MRE: ouverture des frontières aériennes et maritimes à partir du 14 juillet    Côte d'Ivoire : mort du premier ministre et candidat à la présidentielle Amadou Gon Coulibaly    Covid-19 : Des mesures additionnelles préventives à l'occasion d'Aid Al Adha    Casablanca: le courant électrique totalement rétabli (Lydec)    Projet de loi de finances rectificative : quoi de neuf sur le volet fiscal ?    164 nouveaux cas de Covid-19 au Maroc: près des 2/3 dans la région de Casa    Ouverture des frontières à partir du 14 juillet pour les citoyens marocains et les résidents étrangers au Royaume    Elections 2021: Réunion entre l'Intérieur et les partis    Coronavirus : 3212 cas actifs mercredi 8 juillet à 18 heures    Les ménages incertains et très inquiets    Serie A: Ibracadabra renverse la Vieille Dame    Assilah respire un air artistique estival!    L'identité, selon Descombes    Liga : Valence souffle, l'Atlético freiné par le Celta    Infos Covid-19/Maroc: le ministère a fait une annonce    Premier League: Arsenal et Leicester se quittent sur un nul    Détournement d'aides dans les camps de Tindouf: la responsabilité de l'Algérie est entière    Le dissident algérien Karim Tabbou appelle à s'engager dans un «vrai» processus politique    Le Maroc, l'un des pays les mieux placés pour affronter une crise sanitaire selon la BAD    Alerte Météo : la canicule se poursuit au Maroc    Le Parlement marocain exige des excuses d'Amnesty    US Round Up du mercredi 8 juillet – PPP, Banques, Eglises, Texas, Harry et William    Hamza El Fadly « L'argent, la cause de tous les problèmes »    Fermeture des frontières : Plus de 45.000 MRE ont regagné leur pays de résidence    Covid-19 : La CAF et ses partenaires se réunissent pour la sécurité sanitaire en Afrique    Théâtre d'enfant : Un art à exercer professionnellement selon El Houcine Essekkaki    Casablanca: incendie spectaculaire dans une décharge (VIDEO)    Bac 2020: l'épreuve de maths provoque une hystérie collective (VIDEOS)    Loubna Abidar critiquée par un avocat égyptien (VIDEO)    Vacances. Voici les plages où il ne faut pas se baigner    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : Je ne regrette aucun engagement    Retour sur le passé : Brides de ma vie relatée à M'Barek Bouderka    «Casablanca confinée», se livre à Pedro Orihuela    Milouda Chahid: «Je me suis réinventée par la peinture»    Ventes de voitures neuves : Baisse de 43,3% à fin juin 2020    BCIJ : Démantèlement d'une cellule terroriste à Nador    Enseignement: L'e-learning en voie d'institutionnalisation au Maroc dès la rentrée prochaine    Joe Biden promet que les États-Unis réintégreront l'OMS s'il est élu    Amekraz contre attaque. La CNSS inspecte Driss Lachgar    4 terroristes présumés arrêtés à Nador    Parcours exceptionnel d'un homme si exceptionnel    Les USA se retirent officiellement de l'OMS    Si Abderrahmane et Marie-Hélène El Youssoufi ont fêté avec le TAS un sacre attendu depuis 80 ans    Spécial 40ème jour du décès d'Abderrahmane El Youssoufi : La culture, une source d'intérêt majeure pour El Youssoufi    Tensions sino-américaines en mer de Chine    Le président brésilien annonce sa contamination au Covid-19    Le Marocain Aziz Krir remporte le titre    Côte d'Ivoire : Drogba brigue le poste de président de la FIF    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le gouvernement se veut rassurant par rapport aux quantités et aux prix
Publié dans Albayane le 16 - 03 - 2020


COVID-19 et approvisionnement du marché
Le vendredi 13 mars était très spécial au Maroc. Il aura suffit que le ministère de l'Education Nationale décide de la fermeture des écoles, des universités et de tous les instituts de formations et qu'on annonce la suspension du trafic au niveau des ports pour que une bonne majorité des marocains cède à la psychose.
Tout le monde à remarqué cet afflux sans précédent des marocains aux grandes surfaces et différentes épiceries des quartiers. L'assurance du gouvernement et même des responsables de la grande distribution quant à la disponibilité des denrées alimentaires pour les mois à venir n'a pas suffit pour calmer les esprits comme en témoigne l'engouement inhabituel constaté aussi bien dans les moulins, les agences bancaires qui ouvrent le samedi matin et chez les marchands des légumes et des fruits et les poissonniers….
Les rayons de la farine, l'huile, le sucre, le thé, les produits de lessives, les savons et gels hydro alcooliques, des boites de conserves, des féculents et même des papiers hygiéniques,… ont été saccagés ce vendredi. Le samedi aussi a connu le même engouement chez les marchands de légumes et des fruits, chez les poissonniers aussi l'afflux était inhabituel. Pire encore, même les moulins ont affiché plein ce samedi face à une demande qui battait le plein.
Au delà de cette affluence jugée démesurée, les agences bancaires qui ouvrent la samedi matin ont remarqué, elles aussi, un engouement des clients et des retraits d'argents assez importants comparativement aux précédentes semaines.
Face a ces agissements, qui risquent de créer la surenchère et profiter aux spéculateurs, l'Exécutif s'est montré rassurant. Le chef du gouvernement et le département de l'industrie et du commerce ont clairement annoncé que le Maroc dispose d'un stock de sécurité en termes de produits alimentaires qui dépasse les trois mois et ne souffrira d'aucune pénurie des matières premières et des produits alimentaires de premières nécessité durant le mois de Ramadan prochain.
Un communiqué du département agricole rappelle l'approvisionnement normal du marché en produits agricole et de la pêche. A la date 14 mars, le stock de blé destiné à la minoterie industrielle détenu par les organismes stockeurs couvre 3 mois d'utilisation, une couverture qui atteindra plus de 4 mois vers la fin du mois d'avril grâce à la production nationale et à l'import, précise le communiqué.
Du côté des légumes, la production des tomates primeurs couvrira les besoins du marché jusqu'au mois de mai étant donnée le bon déroulement de la campagne primeurs. Ce constat est valable pour la pomme de terre et pour l'oignon. Les fruits affichent également un niveau de disponibilité très satisfaisant.
« La production laitière, actuellement en saison de haute lactation, offre un volume pour usinage de près de 165 millions litres contre un besoin moyen mensuel de 125 millions de litres et atteint 135 millions litre au mois de Ramadan, poursuit le ministère, assurant qu'aucune variation des prix n'est prévue. Les produits laitiers dérivés notamment le beurre sont disponibles sur le marché grâce à la production laitière nationale et aux importations entamées depuis le début de l'année».
Concernant les viandes, la quantité de viandes rouges (bovines, ovines et caprines) disponible est suffisante pour couvrir les besoins de consommation nationale, souligne le communiqué, précisant que l'offre de viande blanche et œufs, elle, est supérieure aux niveaux de consommation.
En ce qui concerne l'approvisionnement en produits de la pêche, aucun impact ou pénurie n'est à redouter, souligne le ministère, expliquant que le secteur entre dans une période de grande production.
Pour la sardine, une forte production est attendue avec des quantités qui s'inscriront en tendance haussière dans les mois à venir, pour atteindre les pics de production à partir de l'été. Même les industriels de la Conserve de poisson rassurent sur leur possibilité de couvrir la demande nationale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.