Belgique : Emeutes à Bruxelles après le match contre le Maroc    Mondial-2022 : La Croatie s'impose face au Canada (4 buts à 1)    Haro sur les erreurs du passé !    Salé / Conseil communal: Mobilisation de 14 MMDH pour le renforcement des infrastructures    Rabat-Salé-Kénitra : Accompagnement des associations en matière de démocratie participative    Casablanca : 7ème édition de la Journée de consultations médicales gratuites    Mondial2022: Apothéose historique du Maroc contre la Belgique    Mondial 2022 / Belgique vs Maroc (0-2) : Les Lions de l'Atlas auteurs d'un exploit monumental et historique    Dakar abritera du 11 au 13 décembre la 54è Assemblée générale de l'AFRAA    Covid-19: nouveau bilan du ministère de la Santé    Prisons : le nombre de détenus en France atteint un record inédit    Covid-19 au Maroc : 101 nouvelles infections et aucun décès ce dimanche    Silence assourdissant dans les ruelles de Rabat    Japon : La Moroccan Night célébrée à l'ambassade du Maroc    Mourad Fedouache vainqueur du prime final de Dream Artist de 2M    Le Costa Rica surprend et s'impose face au Japon    Le Parlement arabe examine les développements de la situation en palestine    Maroc - Belgique : le onze de départ des Lions de l'Atlas    Rabat, capitale du patrimoine culturel immatériel mondial du 28 novembre au 3 décembre    France : 49.3, l'article qui muselle l'Assemblée Nationale    Le Tourisme reconnecte Marocains et Israéliens    Mort d'un casque bleu marocain en République centrafricaine: Le Conseil de sécurité et le SG de l'ONU expriment leurs condoléances au Royaume    Maroc – Belgique: la compo des Lions de l'Atlas    Migration : Les entrées irrégulières en Europe au plus haut depuis 2016    Spoliation immobilière. Le ministère de l'Intérieur muscle son dispositif de lutte contre le phénomène    Voici les prévisions météorologiques pour dimanche 27 novembre 2022    Femmes: Le MEF adhère à la campagne contre la violence    Niamey: le président du Niger reçoit Ryad Mezzour, porteur d'un message du roi Mohammed VI    Précieux conseils de connaisseurs pour investir au Maroc    Italie: une dizaine de personnes disparues après un glissement de terrain    Rapatriement de mineurs marocains: Le juge décide de poursuivre Mateos et Deu    Investissement. Saâd Bendidi vers la passe de trois    Niger-Maroc: Mohamed Bazoum reçoit un message du Roi Mohammed VI    Attijariwafa bank lance son nouveau Business Game « Attijari Startup Game »    Mondial-2022: l'Argentine bat le Mexique (2-0) et se relance    Magazine : Décibels, ouïe c'est cela    Exposition : La Terre mère de Wafaa Mezouar    Arts de la scène : Riche dérive casablancaise    Mouvement populaire. Mohamed Ouzzine succède à Mohand Laenser (vidéo)    Chakib Benmoussa reçu par les autorités maliennes    Covid-19: le bulletin du samedi sur la situation épidémiologique    France : le 49.3 ou la lente agonie de la démocratie parlementaire    Parution de l'ouvrage « Le Maroc, Israël et les Juifs marocains » de Jamal Amiar    Ouzzine élu nouveau secrétaire général du MP    Le coût global de la violence à l'égard des femmes est estimé à 2,85 MMDH    La mise en vente des armes aux USA est une « très mauvaise idée », selon Biden    « Lalla Moulati » : Neta Elkayam chante pour les femmes    Festival Handifilm. « Le cinéma comme levier d'autonomisation » au cœur de la 15e édition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Racisme sur les stades européens
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 17 - 10 - 2002

L'esprit sportif semble s'oublier de plus en plus dans les stades européens. Les derniers événements survenus en Slovaquie lors des éliminatoires de l'Euro 2004 l'illustrent.
Samedi dernier, la rencontre Slovaquie-Angleterre, comptant pour les qualifications de l'Euro 2004 a failli dégénérer. Deux joueurs anglais de couleurs, Ashley Cole et Emile Heskey, ont essuyé des insultes racistes de la part des supporters slovaques. Les événements se sont empirés lorsque les supporters anglais qui ont fait le déplacement à Bratislava pour épauler leur sélection ont commencé à jeter des projectiles sur les gradins des supporters slovaques. La police a dû intervenir pour mettre fin à des incidents qui traduisent un malaise croissant dans les milieux footbalistiques européens.
Comme suite à ces événements, la Fédération slovaque de football a réagi en présentant, mardi, ses excuses. Le président de la Fédération, Frantisek Lurinec, a adressé une lettre à son homologue britannique, condamnant vivement ces comportements racistes et s'engageant à ce qu'ils ne se répètent pas.
Laurinec a dénoncé le comportement de "ces supporteurs qui sont responsables des injures et ainsi également de la mauvaise ambiance du match", affirmant toutefois que "le racisme n'est pas typique pour tous les supporteurs slovaques". Le sélectionneur suédois de l'équipe d'Angleterre de football, Sven-Goran Eriksson, a accueilli ces excuses comme «un beau geste». Eriksson s'est exprimé au cours d'une conférence de presse mardi à Southampton. «Un travail en profondeur impliquant toutes les parties, clubs, fédérations, instances internationales (UEFA et FIFA), doit être fait» pour éradiquer ce fléau, a ajouté le sélectionneur. Il a ensuite tenu à rendre hommage à Cole et Heskey, les deux joueurs anglais victimes directes d'insultes racistes à Bratislava. Eriksson n'est pas à sa première expérience. Entraîneur de la Lazio de Rome, il a eu à subir le racisme dans les stades italiens. Il est à signaler que le club romain compte dans les rangs de ses supporters un noyau de néo-fascistes. Pas plus tard que ce week-end, quatre ultras de ce club de football de la première division italienne ont été arrêtés et accusés d'avoir très grièvement blessé à coups de chaînes et de battes de base-ball un immigré marocain de 31 ans, a-t-on appris mardi auprès de la police de Rome. La victime, Kay Abessalam, grièvement blessée à la tête, était toujours dans le coma, mardi, après avoir été opéré d'un hématome.
Les incidents du match Slovaquie- Angleterre seront au centre des travaux de la prochaine réunion de la Commission de discipline de l'Union européenne de football (UEFA) qui sera tenue le 21 novembre à Nyon en Suisse. La commission devrait également se prononcer sur les incidents qui se sont produits entre supporteurs anglais et forces de l'ordre après l'ouverture du score par la Slovaquie. Selon, le directeur de communication de l'UEFA, Mike Lee, il y aurait suffisamment de preuves rapportées par l'arbitre et le délégué de l'UEFA pour qu'une enquête soit ouverte, sans même attendre une initiative officielle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.