Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron toujours en tête des intentions de vote au premier tour    Aéroport de Zagora : hausse de 180% du trafic passagers en 2021    Nouvelle-Zélande: la Première ministre reporte son mariage pour cause de Covid    La ville de Casablanca s'associe à la campagne "Informer les femmes, transformer les vies"    Ukraine : Londres accuse Moscou de « chercher à installer un dirigeant prorusse à Kiev »    CAN 2021: Les entraînements des Lions de l'Atlas sans Hakimi, Bounou et Fajr    Vahid Halilhodzic commente le tirage au sort des barrages, Qatar 2022    CAN 2021: le sélectionneur du Ghana licencié    Halilhodzic: « Le tirage aurait pu être pire » (VIDEO)    Éliminatoires Mondial Costa Rica: le Maroc et le Sénégal font match nul    Après le discours de Felipe VI, Albares modère son optimisme quant à la reprise des relations avec le Maroc    Neuf individus dont deux policiers interpellés    Présidentielle: Macron en tête des intentions de vote au premier tour (Sondage)    CAN 2021: Les Comores sans gardien de buts face au Cameroun    Covid-19 au Maroc : 7 638 nouvelles infections et 31 décès ce samedi    Sahara marocain: Le SG de l'ONU appelle toutes les parties à reprendre le processus politique    Le bureau du Cercle d'Amitié Maroc-Israël reçu par la présidente de la commune de Casablanca    Maroc/Coronavirus-Bilan 24H: 31 décès et 5.750 guérisons    La Bourse de Casablanca indécise du 17 au 21 janvier    Appel au rapatriement des Marocains de la Syrie après une attaque d'ISIS    Marque Employeur.La SMT certifiée pour la deuxième année consécutive    Strasbourg : Des trophées pour les initiatives les plus distinguées de la société civile franco-marocaine    Assassinat du président haïtien: plusieurs enquêtes mais le flou perdure    Attijariwafa bank et l'AMCI accompagnent les étudiants et lauréats internationaux de la Coopération du Royaume du Maroc    Casablanca: La mise en oeuvre de la stratégie nationale de la jeunesse en débat    L'Espagne intensifie sa présence militaire autour des fermes piscicoles    L'humoriste Hamza Filali a célébré son mariage (VIDÉO)    Mali : l'Union européenne agite le chiffon rouge face à Bamako et Wagner    Réunion d'urgence de la Ligue arabe dimanche au sujet de l'attaque des Houthis contre les Emirats arabes unis    The Voice : Le rappeur maroco-néerlandais Ali B accusé d'agressions sexuelles    Abdelilah Benkirane endeuillé (PHOTO)    OMS :Un tiers de la population mondiale n'a pas accès à une cuisine propre    Pourquoi peut-on contracter la Covid-19 plusieurs fois ? Le point avec un immunologue    Les marocains en tête des bénéficiaires des visas pour la France en 2021    France : le Conseil constitutionnel donne son aval au "passe vaccinal"    Programme foot : les matchs à suivre ce week-end    CAN-2021: La délocalisation de deux matchs à venir démentie par la CAF    Matières premières : une stabilisation des cours prévue en 2022    La maladie n'est pas à priori à l'origine de la disparition des abeilles dans certaines régions (ONSSA)    Ryanair: prête pour rester au Maroc?    Dessalement de l'eau: pourquoi le Maroc peut le faire    Maroc/Météo: Chutes de neige et pluies annoncées ce samedi 22 janvier    Covid: le Brésil reporte les défilés de ses célébrissimes carnavals à avril    Biden et le Premier ministre du Japon promettent un front uni face à la Chine    Vin Diesel n'oublie pas le Maroc    Younes Megri : « Ce que dit mon neveu ne concerne que sa personne »    5 figures contemporaines du féminisme marocain    Reportage : Lancement du projet de préservation des mosaïques historiques de Volubilis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Nouvelle pièce de théâtre: «La part» des femmes en héritage squatte les planches
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 06 - 04 - 2017

L'Association Issil pour le théâtre et l'animation culturelle se prépare à lancer sa nouvelle pièce de théâtre intitulée «La part». Une œuvre qui rentre dans le cadre d'un projet artistique initié par la branche marocaine de la fondation allemande Friedrich Ebert.
Ce projet étant marqué par l'organisation d'une caravane de sensibilisation aux droits de la femme en héritage. «L'idée de la nouvelle pièce de théâtre se veut de créer un débat autour des droits de la femme en héritage d'une manière artistique», précise Said Ait Baja, acteur dans la pièce et président de la troupe également composée de Fadila Benmoussa, Benaïssa El Jirari et Farid Regragui. La mise en scène étant réalisée par Massoud Bouhcine sur une scénographie de Rachid El Khattabi. «Notre objectif étant d'aborder la problématique concernant la relation de la femme à l'héritage en différents aspects. Par contre, nous ne prétendons pas avoir de solutions préconçues», estime le président de la troupe à propos de la pièce de théâtre écrite par Issam El Youssefi. «Le débat portera sur certaines coutumes sociales héritées privant la femme de ses droits y compris ceux prévus par la Charia sans aborder des règles de celle-ci», précise Saïd Ait Baja, également président de l'association Issil, en s'exprimant sur la nature du partenariat avec la fondation Friedrich Ebert. «L'idée émane de notre association. Quant à son traitement, il est fait en termes de droits puisqu'il s'agit d'une préoccupation commune avec la fondation qui n'intervient nullement dans les idées débattues. Sa contribution se limite au financement du projet artistique», poursuit le président dont les propos autour du droit sont réitérés par le metteur en scène. «La pièce de théâtre allie le «drama» à la comédie, ainsi que le sérieux et le rire. «La part», qui relève également du théâtre populaire, présente la problématique dans un cadre simple», explique Massoud Bouhcine à propos de la pièce qui revêt, selon Issam El Youssefi, deux caractères. «Le sujet a une dimension de sensibilisation et une autre esthétique à la fois», indique l'auteur de «La part» qui se veut, selon lui, de poser des questions inhérentes à la mouvance intellectuelle régnant dans la société marocaine.
Ceci étant, cette initiative artistique exclusive sillonnera 5 régions du Royaume. Elle fera ainsi escale, lors de cette tournée, dans 6 villes, à savoir Rabat et Marrakech en passant par Casablanca, Meknès, Tétouan et Tanger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.