Tourisme : les opérateurs se mobilisent pour la relance du secteur    Coronavirus : 44 nouveaux cas, 7.910 au total, mercredi 3 juin à 10h    Coronavirus : Le Roi ordonne une large campagne de dépistage auprès des employés du secteur privé    Le grand bazar    Repli de l'IPPIEM hors raffinage de pétrole en avril    Ebranlés par la crise, les professionnels du tourisme dans l'expectative    La CAF décidée à sauver la saison 2020 des compétitions interclubs    La Fifa en appelle au bon sens    Les messages de condoléances affluent au siège de l'USFP    Un communiqué riche en enseignements    Ils sont tous devenus des épidémiologistes et des économistes !    Le cérémonial sahraoui du thé bousculé par le coronavirus    Le satisfecit de l'Université Mohammed V    L'Université Hassan II tient son premier festival culturel à distance    «Le gouvernement responsable devant l'opinion publique»…    Réunion à distance sur la création d'un centre culturel et gastronomique à Agadir    Penser le concret    3673 demandes examinées par le CNP et 2928 cartes attribuées    La CAF envisage différents scénarios pour boucler les compétitions    Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, mardi 2 juin    Amélioration à tous les étages    McKennie, Sancho et Hakimi devant la commission de discipline    Prolongation de l'exposition «Maroc: une identité moderne»    Accrocs frontaliers dans l'Himalaya…    Une bouteille d'eau du temps de la pandémie corona    Un nouveau projet de trémie à Rabat pour 40 millions de DH    Le PNB en hausse de 14% au T1-2020    Le Maroc, consommateur de fast-food en plein confinement    Violents affrontements entre manifestants et miliciens du Polisario devant le bagne d'Errachid    La CAF accélère le décaissement de l'aide financière destinée aux Associations membres    Christo, l'artiste «emballeur» n'est plus    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    France: C'est l'heure de la reprise économique    Hyperpuissance    Les Etats-Unis s'embrasent    Mendyl, direction Bordeaux?    L'Amérique et ses démons    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Les syndicats interpellent El Othmani    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    Danielle Skalli tire sa révérence    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La CGEM et l'IFC s'allient en faveur des startups marocaines
Publié dans Albayane le 09 - 04 - 2020

La Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et la Société financière internationale (IFC), institution du Groupe de la Banque Mondiale dédiée au secteur privé, s'allient pour soutenir les startups marocaines innovantes sélectionnées dans le cadre de l'initiative #SolidariTECH.
Ce partenariat vise à déployer les solutions proposées par ces startups dans des pays voisins tels que l'Algérie et la Tunisie et d'identifier de nouvelles synergies entre #SolidariTECH et les initiatives similaires menées dans la région du Maghreb, indique un communiqué de la CGEM.
Ainsi, ces startups bénéficieront d'un programme d'accompagnement spécifique et rapproché en faveur, notamment du développement et de l'internationalisation de leurs offres, souligne la même source.
«Conscients de l'importance de la digitalisation et des startups innovantes dans notre économie et dans la lutte contre le COVID-19 en particulier, nos deux institutions joignent leurs efforts pour soutenir ces acteurs en leur facilitant l'accès à de nouveaux marchés et l'internationalisation de leurs offres», a déclaré le président de la CGEM, Chakib Alj, cité dans le communiqué, tout en se réjouissant de la qualité de la coopération entre la l'organisation patronale et l'IFC.
Pour sa part, le Directeur d'IFC pour la région Maghreb, Xavier Reille, a expliqué que «dans le contexte actuel de la crise sanitaire du COVID-19, les startups peuvent apporter une réponse adéquate».
«Elles peuvent apporter de nouvelles solutions dans le domaine de la santé, de l'éducation ou encore du transport», a-t-il ajouté, notant que «les startups représentent le fer de lance d'un nouveau modèle de développement».
Dans le cadre de ce partenariat, la CGEM et l'IFC travailleront également pour l'identification des réformes prioritaires favorisant la promotion de la digitalisation au Maroc. La crise sanitaire actuelle offre une immense opportunité aux acteurs des écosystèmes digitaux, et l'IFC, qui dispose d'une longue expérience internationale dans l'accompagnement des réformes digitales, entend apporter sa contribution, poursuit le communiqué.
#SolidariTECH est une initiative citoyenne lancée par la CGEM, en partenariat avec le Moroccan Start-up Ecosystem Catalysts (MSEC), pour accompagner l'élan de solidarité nationale de lutte contre la pandémie du COVID-19. Elle a mobilisé jusqu'à présent plus de 150 startups nationales ayant mis en place des solutions innovantes et agiles aux problématiques liées au coronavirus, au profit des citoyens, des entreprises et de l'Etat.
Organisation sœur de la Banque Mondiale, IFC est la plus importante institution mondiale d'aide au développement dont les activités concernent exclusivement le secteur privé dans les marchés émergents. Elle collabore avec plus de 2.000 entreprises à travers le monde et consacre son capital, ses compétences et son influence à la création de marchés et de débouchés là où ils font le plus défaut.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.