Le détail du Projet de loi de finances 2022 [Document]    Blanchiment d'argent. Nouvelles règles pour les négociants en pierres et métaux précieux    Kénitra : deux arrestations pour trafic illicite de substances psychotropes    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 19 octobre 2021 à 16H00    ''Femmes écrites'', un nouveau recueil de Houda El Fchtali en kiosques au Maroc et dans plusieurs pays francophones    Maroc : une nouvelle vague de l'épidémie de Covid-19 est probable    Bonnes feuilles : «France-Algérie les passions douloureuses» de Benjamin Stora    Aquaculture : Agadir Haliopôle Cluster accompagne les start-up innovantes    Mobilité propre : De nouvelles dispositions applicables en 2022 et en 2023    Grâce Royale au profit de 510 personnes à l'occasion de l'Aïd Al Mawlid Annabawi    Agadir : Démantèlement d'une bande de trois malfrats, dont une jeune femme    Casablanca : Pour kidnapping, séquestration et viol, un duo écope de 10 ans de prison chacun    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Le pass vaccinal obligatoire dès jeudi dans les espaces publics et pour se déplacer    Ali Bensaad : «Le discrédit du régime algérien, qui se désagrège, est tel qu'il rejaillit sur l'image de tout le pays. Il est l'homme malade du Maghreb»    Les 100 ans de Georges Brassens.. Un souffle de poésie et de musicalité joyeuse parcourt la ville de Sète    Irak: Le responsable d'un attentat meurtrier en 2016 arrêté    Le premier ministre polonais fustige un «chantage» de l'UE, qui souhaite protéger ses «valeurs»    Femmes sur le marché du travail : Les chiffres inquiétants du HCP    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    Aïd Al Mawlid Annabaoui - Le Prophète Sidna Mohammed « As-Sadiq Al-Amin » : Un illustre modèle    Un trafic international de cocaïne démantelé en Belgique, 27 arrestations    Un responsable marocain sur le gazoduc Maghreb-Europe (GME) : «Nous ne le laisserons pas rouiller»    Sahara : Irina Tsukerman dénonce un lobbying douteux contre le Maroc et soutient la légitimité et la crédibilité de la voix de Tamek    Projet de loi des Finances 2022 : 245 milliards d'investissement public, 3,2% de croissance anticipée    Prémices d'une nouvelle guerre civile au Liban ?    Examen des Orientations générales du PLF pour l'année budgétaire 2022    La CGEM décline son software    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    Le WAC domine et s'incline, le Raja s'impose face aux Libériens de LPRC Oilers    «Osmoses», nouvelle exposition de Hiba Baddou    «J'utilise le fantastique pour raconter, pour voir la réalité avec un autre angle»    Arabie Saoudite : Levée des restrictions liées au Covid-19    Coiffe saoudienne... à l'anglaise    Béni Mellal-Khénifra : Exposition collective... aux couleurs de l'automne    PIB : le PLF 2022 prévoit une croissance de 3,2%    Daech et les Talibans : un casse-tête ou une menace ?    Couture : Maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Faux printemps arabes    Casablanca : Nabila Rmili annonce une vaste campagne de nettoyage    Covid-19. Colin Powell, secrétaire d'Etat sous George W. Bush, est décédé    Para-basket : L'OCS accède à la première division du Championnat national    Les villes les mieux équipées en guichets automatiques bancaires    Relations Maroc-Mali : Interview exclusive avec Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères    Face aux résistances des vieux briscards : Les Pionniers!    Ligue des champions /2ème tour « aller » : Le Wydad risque de se faire balancer vers la Coupe de la CAF !    «Te Amo» : Nouveau tube de Khaoula Moujahid    Laâyoune-Sakia El Hamra : Avortement de trois tentatives d'immigration clandestine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Les FAR sont désormais un leader régional»
Publié dans Albayane le 28 - 09 - 2021

Menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques
Les Forces Armées Royales (FAR) sont désormais un leader régional dans la lutte contre les menaces nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques (NRBC ), ont souligné, lundi à Kénitra, des diplomates américains, reconnaissant ainsi le professionnalisme de la Compagnie d'intervention NRBC relevant de l'Unité de secours et de sauvetage (USS) des FAR comme "pleinement apte à la mission".
La Compagnie d'intervention NRBC de l'USS des FAR à Kénitra s'est en effet distinguée lors d'une cérémonie marquant l'achèvement d'un programme de six ans qui a été axé, en collaboration avec les Etats-Unis, sur les menaces NRBC.
Quelque 40 militaires de cette unité, dont des personnels féminins, se sont vus attribuer des certificats d'aptitude et de reconnaissance délivrés par les Etats-Unis, devenant ainsi "pleinement capables" d'assurer les missions de lutte contre les menaces NRBC.
Le Programme de coopération, d'une valeur de 16 millions de dollars américains, initié par l'Agence des Etats-Unis de la Réduction des Menaces en matière de Défense (DTRA), a contribué à la formation de la Compagnie NRBC des FAR dans la détection, l'identification et la sécurisation des risques chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires, en utilisant les équipements les plus avancés disponibles.
Lors de cette cérémonie présidée par le Général de Brigade Abdeljalil Ennafaa, Inspecteur de l'Arme du Génie, et à laquelle ont pris part le Chargé d'Affaires auprès de l'Ambassade américaine à Rabat David Greene, ainsi que d'autres personnalités diplomatiques et militaires, le Capitaine Yassine El Khadiri, Commandant la Compagnie NRBC de l'USS des FAR, a présenté le film du programme de formation qui s'est étalé de 2014 à 2021.
Il a à cet égard énuméré les différentes étapes des formations et exercices effectués, ainsi que le matériel et les équipements utilisés.
Les délégations marocaines et américaines, après s'être informées sur le déroulement des formations de cette Compagnie de l'USS des FAR, ont passé en revue les équipements, le matériel et les moyens logistiques utilisés dans les opérations d'intervention pour faire face aux menaces NRBC.
Des explications, dans ce sens, ont été fournies aux invités par les chefs d'équipe de la Compagnie NRBC, chacun en ce qui le concerne, sur le modus operandi des interventions.
Les militaires de la Compagnie NRBC ont pu démontrer lors de cette présentation un véritable savoir-faire en la matière et une indéniable prédisposition quant à une réponse opérationnelle.
"Les relations entre les Etats-Unis et le Maroc ne cessent de se raffermir, et notre relation militaire exceptionnelle n'a fait que se renforcer dans les semaines et mois récents, grâce aux programmes conjoints de formation comme celui-ci", a déclaré à la presse M. Greene en marge de cette cérémonie.
"Les FAR sont capables de se déployer rapidement à l'intérieur du Maroc et à travers la région pour faire face à ce genre de menaces, notamment la prolifération des armes de destruction massive, les accidents industriels et les catastrophes naturelles", a fait savoir le Chargé d'affaires auprès de l'Ambassade américaine à Rabat, se disant "fier" de cette coopération bilatérale visant à renforcer les capacités des FAR.
"Cette activité n'est qu'une partie de la coopération forte liant les deux pays sur tous les niveaux, y compris la sécurité au Maroc, dans la région et dans le monde entier", s'est-il félicité.
Pour sa part, le Capitaine El Khadiri a indiqué dans une déclaration similaire que les FAR disposent d'entités spécialisées dans la protection NRBC dotées de moyens plus avancés technologiquement, ajoutant que la montée en puissance de la Compagnie NRBC a été achevée suite à un partenariat étroit avec l'Agence DTRA étalé sur six ans.
"Cette Agence a participé à la formation et l'appui en équipements notamment dans le domaine de la reconnaissance, de la protection individuelle, de la détection et de l'identification des agents NRBC, de l'échantillonnage et de la décontamination", a-t-il dit, précisant que ce partenariat constitue une grande valeur ajoutée pour les FAR qui s'inscrit dans la continuité des efforts du Commandement pour optimiser une réponse efficace et sûre face aux menaces de ce genre avec des équipes spécialisées, compétentes et bien équipées.
En plus de la Compagnie NRBC, l'USS des FAR comprend également quatre autres entités spécialisées dans le sauvetage et déblaiement, le sauvetage et inondation, la lutte contre les incendies, la neutralisation, enlèvement, destruction des engins explosifs (NEDEX).
La Compagnie NRBC des FAR continuera à établir des partenariats avec des organismes américains, y compris le Programme de Partenariat de la Garde Nationale de l'UTAH, l'OTAN et les autres pays africains tels que le Sénégal et le Kenya qui ont tous les deux complété le Programme de coopération en matière de sécurité pour la lutte contre les armes de destruction massive.
A rappeler que les FAR et l'Armée américaine ont conclu, cette semaine, un exercice important de planification des catastrophes, doublé d'un programme de formation de quatre semaines sur la gestion des risques d'explosion, a indiqué jeudi l'Ambassade US à Rabat, soulignant la "force continue" du partenariat militaire liant le Maroc et les Etats-Unis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.