Conseil de gouvernement: adoption d'un projet de loi portant création de l'Agence nationale des eaux et forêts    CMC: La campagne de vaccination a apporté un grand bol d'air au climat des affaires    Liga: L'Atlético fonce vers le titre, En-Nesyri enfonce Valence    Voici le temps qu'il fera ce jeudi    M'diq-Fnideq: Madaëf soutient les porteurs de projets touristiques    Botola: Remontada de l'AS FAR face au MAS    Botola: le Raja accroché (1-1) par le FUS (Vidéo)    Message de Mahmoud Abbas au roi Mohammed VI    Des couleurs à retrouver pour la couture traditionnelle    Le Gabon veut intégrer le Commonwealth    M'Barek Bouderka relate l'histoire étonnante d'un jeune résistant (VIDEO)    Baccalauréat 2021: Le MEN publie les cadres de référence actualisés des examens certifiants    Agadir: la veille de l'Aid, les autorités mobilisées pour le respect des mesures préventives (Photo)    Aïd Al-Fitr au Maroc: un virologue craint un « remake » du scénario de l'Aïd Al-Adha    Lions de l'Atlas : Le Maroc affrontera le Ghana et le Burkina Faso en amical    Laâyoune: La désalinisation pour assurer l'essor de la région    Streaming musical: Spotify améliore les options de partage pour les réseaux sociaux    Ramadan : Thomas Pesquet souhaite bonne fête aux Musulmans avec une photo de la Mecque vue de l'espace    Liga : Youssef En-Nesyri s'offre son 18ème but face au FC Valence    Aïd Al Fitr: Grâce royale au profit de 810 personnes    Officiel : Grâce Royale au profit de certains détenus du Hirak du Rif    Le Maroc place la question palestinienne au même rang que sa cause nationale (El Otmani)    Manchester City tient son titre, la C1 dans le viseur    Le Barça trébuche à Levante, le faux-pas de trop ?    «Aywad»: un hymne à la vie    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 12 mai 2021 à 16H00    Covid-19: maintien du couvre-feu de 20h à 6h durant les jours de l'aid el fitr    Aziz Rabbah : Le Maroc dépassera 52% de son mix énergétique en 2030    Le PPS condamne l'agression contre la Palestine    Conseil de Gouvernement : Approbation de projets de décrets fixant les dates des échéances électorales    Journée internationale des musées : ouverture exceptionnelle et gratuite des musées affiliés à la FNM    Amrani: Modeste jusqu'au bout du pinceau    Messagerie : WhatsApp largement en tête au Maroc    Affaire Brahim Ghali : un appel urgent exhorte la justice espagnole à mettre fin à l'impunité    Marché des changes (3-7 mai): l'écart de liquidité à son plus bas historique    D'un patrimoine immatériel à un écosystème générateur d'emplois et de richesse    Aid El Fitr 2021: voici la date de la fin du Ramadan au Maroc    CMC : la campagne de vaccination a apporté un grand bol d'air au climat des affaires    UEFA: enquête disciplinaire contre le Real, le Barça et la Juve    Algérie : l'ONU de plus en plus préoccupée par la violation des droits fondamentaux    Palestine : Pluie de bombes sur Gaza, déluge de roquettes sur Israël    Tan-Tan: Saisie de plus de 6,5 tonnes de Chira, cinq personnes interpellées    Nasser Bourita aborde les relations maroco-ivoirienne avec son homologue, Kandia Camara Kamissoko    Rire en temps de pandémie, une échappatoire pour l'être humain    Franc succès du 1er Salon international virtuel de la calligraphie arabe et ses arts    Washington appelle à la "désescalade" à Al Qods-Est    Événements d'Al-Qods: des parlementaires marocains réagissent    ONU : L'économie mondiale devrait connaître une croissance de 5,4% en 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un sommet sur fond de réconciliation
Publié dans Albayane le 05 - 01 - 2021


Conseil de coopération du Golfe
Suite de la Une
Le Royaume d'Arabie saoudite déploie tous ses efforts au profit des peuples du Golfe et des pays arabes, pour réaliser leur sécurité et stabilité, a indiqué le Prince Mohammed Ben Salmane, soulignant que le sommet du CCG sera une rencontre d'unité qui va renforcer la voie de la prospérité.
Les pays du CCG ont franchi des étapes importantes en matière de coopération commerciale, en adoptant le principe de l'égalité complète entre les citoyens des pays du CCG dans de nombreux domaines, y compris l'exercice des activités commerciales, la propriété des actions et la création de sociétés par actions, et en encourageant les investissements bilatéraux, supprimant les obstacles qui entravent le libre échange entre les Etats du CCG et unifiant les lois commerciales.
En ce qui concerne les partenaires commerciaux des pays du CCG, la Chine est le plus grand importateur avec 17,4% des exportations de ces pays, suivie par le Japon (12,9%) et l'Inde (12%).
Le ministre koweïtien des Affaires étrangères, Ahmed Nasser Al-Sabah avait auparavant annoncé, lundi, un accord entre l'Arabie Saoudite et le Qatar sur la réouverture des frontières entre les deux pays à partir de ce soir.
Dans une déclaration rapportée par les médias saoudiens, le ministre koweïtien a indiqué que l'émir du Koweït, Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, a eu deux entretiens téléphoniques avec le Prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane, et l'émir du Qatar, SA Cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani, précisant qu'à l'issue de ces deux entretiens, les deux parties ont convenu de rouvrir l'espace aérien et les frontières terrestres et maritimes entre les deux pays.
Dans le même contexte, le prince héritier d'Arabie Saoudite a affirmé, selon l'agence de presse saoudienne, que la politique du Royaume sous la conduite du Roi Salmane ben Abdelaziz est basée sur une approche constante visant la réalisation des intérêts suprêmes du CCG et des autres pays arabes, soulignant que le sommet du CCG sera une rencontre d'unité.
En juin 2017, l'Arabie saoudite et trois pays alliés –Emirats arabes unis, Bahreïn et Egypte– ont rompu leur liens avec Doha, l'accusant de soutenir des groupes islamistes, de trop s'entendre avec leurs adversaires iraniens et turcs ou encore de semer le trouble dans la région.
Les Qataris, qui ont toujours démenti, se disent victime d'un « blocus » et d'une atteinte à leur souveraineté.
Après trois ans et demi de boycott et de messages hostiles par médias interposés, le Koweït, en médiateur du Golfe, a révélé lundi soir que l'Arabie saoudite, poids lourd de la région et premier producteur mondial de pétrole, avait accepté de rouvrir au Qatar son espace aérien et toutes ses frontières.
Le Conseil de coopération du Golfe (CCG) qui se réunit mardi est né il y a 40 ans avec l'ambition de rapprocher politiquement, économiquement et militairement ses membres –l'Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis, Qatar, Oman et le Koweït.
Symbole du rapprochement en cours, l'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, est arrivé mardi à al-Ula, dans le nord-ouest de l'Arabie saoudite, pour participer à son premier sommet du CCG depuis 2017.
Le dirigeant de l'émirat gazier a en outre été accueilli avec une embrassade du prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, sur le tarmac de l'aéroport, selon les images de la chaîne de télévision d'Etat saoudienne Al-Ekhbariya.
« Tout pas vers la réconciliation est mieux que rien du tout. Le Conseil de coopération du Golfe a besoin d'une réinitialisation majeure et peut offrir beaucoup plus qu'il ne l'a fait », dit-il sur Twitter.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.