Open d'Australie: Shapovalov fait tomber Zverev (VIDEO)    Open d'Australie: Nadal trop fort pour Mannarino (VIDEO)    Météo Maroc: faibles pluies dans certaines régions ce dimanche    Les températures attendues ce dimanche 23 janvier 2022    Législatives à Chypre-Nord sur fond de crise économique    Au chevet des animaux errants à Bagdad: un coeur gros comme ça mais zéro soutien    Manger ou se chauffer ? Le choix cornélien de Britanniques face à l'envolée des prix    Covid-19: le sous variant BA.2 nécessite plus de vigilance que d'inquiétude    Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron toujours en tête des intentions de vote au premier tour    Aéroport de Zagora : hausse de 180% du trafic passagers en 2021    Nouvelle-Zélande: la Première ministre reporte son mariage pour cause de Covid    La ville de Casablanca s'associe à la campagne "Informer les femmes, transformer les vies"    Ukraine : Londres accuse Moscou de « chercher à installer un dirigeant prorusse à Kiev »    Éliminatoires Mondial Costa Rica: le Maroc et le Sénégal font match nul    Après le discours de Felipe VI, Albares modère son optimisme quant à la reprise des relations avec le Maroc    Neuf individus dont deux policiers interpellés    Présidentielle: Macron en tête des intentions de vote au premier tour (Sondage)    CAN2021 : Samedi, les Lions de l'Atlas à l'entraînement sans Bounou, Hakimi et Fajr !?    Covid-19 au Maroc : 7 638 nouvelles infections et 31 décès ce samedi    Sahara marocain: Le SG de l'ONU appelle toutes les parties à reprendre le processus politique    CAN 2021: Les Comores sans gardien de buts face au Cameroun    Le bureau du Cercle d'Amitié Maroc-Israël reçu par la présidente de la commune de Casablanca    La Bourse de Casablanca indécise du 17 au 21 janvier    Maroc/Coronavirus-Bilan 24H: 31 décès et 5.750 guérisons    Maroc- RD Congo aux barrages du Mondial (Qatar-2022)    Appel au rapatriement des Marocains de la Syrie après une attaque d'ISIS    Marque Employeur.La SMT certifiée pour la deuxième année consécutive    Strasbourg : Des trophées pour les initiatives les plus distinguées de la société civile franco-marocaine    Assassinat du président haïtien: plusieurs enquêtes mais le flou perdure    L'Espagne intensifie sa présence militaire autour des fermes piscicoles    L'humoriste Hamza Filali a célébré son mariage (VIDÉO)    Mali : l'Union européenne agite le chiffon rouge face à Bamako et Wagner    Réunion d'urgence de la Ligue arabe dimanche au sujet de l'attaque des Houthis contre les Emirats arabes unis    The Voice : Le rappeur maroco-néerlandais Ali B accusé d'agressions sexuelles    Abdelilah Benkirane endeuillé (PHOTO)    Pourquoi peut-on contracter la Covid-19 plusieurs fois ? Le point avec un immunologue    France : le Conseil constitutionnel donne son aval au "passe vaccinal"    Programme foot : les matchs à suivre ce week-end    CAN-2021: La délocalisation de deux matchs à venir démentie par la CAF    Les marocains en tête des bénéficiaires des visas pour la France en 2021    Dessalement de l'eau: pourquoi le Maroc peut le faire    La maladie n'est pas à priori à l'origine de la disparition des abeilles dans certaines régions (ONSSA)    Ryanair: prête pour rester au Maroc?    Covid: le Brésil reporte les défilés de ses célébrissimes carnavals à avril    Vin Diesel n'oublie pas le Maroc    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Reportage : Lancement du projet de préservation des mosaïques historiques de Volubilis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Opération restauration par Procter and Gamble: Dar Taliba Oualidia fait peau neuve
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 27 - 04 - 2015

Il y a six semaines de cela, on pouvait compter à Dar Taliba (foyer pour étudiantes, ndlr) à Oualidia deux salles de bain opérationnelles, aucune douche, une cantine qui sert aussi bien de salon que de salle d'études et un dortoir où, faute d'espace, l'on peut retrouver jusqu'à deux personnes se partageant le même lit. Dans ces conditions vivaient, et durant trois années, 75 jeunes filles. Aujourd'hui, les choses ont changé après l'intervention de Procter & Gamble Maroc et celle du Rotary Casa-Nord. Qu'ont-ils fait au juste ?
Offrir un nouveau cadre de vie aux jeunes filles de Dar Taliba à Oualidia a été l'objectif d'une trentaine de jeunes cadres actifs. «L'éducation est un chantier qui nous tient à cœur. Nous avions parmi nos priorités d'intervenir dans ce genre de foyer pour offrir aux étudiantes les conditions nécessaires à leur épanouissement. Dar Taliba de Oualidia est un premier projet, nous ambitionnons d'en restaurer un établissement par an», nous confie, non sans fierté, Mouna Chbani, responsable communication auprès de Procter & Gamble.
A leur arrivée sur les lieux, avec l'équipe Rotary, Dar Taliba était tout sauf favorable au développement de ces jeunes filles.
«Les lavabos étaient juste là, posés comme élément de décor. Il n'y avait pas de réseau de plomberie et seules les toilettes opérationnelles étaient les deux destinées, normalement, aux surveillantes», nous informe la même source. En six semaines donc, les deux équipes ont travaillé d'arrache-pied pour mettre en place un réseau de plomberie.
Elles ont également procédé à une remise en état du système électrique, un réaménagement de la cuisine et de la cantine. Durant ces six semaines, une salle d'étude équipée d'une bibliothèque a été créée au même titre qu'un espace de «détente et de partage», qui ne servait autrefois que de terrain vague sans utilité aucune.
«Cette opération sociale a bénéficié de la précieuse collaboration de la Banque Alimentaire, qui a gracieusement offert des couettes et des oreillers aux jeunes filles de Dar Taliba», ajoute la responsable communication chez P&G.
La journée du 24 avril, qui a marqué la fin des travaux, a été l'occasion pour l'équipe Procter & Gamble d'organiser des séances de sensibilisation au profit des jeunes filles. Celles-ci âgées plus ou moins entre 12 et 20 ans. «Animées par des médecins et portant sur la santé reproductive et l'adoption de modes de vie sains, ces sessions entrent dans le cadre d'un partenariat de 17 ans avec le ministère de l'éducation nationale et ont pour objectif de mieux préparer les jeunes filles à leur futur rôle de femme et de mère», précise Mouna Chbani. Au moment où les ateliers de sensibilisation se tenaient, les dernières touches de peinture, jardinage et carrelage ont été mises en place par les bénévoles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.