La Commission de l'UA appelée à jouer un rôle dans le renforcement de l' efficacité du Processus intergouvernemental    La Kafala, objet d' une circulaire du procureur général    Nasser Bourita s'entretient avec Olivér Várhelyi    CNSS : Lancement de l'opération d'immatriculation des personnes assujetties à la CPU    600 infractions à la réglementation sur les produits alimentaires constatées durant Châabane    L'activité portuaire poursuit sa tendance baissière à fin mars    L'Agence Bayt Mal Al-Qods abrite une exposition sur la ville sainte    Au moins huit morts dans une fusillade à Indianapolis    L'Egypte réitère son soutien à notre intégrité territoriale    Le Kremlin juge " positif" que Biden, comme Poutine, souhaite renforcer le dialogue    La liste des athlètes marocains qualifiés pour les JO de Tokyo sera annoncée en juillet    L'efficacité des vaccins chinois remise en question    Un sculpteur et les héritiers d'Hergé s ' affrontent sur "l' originalité" de Tintin    Qui est Frank Grillo, le nouveau monsieur muscles de Hollywood ?    "Raya " , "Godzilla vs Kong " : les sorties directes sur petit écran se multiplient    Real Madrid: clap de fin pour Sergio Ramos    Nucléaire : l'Iran a commencé à produire de l'uranium à 60 %    Maroc/Covid-19 : 7 décès et 587 nouvelles contaminations en 24h    Intempéries: Khouribga sous l'eau (PHOTOS)    Coupe de la CAF : Le Raja en Tanzanie sans ses cadres    Il n'y a pas que la Covid-19, Aubameyang hospitalisé à cause de la malaria    Jeux Olympiques de Tokyo / Football : Tirage des groupes le 21 avril    Ramadan 2021 : 2M s'accapare 45% de l'audience télévisuelle en prime time    Quant Ali Aarass fournissait des armes à feu au mouvement des moudjahidines du Maroc    Al Hoceima : un jeune homme rompt son jeûne en public    Tanger: un centre affilié au ministère des Habous vandalisé    Coronavirus : 40 arrestations lors d'une manifestation pour réclamer la tenue des prières surérogatoires, tarâwîh    Le roi Mohammed VI écrit à la reine du Danemark    Maroc : Africa Business School lance à nouveau le mastère spécialisé en action publique    Botola Pro : Le WAC tenu en échec par le MCO    Barça: l'offre de Laporta à Messi    La généralisation de la couverture sociale, un projet avant gardiste en Afrique et dans le monde arabe    L'Icesco lance la 2e édition de ses programmes ramadanesques    La BVC débute en hausse    3ème promotion de Madaëf Eco6 : la Société de Dévelopement Saïda annonce les lauréats    Piratage : Londres "gravement préoccupé" par des "activités malveillantes" de la Russie    Les radios historiques de Fès et Tanger désormais en 24/24    L'Académie du Royaume du Maroc publie « Tebraâ », un recueil qui célèbre la poésie féminine Hassanie    6 chantiers et 31 projets prévus : La Douane dévoile son plan stratégique 2023    Versement des bourses d'études aux stagiaires de l'OFPPT à partir du 15 avril    Coronavirus : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec 13 nouveaux pays    Votre e-magazine Challenge du vendredi 16 avril 2021    Covid-19 : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec treize nouveaux pays    Météo : Pluies et averses orageuses sur plusieurs régions ce vendredi 16 avril    Conseil de gouvernement : Adoption d'un projet de décret relatif à l'organisation judiciaire    Maroc - Egypte : M. Bourita s'entretient avec son homologue égyptien    «Trilogie Marocaine 1950-2020» au musée national de Madrid    Un an après le début de la pandémie du Covid-19 au Maroc,Festival du rire de Casablanca : Malgré la pandémie, le rire réunit les Bidaouis !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maroc-Cameroun, un deuxième titre à portée de main pour les Lions de l'Atlas
Publié dans Albayane le 02 - 02 - 2021

Sur un nuage après la grande prestation qu'ils ont livrée en quart de finale du Championnat d'Afrique des nations (CHAN) des joueurs locaux, qui se tient au Cameroun, les Lions de l'Atlas aborderont l'avant dernier acte de la compétition, mercredi face au pays hôte, avec en ligne de mire de conserver le titre africain décroché en 2018 à domicile.
Auréolés après leur victoire haut la main face à la Zambie, les hommes de Lhoucine Ammouta semblent avoir retrouvé leur rythme de croisière, d'autant plus qu'ils ont signé 8 buts lors de leurs deux derniers matches, respectivement face à l'Ouganda (5-2) et la Zambie (3-1).
La nette victoire face aux Chipolopolos a dissipé tous les doutes au sujet de la capacité des Lions de l'Atlas à défendre leur titre, dans la mesure où ils ont fait montre d'une progression fulgurante depuis le début du tournoi.
S'ils se sont montrés timides lors de leurs deux premiers matches, sanctionnés par une courte victoire face au Togo (1-0) et un nul blanc face au Rwanda, les coéquipiers d'Anas Zniti ont sorti la grande artillerie face à l'Ouganda, signe de la reprise de confiance au sein du groupe et de la rage de vaincre qui anime les nationaux.
D'ailleurs, selon plusieurs analystes sportifs, la victoire contre la Zambie est venue confirmer le statut du Maroc en tant que grand favori pour la victoire finale.
L'entraineur serbe de la Zambie, Milutin Sredojevic, avait reconnu la force de la sélection marocaine, estimant que son équipe prenait part à ce trophée « pour apprendre ».
« Nous avons joué contre une équipe hautement compétitive. Nous avons eu trop d'aléa trop rapidement. La machine s'est enrayée après les deux buts très tôt. Je suis content de la prestation de mon équipe, on est venu pour apprendre », avait-t-il dit.
« C'est ça le haut niveau. On paie chèrement les erreurs. Je ne dois pas pointer du doigt des fautes d'arbitrage. Je ne suis pas hypocrite. On a perdu, on a perdu », a-t-il ajouté.
Au stade omnisports de Limbé (70 km à l'ouest de Douala), l'avantage du terrain et du public (accès à 50 pc des spectateurs autorisé) joue certes en faveur des Lions indomptables, mais les joueurs marocains disposent de tous les moyens pour arracher la victoire, notamment leur milieu de terrain créatif et entreprenant, emmené par le virevoltant Abdelilah El Hafidi.
Les Lions indomptables, qui ont poinçonné, pour la première fois de leur histoire, leur ticket pour le carré d'as aux dépens du double vainqueur du trophée (2009 et 2016), la République démocratique du Congo (2-1), nourrissent de leur côté le rêve de l'emporter à domicile. « Le Maroc a un collectif. Techniquement, ils font bien circuler le ballon avec une bonne conservation et de bonnes individualités.
Maintenant, il faut résoudre ce problème lorsque vous jouez contre une telle équipe », a soutenu le sélectionneur des Lions Indomptables, Martin Ndtoungou Mpilé, après la qualification du Maroc en demi-finales du tournoi.
« L'état d'esprit est bon, on va rentrer dans le match avec le même engagement qu'on a eu contre la RDC, la même détermination et on verra par la suite. Ce sera une bonne opposition face au Maroc », a-t-il promis.
Or, les Camerounais auront affaire à une équipe marocaine expérimentée et qui n'a d'autre objectif que de conserver son titre, coûte que coûte.
Inutile de rappeler, à cet égard, que l'ossature de l'équipe nationale est composée de joueurs aguerris et habitués aux compétitions africaines (Ligue des Champions et Coupe de la CAF) et qui sont capables de créer d'énormes difficultés à la défense camerounaise.
S'agissant de l'état de santé des joueurs marocains, le médecin de l'équipe nationale, Abderrazzak Hifti a assuré que « tous les joueurs sont en bonne forme, à l'exception d'Adam Nafati, victime d'une forte élongation contre la Zambie qui l'éloignera des terrains pendant au moins 15 jours ».
Dans l'autre demi-finale, le Mali retrouvera la Guinée. Les Maliens sont venus à bout du Congo (0-0 temps réglementaire, 5-4 tirs au but), alors que les Guinéens ont validé leur ticket au détriment du Rwanda 1-0.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.