Catalogne: La mobilisation se poursuit après de nouvelles violences    Pour sa première implantation au Maroc : Giovanni Galli opte pour le Morocco Mall    Climat: Des ONG fustigent les banques impliquées dans l'entrée en Bourse d'Aramco    Tensions dans le Golfe: La diplomatie aux abonnés absents, regrettent des experts    Cartes d'abonnement. Après le Raja, succès chez le WAC    Communiqué du Bureau politique du PPS    Brexit : l'UE et le Royaume-Uni tombent d'accord    Rien à attendre    Elide Fire: La boule anti-feu fait son entrée au Maroc    Le Maroc s'incline face au Gabon en amical    Une plateforme incontournable de promotion de la filière équine    Argentine: Le social au cœur de la campagne    Malika Demnati expose «le vivre ensemble» à Dar Souiri    La lettre « agressive » de Trump à Erdogan    La FAO salue les efforts du Maroc pour éradiquer la malnutrition    Crédit Agricole du Maroc : L'emprunt obligataire de 850 millions DH acté    Affaire Hajar Raissouni : Grâce royale pour les condamnés, un grand pas en avant    Hilale: L'autonomie est l'unique et seule solution à la question du Sahara    Pouvoir d'achat. Cinq chiffres confirment le pessimisme des ménages    Journée mondiale du don d'organes et de la greffe : entre donneurs et receveurs, l'écart persiste    Témara : Un policier utilise son arme pour arrêter un multirécidiviste    Salé : Mise en échec d'une opération d'immigration illégale    Afriquia : «1.000 idées» pour développer l'entrepreneuriat    La raison ou la haine ?    Des traces de la plus ancienne organisation collective et sociale trouvées au Maroc    Législation. Les députés tracent leur feuille de route    ONU: Hilale dévoile les violations des droits de l'Homme à Tindouf    Euro 2020 : L'Espagne se qualifie au forceps    Djamel Belmadi : Les supporters ont fait un travail magnifique    Avec Halilhodzic, on aura tout vu : une victoire, deux nuls et une défaite    L'ONDA partage à Accra son expérience en matière de transformation numérique des aéroports    Création d'un groupe d'amitié avec le Maroc au sein de la Chambre mexicaine des députés    Diplomatie, anticorruption et décentralisation : Les dossiers du futur président tunisien    Erdogan: La Turquie ne déclarera jamais de cessez-le-feu sans avoir atteint ses objectifs    Insolite : Un parachutiste heurte un lampadaire en plein défilé militaire    60% des femmes en Europe disent avoir subi le sexisme au travail    Le cercle diplomatique de Rabat organise une journée de diagnostic et de sensibilisation au cancer du sein    Divers    La Cité des métiers et des compétences de Laâyoune ouvrira ses portes en 2021    Le HCP et l'UNFPA renforcent leur partenariat    "Candidats au suicide" de Hamza Atifi cartonne en Jordanie    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    Surf: Le magazine américain "Traveller" consacre un carnet de voyage au village de Taghazout    Prix Katara du roman arabe : deux Marocains primés    Le Prince Moulay Rachid préside l'ouverture de la 12e Salon du cheval    Halilhodziç demande de la "patience"    Islamophobie: La tribune des 90 personnalités françaises devient une pétition à succès    Ainsi parlait Zarathoustra!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Eliminatoires du Mondial-Russie 2018: Les Eléphants face à Renard pour la première place
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 12 - 11 - 2016

Sur les 26 internationaux convoqués, trois éléments émergent du lot. Il s'agit de trois joueurs du championnat national, les Wydadis Ismaïl El Haddad et Amine Attouchi et du Jdidi Walid Azarro.
Pour être fin prêts à l'importante rencontre qui les opposent aux Eléphants de la Côte d'Ivoire dans le cadre de la deuxième journée du groupe C des éliminatoires du Mondial, Russie 2018, les Lions de l'Atlas sont en préparation depuis deux semaines. La liste des joueurs convoqués est convaincante. Et sur les 26 internationaux convoqués, trois éléments émergent du lot. Il s'agit de trois joueurs du championnat national, les Wydadis Ismaïl El Haddad, qui a déjà fait partie du contingent dépêché à Franceville pour affronter le Gabon et Amine Attouchi et du Jdidi Walid Azarro dont les prestations et la régularité n'ont pu échapper au regard de Hervé Renard.
En revanche, le reste de la composition marocaine est quasi constitué d'habitués. Tous les capés seront donc de la partie pour ce match qui se déroulera à Marrakech ce samedi à commencer par le capitaine Mehdi Benatia et Soufiane Boufal. A ces deux piliers s'ajoutent d'autres valeurs sûres à l'instar de Karim El Ahmadi, Marouane Dacosta ou encore les fruits de la nouvelle génération Hakim Ziyech et Youssef Ennseyiri.
Par ailleurs, si la liste des joueurs nationaux ne compte pas de surprises, cela n'est pas de même pour l'adversaire du jour.
Bien que l'entraîneur Michel Dussuyer ait minimisé l'impact des absences, cela va certainement se faire ressentir sur le Onze ivoirien. Le milieu de terrain de l'OGC Nice est le dernier à rejoindre une liste d'absence composée de quatre protagonistes, à savoir Sylvain Gbohouo, Eric Bailly, Gervinho et Touré Thomas. Cette donne, Hervé Renard va sans doute en profiter pour déjouer les tactiques adverses.
Son passage chez les Eléphants en 2014-2015 est perçu par les Marocains comme un atout pour déceler les tares des Ivoiriens. Toutefois, le coach reconnaît que le match sera tendu et disputé.
«Le match sera certainement difficile, sachant que notre adversaire est sacré champion d'Afrique, mais les chances de la sélection marocaine, qui joue devant son public, restent intactes pour s'adjuger les trois points de la victoire», a-t-il dit lors d'une conférence de presse.
De son côté, Michel Dussuyer souligne également que le Maroc n'est pas un inconnu. «Je connais bien cette équipe du Maroc pour l'avoir affrontée. C'est une équipe qui a de très belles individualités avec beaucoup de technicité. Ils ont une armada offensive très intéressante avec beaucoup de techniques et de vivacité», révèle-t-il. Pour le sélectionneur des Eléphants de Côte d'Ivoire, il faudra empêcher les joueurs marocains de s'exprimer pour éviter de se mettre en difficulté.
Après cette opposition, la phase aller de ces éliminatoires de la Coupe du monde sera bouclée par une réception du Mali (27 août 2017). Les Lions de l'Atlas affronteront de nouveau les Maliens le 1er septembre de l'année prochaine. Quant aux deux dernières confrontations, elles seront face au Gabon le 1er octobre 2017 à domicile et contre la Côte d'Ivoire le 5 novembre 2017 à Abidjan.
Rappelons que lors de la 1ère journée de ces éliminatoires, les Eléphants avaient dominé 3-1 les Aigles du Mali, le 8 octobre dernier à Bouaké, alors que les Lions de l'Atlas avaient fait match nul (0-0) en déplacement au Gabon.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.