Scrutin du 8 septembre : Une rentrée politique avec des enjeux majeurs    Immobilier: le secteur est prédestiné à un nouveau cycle d'évolution    Accord entre l'Ethiopie et le Maroc sur la production d'engrais    Bourse de Casablanca: L'essentiel du résumé hebdomadaire    Attaque des camionneurs marocains au Mali : certitudes et interrogations    Les obsèques de l'un des deux camionneurs marocains tués au Mali (VIDEO)    La Juventus annonce des pertes de 210 millions d'euros    Soins infirmiers : Le ministre de la Santé appelé à intervenir pour lutter contre les pratiques illégales    Un premier semestre dans le vert pour CIH Bank    Washington se félicite de la mort du terroriste et mercenaire du polisario Walid Al-Sahraoui    Marché de change: Adjudications d'achat de devises à partir du 20 septembre (BAM)    Mohamed Jdira du PI, réélu à la tête du conseil communal de Benslimane    Exposition: horticulteur attentionné    Le Conseil national du PAM approuve la participation du parti au prochain gouvernement    le PAM accepte de faire partie de la future coalition    Décès de l'ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika à l'âge de 84 ans    Afghanistan : Les collèges et les lycées rouvrent uniquement pour les garçons    Les ministres israéliens de la défense et de l'économie bientôt au Maroc    Formation du gouvernement: le Parti de l'Istiqlal acceptera l'offre d'Akhannouch    Coupe du monde de futsal: le Maroc qualifié pour les huitièmes de finale    Archives du Maroc signe un mémorandum de coopération    Derrière l'arrêt du « Doing Business », un rapport gonflé en faveur de la Chine    Prévisions météorologiques pour ce samedi    Washington : 6 lions et 3 tigres du zoo ont été testés positifs au Covid-19    Assouplissement des mesures restrictives au Maroc: ce qu'en pense un expert    Université Abdelmalek Essaâdi: Création de 10 nouvelles filières du Bachelor    Production des vaccins au Maroc: la fabrication des substances actives démarre dès le début 2022    Samir Goudar élu président de la région Marrakech Safi    USA: un multimillionnaire reconnu coupable du meurtre de son amie    Coupe du monde de futsal : le Maroc se qualifie pour les huitièmes de finale    Championnat arabe de judo : La sélection marocaine sacrée avec 5 médailles dont 3 en or    Archéologie : Découverte des plus anciens outils de confection de vêtements au Maroc    Bourita : La reprise des relations maroco-israéliennes se fera ressentir dans le futur    Elections communales 2021. Abdellah Hinti du RNI élu président du Conseil communal de Ouarzazate    Nouveauté Volkswagen Golf 8. Elle prend de la hauteur    Exportations de fruits : Le Maroc devance l'Espagne dans la vente de pastèques dans l'UE    Exposition : l'art à travers trois générations    Mondial de futsal : le Maroc devant un exploit historique    Arrivée à Agadir des dépouilles des deux camionneurs marocains tués au Mali    Imane Feriani dévoile sa nouvelle série à la galerie Bab El-Kebir    Maroc: des doses du vaccin Pfizer attendues cette semaine    CIH Bank: l'activité repart de plus belle au premier semestre 2021    Mise en échec d'une tentative d'immigration à Mellilia : l'Espagne loue les efforts du Maroc    JO et Jeux paralympiques : La Fondation Mohammed VI des champions sportifs rend hommage aux athlètes médaillés    Attente...    Cinéma : L'Institut Français du Maroc rouvre ses salles de projection    Festival : la 14ème édition du Festival national du Zajal se donne à voir en digital    Classement FIFA: Les Lions de l'Atlas au 33ème rang    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Vers une guerre des syndicats ?
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 08 - 09 - 2003

Les échéances communales ont éclipsé les élections des délégués du personnel dans les secteurs privé et semi-public et des commissions paritaires dans le secteur public.
Le 10 septembre, les agents de la Fonction publique, toutes catégories socio-professionnelles confondues, seront au rendez-vous avec les élections des membres des commissions paritaires qui vont élire, à leur tour, les membres de la deuxième Chambre du Parlement. La même procédure sera suivie au niveau des délégués du personnel appartenant au secteur privé et semi-public.
Une vingtaine de syndicat sont concernés par ces échéances, dont essentiellement, l'UMT ( Union marocaine du travail), l'UGTM ( Union générale des travailleurs du Maroc) , la CDT ( Confédération démocratique du travail), la FDT (Fédération démocratique du travail) et l'UNTM (Union nationale du travail au Maroc). Cette dernière centrale, proche du PJD (Parti de la justice et du développement), rencontre bon nombre de problèmes, dont essentiellement les effets des attentats terroristes du 16 mai dernier. Dans le secteur de l'Enseignement primaire et secondaire, le ministère a procédé à l'annulation de 17 listes de candidature de ce syndicat. Mais, selon certains observateurs, il est fort probable d'assister à une collaboration étroite entre la CDT et l'UNTM, comme cela fut au niveau des élections qui ont eu lieu dans le domaine des phosphates. Car, durant ces deux dernières années, la Centrale de Noubir Amaoui connaît une hémorragie grave qui s'est soldée par une scission et la création d'une nouvelle centrale syndicale. Sans nul doute le secteur de l'enseignement constitue, à cet effet, le terrain de confrontation, par excellence, entre ces deux centrales.
Depuis quelque temps, une bataille juridique est en cours autour de l'appellation du Syndicat national de l'enseignement (SNE).
Historiquement, ce syndicat fut le premier à déclarer la rébellion au sein de l'UMT. En 1966, des enseignants, en majorité proche de l'UNFP ( Union nationale des forces populaires), qui avaient présenté des listes dites de commissions autonomes, ont remporté 50% du nombre total des sièges sur le plan national. En 1976 – 1977, le SNE a eu 80 % des sièges, alors qu'à partir de 1983-1984 à 1992-1993, le SNE-CDT dispose de 90% de sièges. Aussi, depuis la dernière constitution, la représentativité de ce syndicat, qui était de l'ordre de 64% au niveau régional, et 84 sur le plan national, a connu des dissensions qui pourraient lui être fatales. Selon des sources fiables, à l'instar de ce qui s'est produit dans le Conseil supérieur de la Fonction publique et de la CIMR, la majorité des membres des commissions paritaires dans l'enseignement fondamental et secondaire ont rejoint la FDT. Abderrahmane Chennaf, secrétaire général du syndicat national de l'enseignement (FDT), n'a pas manqué d'exprimer vendredi à Casablanca, sa satisfaction pour les résultats obtenus à l'issue de la dernière rencontre avec le Premier ministre, Driss Jettou.
Une manière de dire, à la veille d'échéances électorales, que son syndicat se porte bien et ne craint guère l'avenir. Mais, au vu de la désaffection des travailleurs de l'action syndicale, il y a lieu de s'interroger sur la représentativité réelle des syndicats et de leurs méthodes d'action et de fonctionnement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.