Maroc : Les travaux de réalisation de l'usine de fabrication de vaccins anti Covid-19 lancés par le roi    Réouverture des frontières: une décision sera prise « dans les deux prochains jours » (Baitas)    Le PDG de Recipharm commente le lancement des travaux de l'usine de vaccins à Benslimane    Benslimane: Le Roi préside le lancement des travaux de réalisation d'une usine de fabrication de vaccins anti Covid-19    CAN 2021 : Reprise pour Fayçal Fajr et Nayef Aguerd, d'autres joueurs absents    CAN: Yassine Bounou s'exprime avant Maroc-Egypte (VIDEO)    Italie : Abdelhamid Sabiri aurait trouvé un accord avec un club de Seria A    Paxlovid: la pilule anti-Covid de Pfizer approuvée par l'EU    Casablanca : La galerie d'art ''L'atelier 21'' accueille Saïd Afifi    Justin Trudeau, cas contact testé négatif, à l'isolement pour 5 jours    Le CESE lance sa plateforme participative « Ouchariko »    Lois sur la concurrence : une mesurette en attendant la grande réforme    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 27 Janvier 2022 à 16H00    Wall Street ouvre en hausse, portée par de bons indicateurs et des résultats d'entreprises    L'artiste Abdellatif Hilal n'est plus    CAN: Derraji félicite les Marocains (PHOTO)    Burkina-Faso: Les militaires arrêtent le président    L'essentiel est de gagner et de passer au prochain tour    Mise en exergue de l'importance du projet de loi relatif aux droits d'auteur et droits voisins    BERD : le financement vert domine les investissements réalisés au Maroc en 2021    Alerte au phishing, une campagne use de documents powerpoint malveillants    Approbation d'une série de projets de développement social et humain pour un million de dollars    Alerte météo : fortes pluies attendues jeudi et vendredi dans plusieurs provinces    L'ONU salue le leadership du Maroc    La Guinée équatoriale et l'Egypte complètent le tableau des quarts de finale    USFP : Abdelkrim Benatiq retire sa candidature au poste de Premier secrétaire    Investigation : "Pegasus, les dessous d'une affaire" (Replay)    Maroc: Rebond « exceptionnel » de l'économie en 2021    Marrakech: le wali règlemente l'usage de l'eau courante et de la nappe phréatique    L'alliance Nissan-Renault-Mitsubishi va dépenser 23 milliards d'euros pour promouvoir les véhicules électriques    Covid-19: Certains médicaments seraient inefficaces contre Omicron    Les Etats-Unis fournissent près de 1,6 million de doses Pfizer au Maroc    Températures prévues pour le vendredi 28 janvier 2022    « Pas positif »: froideur russe après la réaction américaine à ses exigences    CAN 2021 / Ghana : Milovan Rajevac officiellement limogé    Pegasus: Le tribunal de Paris va-t-il ouvrir le dossier ?    France : La Fondation Tayeb Saddiki représentante du Maroc à Versailles pour les 400 ans de Molière    Délais de paiement : ce qui va changer avec la nouvelle loi    Les positions constantes du Maroc envers la cause palestinienne réitérées devant l'UA    Justice : L'Amazighe acte son entrée dans le système judiciaire    Il permet au public de découvrir la richesse historique et culturelle de la ville    Mehdi Fath publie «Tu avais raison ...» en juin prochain    Etchika Choureau, grand amour interdit de Hassan II, décède à l'âge de 92 ans    Conseil de gouvernement : l'état d'urgence sanitaire sera-t-il prolongé ?    Année judiciaire : 4.611.236 affaires enregistrées au titre de l'année 2021    BCIJ : Deux Daechiens interpellés à Al Haouz    Foot: un entraîneur allemand falsifie son certificat de vaccination    OMC : La Chine autorisée à imposer des sanctions tarifaires aux Etats Unis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Accidents de la route : comment freiner l'hécatombe ?
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 10 - 09 - 2013

Au moment où l'agence de sécurité routière chez nos voisins de l'Hexagone annonce une baisse de 3,3% des accidents mortels au mois d'août, la situation chez nous ne fait qu'empirer.
La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) vient de nous apprendre que durant la semaine du 26 août au 1er septembre, vingt-six personnes ont été tuées et 1.271 autres blessées, dont 80 grièvement, dans 928 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain. Un bilan qui risque de s'alourdir et de se voir encore à la hausse. La journée de dimanche a enregistré à elle seule deux accidents ayant causé la mort de cinq personnes et de cinq blessés.
Le premier accident s'est produit dans l'après-midi près de Ksar Es-Sghir à l'est de la ville de Tanger. Selon les autorités locales, l'accident est survenu au niveau du douar Zraraâ, à 17 km de Ksar Es-Sghir, lorsque trois véhicules sont entrés en collision sur la route nationale n° 16. Les trois blessés ont été transférés à l'hôpital provincial Mohammed V de Tanger pour recevoir les soins nécessaires, alors que le corps de la personne décédée, un homme de 54 ans, a été transporté à la morgue de la ville de Tanger.
Quant au deuxième accident il a eu lieu dans la soirée au niveau de la commune d'Amskroud (à 60 km à l'est d'Agadir), le long de l'autoroute Marrakech-Agadir, indique-t-on auprès des autorités locales. Quatre personnes ont trouvé la mort et deux autres ont été légèrement blessées dans cet accident qui s'est produit lorsque le chauffeur d'une voiture légère a percuté un camion semi-remorque, indique la même source, précisant que les deux blessés ont été évacués vers un centre hospitalier de la ville pour recevoir les soins nécessaires. Il est triste de constater que rien ne semble freiner cette hécatombe.
On a beau multiplier les campagnes de sensibilisation, procéder à des sanctions sévères et revoir le code de la route pour rendre les routes marocaines moins meurtrières, le bilan ne fait que s'alourdir. Nos routes sont devenues un immense cimetière et les voitures des cercueils ambulants. Cependant, la DGSN affirme que ces accidents sont principalement dus au défaut de maîtrise des véhicules, l'excès de vitesse, l'inadvertance des piétons et des conducteurs, la conduite en état d'ivresse, le non-respect de la priorité, le changement de direction non-autorisé, le non-respect des feux de signalisation et du stop, la circulation sur la voie de gauche et en sens interdit et le dépassement non autorisé.
Il ne faut donc pas incriminer l'état des routes et les infrastructures mais le comportement des usagers de la route. La DGSN poursuit dans son rapport que les services de sûreté ont enregistré pas moins de 25.513 contraventions et rédigé 11.170 procès-verbaux soumis au parquet général, alors que 14.343 amendes à l'amiable ont été recouvrées. Par ailleurs, elle souligne que les sommes perçues ont atteint 5.098.950DH, faisant état de la mise en fourrière municipale de 3.796 véhicules, de la saisie de 7.178 documents et du retrait de la circulation de 196 véhicules.
Pour paraphraser Pablo, «les accidents, essayer de les éviter... c'est impossible. Ce qui est accidentel révèle l'homme». Nous sommes donc tous responsables.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.