblées de part et d'autre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.