LA BAD APPUIE LE MAROC AVEC PRÈS D'UN MILLION DE DOLLARS    Le plaidoyer du Maroc pour une OMC plus efficace    Mahrez envoie Manchester City en finale    Le Djibouti réitère son attachement «résolu et constant» à l'intégrité territoriale du Maroc    L'accueil par l'Espagne du chef du "polisario" est contraire aux règles de partenariat avec le Maroc (El Khalfi)    Secousse tellurique de 3 degrés dans la province de Ouarzazate    Nizar Baraka : "Il est temps de revoir la répartition des richesses"    Madrid: Manifestation massive devant l'Audience Nationale pour réclamer l'arrestation du dénommé Brahim Ghali    La police Espagnole confirme que Brahim Ghali a été admis à l'hôpital San Pedro avec une fausse identité    Le Conseil de surveillance de Facebook décide le maintien de l'interdiction de Trump sur le réseau social    AGROALIMENTAIRE/Agropoles: des plateformes intégrées avec des incitations pour les investisseurs    Coupe du Trône : Ce soir, deux belles parties en perspective !    Le bus du Raja vandalisé dans le parking de l'hôtel du rassemblement à Rabat !?    Nordin Amrabat vers un retour en Europe    Covid-19/Maroc : 5 décès et 371 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures    USA: Facebook maintient l'interdiction du compte de Donald Trump    La Bourse de Casablanca clôture dans le vert    Ce qu'il faut retenir des études relatives au développement du cannabis    Chloroquine-hydroxychloroquine : les pharmacies bientôt réapprovisionnées    Le 11ème Festival International de Meknès du Cinéma des Jeunes se déroulera du 25 au 28 mai    Entre livre et lecture: La réalité numérique transforme le livre en mythe    Quand la pandémie pérennise son lexique dans la langue française    Le dirham devrait s'apprécier face au dollar de 0,1%    Hôtellerie : l'Israélien Fattal lorgne le Maroc    « Mon histoire avec les médicaments », une autobiographie de feu Omar Tazi [Chapitre 1]    Ramadan/Tanger: un restaurant sert un Ftour express, couvre-feu oblige (reportage)    Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès    Nuits ramadanesques : Le groupe Tarwa N-Tiniri se produira le 6 mai    Hakimi dans le viseur du Bayern Munich    Selon l'UAFA : Le Maroc organisera la Coupe Arabe des Nations U17 juillet prochain !    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 5 mai    Covid-19: deux cas du variant indien détectés en Espagne    Coupe du Trône: voici le premier qualifié au dernier carré (VIDEO)    230 pompiers algériens lourdement sanctionnés pour avoir manifesté    Le Premier secrétaire de l'USFP s'entretient avec l'ambassadeur du Pakistan au Maroc    Brahim Ghali et cinq de ses complices dans les mailles de la justice espagnole    La BVC démarre en territoire positif    Au Musée Reina Sofia à Madrid : «Trilogie marocaine : 1950-2020»    Jazz au Maroc: vivement le live !    Simplification des procédures administratives : La CMR se conforme à la nouvelle loi    Santé : Des médecins cubains au Maroc ?    Covid-19 : Deux cas du variant indien détectés en Espagne    Ministère: Près de 4 millions d'Espagnols au chômage    Météo: le temps prévu ce mercredi 5 mai au Maroc    Thomas Tuchel : "Aucune raison de faire trop de changements"    Bill et Melinda Gates continueront à gérer ensemble leur fondation après leur divorce    Le leader de Podemos, Pablo Iglesias, se retire de la vie politique    Cinéma et droits humains : Sonia Terrab anime la 12ème MasterClass    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Juve de Ronaldo éliminé par Porto
Publié dans Albayane le 10 - 03 - 2021

La Juventus et Cristiano Ronaldo s'arrêtent déjà là: comme contre Lyon l'an dernier, les Bianconeri d'Andrea Pirlo ont chuté dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions contre un FC Porto héroïque, avec une victoire turinoise (3-2 a.p.) insuffisante après la défaite à l'aller (1-2).
Malgré Cristiano Ronaldo et ses 134 buts en C1. Malgré Andrea Pirlo et la révolution espérée dans le jeu. Malgré l'expérience des Bonucci, Morata… Et malgré un Porto réduit à dix pendant une heure après l'exclusion sévère de Mehdi Taremi (54e), la Juventus a de nouveau été incapable de justifier son statut de favori sur le terrain. Comme il y a deux ans en quarts contre l'Ajax Amsterdam. Et comme la saison dernière contre Lyon en huitièmes.
Face à un Porto en état de grâce, digne successeur de celui de Mourinho sacré en 2004 en C1, CR7 n'a pas mis ses habits de sauveur et s'est surtout illustré par son agacement et quelques mauvais choix.
La Juve a été à l'image de sa star. Une équipe assommée en première mi-temps par le penalty sévère accordé à Porto. Empêtrée dans la nasse portugaise tissée par Pepe ensuite, après être pourtant revenue grâce à deux buts de Chiesa.
Le coup de grâce final est venu d'un coup franc lointain d'Oliveira (115e), synonyme de qualification pour les dix Portugais en dépit du troisième but turinois signé Rabiot quelques minutes plus tard (117e).
Haaland envoie Dortmund en quarts
Dortmund s'est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions après son match nul (2-2) contre Séville en huitième de finale retour, avec deux nouveaux buts de son phénomène Erling Haaland.
En effet, après sa victoire 3-2 à l'aller en Espagne, Dortmund a concédé un nul 2-2 sur sa pelouse du Signal Iduna Park, sans son mythique « Mur Jaune ». Le Lion de l'Atlas Youssef En-Nesyri a lui aussi réussi un doublé pour Séville (2-1, 68e et 2-2, 90+6), mais son dernier but a été trop tardif pour permettre aux siens d'arracher une prolongation.
Cette saison, Haaland est le meilleur buteur de la Ligue des champions avec dix buts en huit matches. Il est aussi devenu le premier joueur à marquer 20 buts (en 14 matches seulement!) dans la compétition reine avant son 21e anniversaire. Même Kylian Mbappé s'était arrêté à 19.
Son premier but est une reprise aux six mètres d'un centre en retrait de Marco Reus (35e). Pas le but de l'année, mais il fallait être bien placé.
Son deuxième est le fruit d'une succession de décisions de la VAR difficiles à suivre pour les néophytes! Alors qu'il avait marqué un but spectaculaire, l'arbitre l'a annulé pour une faute (confirmée par la VAR), mais lui a accordé… un pénalty, repéré grâce à la VAR sur l'action précédente.
Le gardien de la sélection nationale Yassine Bounou a arrêté le pénalty du prodige norvégien et Séville a contre-attaqué. Mais l'assistant vidéo est encore intervenu, pour dire que l'ancien portier du WAC avait bougé. Et Haaland a eu droit à une seconde chance, qu'il n'a pas laissée passer (2-0, 54e).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.