Des arrestations massives lors de manifestations en Birmanie    Alerte météo : fortes averses orageuses et chutes de neige jusqu'au 2 mars dans plusieurs provinces    Les indices s'enfoncent malgré un léger reflux des taux    Quand l'opposition dénonce la «propagande médiatique» du pouvoir algérien contre le «Hirak»    Algérie : «L'autoritarisme et la politique du fait accompli ne mèneront que vers l'impasse»    Le Maroc peut profiter de la guerre géopolitique du Gaz européen    «Un retournement de tendance en Bourse?»    Classe prolétaire    Près de deux millions de Marocains seront alimentés en électricité    «Nidaa Oujda», un appel contre le discours de division    Il y a 45 ans, le dernier soldat étranger quitta les provinces du Sud    Les arméniens réclament le départ du Premier ministre    Un «mini Maghreb» sans le Maroc et la Mauritanie, une idée aussi incongrue qu'irréaliste    Libye : près de 150 migrants secourus en mer Méditerranée    Le FUS s'offre l'AS FAR à domicile    La sélection nationale participe au Championnat d'Afrique en Egypte    Liga: Barcelone bat le FC Séville et enchaîne    Un acquis important pour relever les défis    Voyages : voici les pays européens prêts à lancer leurs passeports vaccinaux    Delta Holding: Un CA en baisse de 15% en 2020    Le premier radiotélescope du Royaume installé à Marrakech    Présentation du beau livre «Pour une Maison de l'Histoire du Maroc»    «Tout ira bien», nouveau recueil de poèmes de Driss Meliani    Interview avec Selma Benomar, l'ambassadrice du luxe à la marocaine    Plusieurs eurodéputés interpellent Josep Borrell sur la répression et la coercition politiques en Algérie    Mustapha Ramid opéré au lendemain de sa démission    Botola Pro D1 « Inwi » (8è journée): Classement    Maroc-Tunisie: Aboub critique l'arbitrage (CAN U20)    La CAF autorise la programmation des matchs internationaux en Libye    Sahara : la neutralité passive de l'Europe dessert la stabilité et l'intégration régionales, selon un média italien    Transavia, filiale low-cost d'Air France va ouvrir une nouvelle ligne vers le Maroc    Manuels et cahiers scolaires : les imprimeurs gagnent leur bataille pour la préférence nationale    Covid-19 : les Etats-Unis autorisent un troisième vaccin    Températures (par villes) prévues pour le dimanche 28 février 2021    Tendances déco 2021 : Les couleurs à adopter    Le groupe sanguin O, est-ce un rempart contre le Covid-19 ?    Anniversaire : SAR la Princesse Lalla Khadija souffle sa 14ème bougie    Hirak, saison 2: Le Figaro fait le point sur la situation en Algérie    Change : Le dirham s'apprécie face au dollar du 18 au 24 février    Harcèlement sexuel : de nouvelles allégations contre le gouverneur de New York Andrew Cuomo    Voici le temps qu'il fera ce dimanche    Nigeria : 42 personnes relâchées, dont 27 élèves, après un enlèvement dans un pensionnat    CAN U20 : Les tirs de la chance privent le Maroc de la demi-finale !    AS FAR-SCCM (1-1) : Les Militaires rejoints sur la ligne d'arrivée !    Joaillerie : Hicham Lahlou lance sa collection « Magic Alice »    Premier Colloque international de linguistique à Marrakech    "Biggie " , le géant éphémère du rap par ceux qui l' ont connu    Un immense tour d'une ville en pleine mutation : Dakhla change de visage    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La lutte s'intensifie
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 10 - 2003

Dopage. Le Britannique Chambers a été contrôlé positif à la THG, un nouveau stéroïde jusque-là indécelable. Ce qui a poussé l'IAAF à décider de procéder à de nouvelles analyses sur les urines prélevées aux Mondiaux de Paris.
L'information a été donnée par le quotidien The Guardian. L'athlète britannique Dwain Chambers se dope. Le co-détenteur du record d'Europe du 100 m (9.87) a été contrôlé positif à la tetrahydrogestrinone (THG) lors d'un contrôle inopiné le 1er août, alors qu'il se trouvait au camp d'entraînement à Sarrebrück (Allemagne). Quelques jours plus tard, il réussit à décrocher la médaille d'argent avec la sélection de son pays sur le 4x100 m aux Championnats du monde d'athlétisme à Paris/Saint-Denis. Si le second échantillon prélevé sur Dwain Chambers ce jour-là s'avérait également positif, le Britannique, âgé de 26 ans, pourrait être suspendu au moins deux ans, ce qui le priverait des Jeux Olympiques d'Athènes de 2004. Cette suspension pourrait être commuée en suspension à vie si la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) estimait que Chambers était impliqué dans un système de dopage généralisé avec d'autres athlètes. Jusqu'à mercredi, l'athlète s'est refusé à tout commentaire, de même que son agent, John Regis, ancien champion d'Europe du 200 m. Même si elle n'est pas encore confirmée, cette affaire de dopage suscite plusieurs remous dans les milieux athlétiques mondiaux. Et pour cause, la substance dopante, la tetrahydrogestrinone (THG) est un nouveau stéroïde anabolisant à structure modifiée, identifié pour la première fois la semaine dernière par le laboratoire de l'Université californienne d'UCLA. L'Agence américaine antidopage (USADA) avait annoncé la découverte de ce nouveau stéroïde synthétique dans des échantillons collectés lors des Championnats américains d'athlétisme 2003 ainsi que dans des échantillons prélevés hors compétition. Le laboratoire américain a décelé la THG grâce à l'analyse du contenu d'une seringue transmise anonymement par un entraîneur d'athlétisme. Indécelable jusque-là, la THG est un dérivé de la gestrinone officiellement interdite, ce qui permet aux autorités sportives d'infliger des sanctions en se basant sur des échantillons recueillis, y compris avant la mise à jour du produit. Le risque qu'il soit passé entre le filet des contrôles anti-dopage effectués par le passé est donc réel. C'est pourquoi la Fédération internationale a pris la décision de refaire de nouvelles analyses, axées essentiellement sur la détection de cette nouvelle substance, sur les urines prélevées lors des Mondiaux d'athlétisme de Paris. L'IAAF se basera sur un test mis au point par le laboratoire d'UCLA permettant de détecter cette substance, et qui a été mis à disposition généralisée depuis mardi dernier. «Ce test sera prochainement inclus dans les contrôles réguliers effectués par tous les laboratoires accrédités», a précisé l'Agence Mondiale Antidopage. Cette dernière vise par-là à faire passer un message fort : «on ne perdra pas de temps à attraper ceux qui trichent ou ceux qui croient qu'ils peuvent avoir une longueur d'avance sur le système», a déclaré son directeur général, David Howman.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.