Message du roi Mohammed VI au président indien    Vidéo : revivez l'humiliation du Barça contre le Bayern (C1)    Haja El Hamdaouia met un terme à sa carrière (VIDEOS)    D'où viennent les 1306 cas de Covid-19 enregistrés vendredi au Maroc?    Casablanca: tentative de kidnapping dans un bus à Hay Hassani    Météo: jusqu'à 45 degrés ce vendredi au Maroc    Casa-Settat: Le Conseil de la région examine le PDR    Finances publiques: Principaux points du BMSFP de la TGR    Nomination des membres du conseil de l'ANRE    Explosion à Beyrouth: Pont aérien humanitaire de l'UE    France: Une autre mosquée incendiée à Lyon    Botola Pro D1: Report de trois matches de la 22è journée    Distribution des aides marocaines aux victimes de l'explosion du port de Beyrouth    Casablanca se barricade peu à peu !    Covid-19 : Des joueurs Wydadis contaminés    Rentrée scolaire au Maroc : les écoles privées au bout du rouleau ?    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Covid – Casablanca – Préfecture d'Anfa – Des mesures de restrictions instaurées dès aujourd'hui    Cinéma : L'actrice égyptienne Shwikar n'est plus    Transfert: Arsenal réalise un joli coup    Tout savoir sur l'exemption des personnes touchées par la pandémie des impôts et redevances dus à la commune    Vaccin anti-Covid-19: l'UE conclut un accord pour l'achat de 300 millions de doses    Tindouf: l'affaire du détournement de l'aide humanitaire continue de faire réagir    Transport routier: 153 MDH destinés au renouvellement du parc automobile (2020)    Le trafic de 720 chardonnerets avorté à Fqih Bensaleh    Titrisation : La constitution du FT Immo LV prévue le 2 septembre    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Elections législatives partielles à Moulay Yacoub et Sidi Ifni: Le PJD de nouveau mis à l'épreuve
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 24 - 04 - 2014

Loin de l'axe Casa-Rabat, une campagne électorale est en train de battre son plein. En effet, les deux petites agglomérations Moulay Yacoub et Sidi Ifni vont élire leurs représentants au Parlement. Si les deux sièges mis en jeu ne vont pas peser trop sur la carte politique, ils constituent de nouveaux tests électoraux à la fois pour la majorité et l'opposition.
Le PJD (Parti de la justice et du développement) tentera de récupérer les sièges perdus sur une décision du Conseil constitutionnel.
Mais le chef de file de la majorité sait qu'il aura sur son chemin deux partis d'opposition décidés à lui infliger une défaite. A Sidi Ifni où les habitants se dirigeront demain, vendredi, pour élire leur député, le candidat du PJD devra faire face au candidat du PAM (Parti authenticité et modernité, opposition).
Ce dernier a sorti les gros moyens pour la campagne électorale de son candidat. Plusieurs figures du parti ont d'ailleurs fait le déplacement à Sidi Ifni, notamment le secrétaire général adjoint du PAM Ilyas Omari, le président du conseil national du parti, Hakim Benchamach, et l'ancien président du groupe parlementaire du PAM à la première Chambre, Abdelatif Ouahbi.
A noter que le Conseil constitutionnel avait invalidé l'élection en 2011 de Mohamed Issam du PJD pour avoir été condamné par la justice. A Moulay Yacoub où les magistrats du Conseil constitutionnel avaient invalidé l'élection du candidat de l'Istiqlal pour des propos tenus contre le chef de gouvernement lors de la dernière campagne électorale, le même candidat istiqlalien retente sa chance contre un autre candidat du PJD qui a été lui-même déchu de son mandat de députation. Dans cette localité, les deux partis se livrent encore une fois à une véritable bataille électorale. Pour les deux formations, les élections paraissent comme une «revenge» de l'un sur l'autre puisque tour à tour les deux candidats en course ont perdu leur siège.
Le PJD a dépêché sur place Aziz Rabbah, membre du secrétariat général du parti et ministre de l'équipement, du transport et de la logistique. Dans un meeting, Rabbah a demandé aux habitants de voter pour le candidat de son parti. Du côté de l'Istiqlal, c'est le virevoltant Hamid Chabat, secrétaire général du parti et maire de la ville de Fès, qui a fait le déplacement sur place pour soutenir le candidat de son parti.
Les deux partis comptent déjà une victoire dans cette circonscription. Une nouvelle victoire permettra à l'un des deux d'affronter les prochaines échéances avec plus de confiance et de sérénité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.