Séance atone    Automobile: Un frémissement des ventes qui peut être salutaire    Fonds Innov Invest: Nouvel appui aux startups    Ouverture partielle des frontières: Qui pourra en bénéficier?    Covid19: 115 nouveaux cas au Maroc, ce vendredi à 10h00    Casablanca: Un inspecteur de police tombe pour falsification de documents    Tourisme : la Tunisie et l'Egypte prennent de l'avance sur le Maroc    Erdogan provoque les chrétiens    Examen du PLFR en commission à la Chambre des représentants    Nasser Bourita : L'accès au territoire national, une opération exceptionnelle    Une série de réunions de la DTN pour développer le football national    La chimère des espaces verts : Casablanca à l'agonie    Huiles végétales, sucre et produits laitiers font grimper les prix mondiaux des produits alimentaires    L'OMDH préoccupé par les relations du Maroc avec Amnesty International    Athlétisme: Drôle de meeting et un gros bug à Zurich    Real Madrid: Marcelo indisponible trois semaines    Musée Mohammed VI d'Art moderne et contemporain    Reprise des activités à la Maison de la culture de Béni Mellal    "Papicha" au Festival du cinéma arabe de Séoul    Driss Guerraoui porté à la présidence du Réseau Afrique des maisons de la francophonie    Votre quotidien Al Bayane en kiosque dès ce lundi 13 juillet    Mohamed Benabdelkader : La réforme du système judiciaire passe par l'amélioration des conditions de travail des magistrats    Le Cameroun n'a pas encore donné son accord officiel pour la tenue du dernier carré de la C1    Association nationale des médias et éditeurs: Nouvelle vague d'adhérents    Adoption de projets de loi sur les établissements de crédit et la CCG    Exceptionnelle pour les frontières et progressive pour les mosquées : La vraie réouverture se fait désirer    Enseignement: Il est temps de mettre en œuvre le système de la loi cadre    Alaa Eddine Aljem présente son « Miracle du saint inconnu » à Séoul    RAM: voici le programme des vols exceptionnels à partir du 15 juillet    Les ministres arabes se félicitent des efforts déployés par le Maroc    Mahi Binebine, Giosuè Calaciura, Souad Labbize boycottent la cérémonie de remise    US Round Up du vendredi 10 juillet – DeSantis, De Niro , Mode & Covid19, NBA, Hôpitaux    Alerte météo: la canicule se poursuit dans ces villes du Maroc    Benzema élu joueur du mois en Espagne    Champions League: voici les affiches des quarts (PHOTO)    La médina d'Asilah renoue avec l'art contemporain    La 2ème session du bac sera-t-elle annulée au Maroc ?    L'Homme refuse d'être libre    Messages de condoléances du Roi Mohammed VI au Roi d'Arabie Saoudite et au Président ivoirien    Gims raconte son « Malheur Malheur »    Le Maroc intègre la communauté andine en tant que membre observateur    Dialogue social : Les partenaires sociaux préparent un nouveau round    Bus de Casablanca. Le PJD agent commercial d'Erdogan    Le roi Mohammed VI a envoyé un message au roi Salmane    Le président ivoirien a reçu un message du roi Mohammed VI    De nouveaux bains de sang évités en Tunisie    Guerre mémorielle autour de l'ancienne basilique Sainte-Sophie    Talaâ Saoud Al Atlassi : Le non du Maroc au plan israélien se démarque par son réalisme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Eliminatoires du Mondial-Russie 2018: Les Eléphants face à Renard pour la première place
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 12 - 11 - 2016

Sur les 26 internationaux convoqués, trois éléments émergent du lot. Il s'agit de trois joueurs du championnat national, les Wydadis Ismaïl El Haddad et Amine Attouchi et du Jdidi Walid Azarro.
Pour être fin prêts à l'importante rencontre qui les opposent aux Eléphants de la Côte d'Ivoire dans le cadre de la deuxième journée du groupe C des éliminatoires du Mondial, Russie 2018, les Lions de l'Atlas sont en préparation depuis deux semaines. La liste des joueurs convoqués est convaincante. Et sur les 26 internationaux convoqués, trois éléments émergent du lot. Il s'agit de trois joueurs du championnat national, les Wydadis Ismaïl El Haddad, qui a déjà fait partie du contingent dépêché à Franceville pour affronter le Gabon et Amine Attouchi et du Jdidi Walid Azarro dont les prestations et la régularité n'ont pu échapper au regard de Hervé Renard.
En revanche, le reste de la composition marocaine est quasi constitué d'habitués. Tous les capés seront donc de la partie pour ce match qui se déroulera à Marrakech ce samedi à commencer par le capitaine Mehdi Benatia et Soufiane Boufal. A ces deux piliers s'ajoutent d'autres valeurs sûres à l'instar de Karim El Ahmadi, Marouane Dacosta ou encore les fruits de la nouvelle génération Hakim Ziyech et Youssef Ennseyiri.
Par ailleurs, si la liste des joueurs nationaux ne compte pas de surprises, cela n'est pas de même pour l'adversaire du jour.
Bien que l'entraîneur Michel Dussuyer ait minimisé l'impact des absences, cela va certainement se faire ressentir sur le Onze ivoirien. Le milieu de terrain de l'OGC Nice est le dernier à rejoindre une liste d'absence composée de quatre protagonistes, à savoir Sylvain Gbohouo, Eric Bailly, Gervinho et Touré Thomas. Cette donne, Hervé Renard va sans doute en profiter pour déjouer les tactiques adverses.
Son passage chez les Eléphants en 2014-2015 est perçu par les Marocains comme un atout pour déceler les tares des Ivoiriens. Toutefois, le coach reconnaît que le match sera tendu et disputé.
«Le match sera certainement difficile, sachant que notre adversaire est sacré champion d'Afrique, mais les chances de la sélection marocaine, qui joue devant son public, restent intactes pour s'adjuger les trois points de la victoire», a-t-il dit lors d'une conférence de presse.
De son côté, Michel Dussuyer souligne également que le Maroc n'est pas un inconnu. «Je connais bien cette équipe du Maroc pour l'avoir affrontée. C'est une équipe qui a de très belles individualités avec beaucoup de technicité. Ils ont une armada offensive très intéressante avec beaucoup de techniques et de vivacité», révèle-t-il. Pour le sélectionneur des Eléphants de Côte d'Ivoire, il faudra empêcher les joueurs marocains de s'exprimer pour éviter de se mettre en difficulté.
Après cette opposition, la phase aller de ces éliminatoires de la Coupe du monde sera bouclée par une réception du Mali (27 août 2017). Les Lions de l'Atlas affronteront de nouveau les Maliens le 1er septembre de l'année prochaine. Quant aux deux dernières confrontations, elles seront face au Gabon le 1er octobre 2017 à domicile et contre la Côte d'Ivoire le 5 novembre 2017 à Abidjan.
Rappelons que lors de la 1ère journée de ces éliminatoires, les Eléphants avaient dominé 3-1 les Aigles du Mali, le 8 octobre dernier à Bouaké, alors que les Lions de l'Atlas avaient fait match nul (0-0) en déplacement au Gabon.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.