Opération non-notifiées : le Conseil de la Concurrence durcit le ton et enchaine les sanctions    Délais de paiement : Détails du nouveau projet de loi adopté par le gouvernement    Carburant. Baisse des prix à la pompe, dès ce samedi 1er octobre    Rabat, Kénitra, Meknès, Ifrane...les dernières hauteurs de pluie au Maroc    La CAN 2025 retirée à la Guinée    Botola Pro D1 "Inwi" (4è journée): Résultats et classement    CAF - CAN 2025 : L'organisation retirée à la Guinée, le Maroc serait parmi les candidats    Retrait de la CAN à la Guinée    Nouakchott: Sadiki reçu par le Premier ministre mauritanien    Au Maroc, les femmes âgées sont plus vulnérables que les hommes    Aérien: levée des restrictions sanitaires à l'entrée du territoire marocain    Suicide d'une jeune médecin: Le CHU Ibn Sina dément    Le Crédit Agricole du Maroc reçoit le label de certification de l'IFACI    Les Lionnes de l'Atlas participent à un tournoi en Espagne    Casablanca abrite le 1er forum du sport en entreprise en Afrique    Marrakech: le Caïd de l'annexe administrative d'Azli suspendu pour corruption    Burkina Faso: les tirs ont repris dans la zone résidentielle de la présidence    De l'eau extraterrestre trouvée dans une météorite, une première    Les dirigeants de l'Union européenne «rejettent» l'annexion par la Russie de quatre régions ukrainiennes    Exclu: la preuve que le motif de Zellige utilisé par Adidas est bien Marocain (Documents)    Lions de l'Atlas: la pilule ne passe toujours pas pour Vahid Halilhodzic    Hakimi l'exemple qui coute cher!    Maroc : 86% des jeunes marocains insatisfaits des partis politiques    Tanger Med : le troisième campus de l'école 1337 accueille sa première promotion    Le Crédit Agricole du Maroc auréolé du label de certification de l'IFACI    La FAO et le PNUE lancent un appel pour combattre le gaspillage alimentaire    Les camps de Tindouf sont totalement abandonnés par l'Algérie « dans des conditions scandaleuses »    Poutine signe l'annexion de quatre régions d'Ukraine    Nord Stream : les fuites sur les gazoducs dues à des explosions menées avec «des centaines de kilos» de TNT    Gasoil/essence: le gouvernement travaille sur les recommandations du Conseil de la concurrence    Message de félicitations du roi Mohammed VI à l'émir du Koweït    Symphonyat 2022. « L'art n'a pas de religion »    Conseil de gouvernement : Le mandat des membres du CNP prorogé de six mois    Juan Vivas appelle au maintien de l'obligation de visa pour tous les Marocains se rendant à Ceuta    Le 3ème campus de l'Ecole 1337, accueille sa première promotion d'étudiants    L'essentiel de l'avis du CESE sur l'aménagement durable du littoral    Amine Harit : "Mettre du rythme" face à Boufal, Ounahi et Salama    Le jeûne du ramadan, source de crispations dans le football français ?    Fadila Benmoussa se joint aux honorés du 11ème Festival maghrébin du film d'Oujda    Festival du court métrage de Marrakech : «Ultimate Ink» de Yazid El Kadiri primé    Jazz au Chellah : Un concert d'ouverture inédit avec Arifa, Soukaina Fahsi et Aziz Ouzous    L'Institut français de Tanger expose ses priorités    Exposition de l'artiste-peintre Aziz Arbaoui du 1er au 15 octobre à Béni Mellal    Clap de fin pour «Rachid Show» ? Allali brise le silence (PHOTO)    Concert virtuel de Saad Lamjarred: on connait le prix des billets (PHOTO)    Croissance économique : net ralentissement à 2% au T2-2022    Armement/CAATSA : 27 députés américains demandent des sanctions économiques contre l'Algérie    Des alliés des Etats Unis comme le Maroc, «sont visés par les forces du mal et leurs proxies»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



De la Révolution du Roi et du peuple à la Fête de la jeunesse
Publié dans Albayane le 18 - 08 - 2022


Le Maroc en Fêtes ce week-end
Ce week-end sera marquée par deux fêtes nationales. Samedi, le Maroc célèbrera, le 59 ème l'anniversaire du 20 août 1953, date phare dans la lutte du peuple marocain et de la Famille royale contre le colonialisme. Il sera suivi, dimanche, par la Fête de la jeunesse, qui coïncide, depuis le nouveau règne, avec l'anniversaire de SM le Roi Mohammed VI.
C'est là des moments chargés de souvenirs et de symboles pour l'ensemble des Marocaines et des Marocains, toutes générations confondues.
Et pour cause !
L'exil de Feu Sa Majesté Mohammed V, sous la contrainte des autorités d'occupation françaises, en Corse puis à Madagascar, était un choix patriotique face au chantage colonial. Le défunt souverain avait préféré l'exil à la capitulation et à la trahison de son peuple.
Il paiera chèrement le prix de son engagement auprès de son peuple et du mouvement national marocain qui était intransigeant sur l'indépendance du Maroc.
Avec la famille royale, le Roi Mohammed V a séjourné à Zonza et surtout à l'Ile de Rousse en Corse, et ce pendant presque six mois d'exil.
La famille royale connaitra la privation, l'isolement et une surveillance rigoureuse et constante, du fait de la proximité méditerranéenne du Maroc et la recrudescence, sans précédent, de la lutte armée réclamant le retour du Sultan Mohamed Ben Youssef et la fin du Protectorat, instauré en 1912.
C'est ce qui poussa le Protectorat à exiler la famille royale à Madagascar, à partir du mois de février 1953.
Le Roi libérateur ne reviendra au pays que le 18 novembre 1955, après avoir durement négocié l'indépendance du Maroc.
Un accueil national exceptionnel et mémorable sera réservé par le peuple à son Roi et à la famille royale, dans une symbiose populaire inégalée qui marquera la suite des événements.
Une fois libéré du joug colonial, le Maroc allait entamer une phase d'édification d'un Etat indépendant sous la conduite de son Roi libérateur, qui, hélas mourra à l'âge de 51 ans, en 1961.
C'est feu Sa Majesté Hassan II qui prit les rênes du pays et se distingua par une véritable réunification du pays, dont bien des provinces étaient restées sous l'occupation espagnole, à l'indépendance en 1956.
La seconde date que nous célébrons est le 21 août 1963, date de l'anniversaire de SM le Roi Mohammed VI, correspondant, depuis 1999 et son accès au Trône, à la Fête de la Jeunesse.
Une place particulière a été donnée aux jeunes pour aller de l'avant dans tous les domaines, soutenus par de grands chantiers où ils ont eu leurs places et avec la mise en place de réformes au sein desquelles ils sont présents.
C'est un gigantesque coup de modernité et de jeune qui est donné au pays et aux citoyennes et citoyens, qui ont commencé par s'impliquer dans cette œuvre de modernité et de progrès.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.