Registre social unifié : Nouveau calendrier    Babioles à 5 milliards DH    Casablanca : Lydec reprend la distribution des factures d'eau et d'électricité    France: la composition du nouveau gouvernement attendue ce lundi    Vers un retour d'Ounajem au Wydad ?    Voici le temps qu'il fera ce lundi    Pour les joueurs, un été intense avant une année dense    Idiotorial : L'ovalie a son virus    "Jemâa El Fna en live" Quand les artistes de la place subjuguent le public par des spectacles virtuels à distance    L'Oriental fashion show, une édition digitale inédite    Les Instituts Cervantès au Maroc lancent la seconde partie du cycle du cinéma en ligne "Clásicos contigo"    Les marchands non financiers anticipent une diminution de leur activité    Le Maroc accueillera le premier Canopy by Hilton en Afrique du Nord    Le WAC et le Raja pas du tout tentés pas des matches au stade Père Jégo    Le Parlement et le HCP renforcent leur coopération    Rapatriement de 290 Marocains bloqués au Canada    La responsabilité de l'Algérie dans les violations des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf établie à l'ONU    L'Algérie veut que se tienne des élections en Libye    L'ambassadeur de Chine à Rabat salue l'initiative Royale en faveur des pays africains    Safi en quarantaine : Le spectre du reconfinement plane sur d'autres cités    Coronavirus dans le monde : zones reconfinées en Espagne, le Maroc enregistre son bilan le plus lourd depuis mars    Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil dans le meilleur des PJD    Fraude aux cotisations sociales : la scandaleuse vidéo d'Amekraz qui aggrave son cas    Macron s'exprimera à l'occasion du 14 juillet, une première    Chelsea, Manchester United et Arsenal victorieux    Rapatriement des Marocains bloqués en Turquie : 2 nouveaux vols et 230 citoyens transportés samedi    Hong Kong: c entre Londres et Pékin    Castex et Macron mettent les «bouchées doubles»    NordinAmrabat testé positif au Coronavirus !    Raja Jeddaoui, la star du 7e art arabe n'est plus    Phraséologie humaniste, Horreur impérialiste    Grosse chaleur du dimanche à mardi dans plusieurs provinces du Royaume    Coronavirus : la région de Marrakech-Safi est la plus touchée ce dimanche    Serie A: large succès de la Juventus et de l'AC Milan    Casablanca: placé en garde à vue, il meurt après un malaise    Des ministres gaffeurs!    Nabil Benabdallah: «Se départir des velléités colonialistes»    La Fédération appelle à des assises nationales sur la presse et les médias    Covid-19 : l'actrice égyptienne Raja Al Jadawi n'est plus    Message du roi Mohammed VI au président de l'Algérie    Un organisme de l'ONU établit la responsabilité de l'Etat algérien dans les camps de Tindouf    Comment Royal Air Maroc se prépare à l'austérité    Ragaa El-Guiddawi emportée par le Coronavirus    Un organisme de l'ONU pointe la responsabilité du régime algérien dans les violations des droits de l'homme aux camps de Tindouf    PJD: le communiqué de la honte    Le trauma colonial algérien encore vivace, le président Tebboune réclame des excuses françaises    Patriotisme fiscal : l'urgence d'un élan patriotique dans le domaine de l'impôt    «L'art pour l'espoir»: 27 regards à l'ère de la pandémie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





PIB national: Casablanca-Settat contribue avec 26,5%
Publié dans Albayane le 07 - 01 - 2020

La région du Grand Casablanca-Settat qui a été créée en 2015 après le nouveau découpage territorial des régions, elle s'étend aujourd'hui aux provinces d'El Jadida et de Sidi Bennour de l'ancienne région de Doukkala- Abda ainsi que les provinces de Settat, Benslimane et Berrechid de l'ancienne région de Chaouia-Ouardigha. La région présente le premier pôle industriel du Maroc. Son activité économique est tournée principalement vers le secteur industriel. C'est aussi l'une des plus grandes des agglomérations du Maghreb et la première place financière d'Afrique du Nord.
En termes de population, la région reste la plus peuplée (6,86 millions d'habitants) et la plus urbanisée, soit 2,7% de la superficie totale du pays, indique une étude sur les profits régionaux réalisée par la direction des prévisions et des études économiques.
La région affiche le taux de pauvreté le plus bas à l'échelle nationale
La région de Casablanca Settat se positionne au 1er rang à l'échelle nationale, en termes de création de richesses soit 281,4 milliards de dirhams en valeur. Casablanca, a elle seule, participe à hauteur de 57,8% de la richesse nationale.
Le secteur secondaire représente 51,8% de la valeur ajoutée de la région notamment les activités liées à l'industrie manufacturières. Le secteur tertiaire se place au second rang soit 44% de la VA régionale. Le secteur primaire génère quant à lui 4,2% de la valeur ajoutée de la région en 2016 et contribue pour 8,2% à la richesse nationale du secteur primaire.
Néanmoins, le taux de chômage de la willaya de Casablanca s'est situé à 10,4%. Le niveau de chômage le plus faibles est enregistré à la province de Settat et Sidi Bennour avec respectivement soit 3,4% et 4,9%.
La région, enregistre le 2ème taux de pauvreté le plus bas au niveau national (2,6% contre une moyenne nationale de 4,8% en 2014). De même, le taux de vulnérabilité de la région est le plus bas que la moyenne nationale (8,1% contre 12,5% en 2014).
La population de la région est passée d'un effectif de 5,89 millions de personnes en 2004 à 6,86 millions personnes en 2014, soit un taux de croissance annuel moyen de 1,5% supérieur à la moyenne nationale (1,2%) sur la période 2004-2014, note l'étude.
Concernant le taux d'urbanisation de la région du Grand Casablanca, il a atteint 73,6%, soit un niveau supérieur à la moyenne nationale (60,3%). La région est la plus dense au Maroc avec 339,5 habitants/km², soit plus de 7 fois la moyenne nationale (47,6 hab/km²).
L'espérance de vie à la naissance à Casablanca-Settat a augmenté de 72,9 ans en 2004 à 76,2 ans en 2012, soit un niveau supérieur à la moyenne nationale (71,7 ans en 2004 et 75,1 ans en 2012). Mais, le taux de mortalité maternelle reste préoccupant dans la préfecture de Casablanca avec 106,6 cas enregistrés pour 100.000 naissances.
La superficie de la région couverte par les forêts a atteint près de 64.047 ha, représentant ainsi 3% du territoire régional, soit un niveau parmi les plus bas en matière de disponibilité d'espace forestier.
Effort important en matière d'investissement public
Un montant d'investissement prévisionnel des EEP de 35,3 milliards de dirhams en 2019 a été octroyé à la région, soit 36% des investissements prévus par ces entreprises au niveau national, ce qui positionne la région au 1er rang.
Plus de la moitié du foncier est mobilisé dans la région pour des projets dans le secteur du tourisme soit 54%. S'en suit le secteur de l'agro-industrie (29%), l'habitat (9%), l'enseignement et la formation (6%) et le commerce et services (3%).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.