ONU : Chapeau aux casques bleus    Possible maintien du trend haussier des prix des carburants    Pronostics Cannes 2019    Tenue de la 6ème édition du SITeau à Casablanca    Des services bancaires à portée de clic : La banque privée à l'heure du tout numérique    Banque privée : Les principaux requis de succès    Festival Gnaoua et Musiques du Monde : 22 ans déjà !    Vidéo – WAC-ESS : Les supporters enflamment les gradins du complexe Moulay-Abdallah    Abus sexuels : Le Maroc classé 34ème pour la protection de l'enfance    Messi remporte le sixième Soulier d'or de sa carrière    Des morts et des blessés dans un accident de la circulation à Tanger    Ligue des Champions d'Afrique : Le Wydad évite le pire    Vidéo – Le WAC arrache le nul à 10 et ne se fait pas aider par la VAR (1-1)    Un juge suspendu pour avoir critiqué Donald Trump    Match nul pour le WAC    Noor Midelt I attribué au consortium mené par EDF    Mammifères    Un nouveau festival dédié à la «cuisine de rue»    Coupe d'Allemagne : La dernière danse de Robben    Lyon prépare son grand ménage d'été    La RSB tout près de sa première étoile africaine    Chine : Le contrat secret qui a sauvé des millions de vies    L'Unesco reproche aux assistants vocaux de véhiculer des "préjugés sexistes"    Délais de paiement des entreprises : L'Intérieur animé de bonnes intentions    Les personnes vivant seules souffrent plus de troubles mentaux    Les politiques de vaccination contre la rougeole insuffisantes pour contrer l'épidémie    S.M le Roi inaugure la section régionale du Centre national Mohammed VI des personnes en situation de handicap    Amir Al Mouminine préside la quatrième causerie religieuse du Ramadan    Habib El Malki : Les associations constituent un pilier essentiel pour les institutions    Recul des prix des actifs immobiliers au premier trimestre    Ces tournages qui ont tourné au drame : Resident Evil    Insolite : Enorme surprise pour des étudiants américains    Issam Kamal : Les textes de la chanson marocaine, à quelques exceptions près, n'ont pas encore atteint la qualité souhaitée    Evénements d'Al Hoceima : Le CNDH accueille des mères et membres de familles de détenus    Al Barid Bank: 16% des transactions réalisées via le canal mobile au T1-2019    «Génération Africaine, la force du design» : A la découverte d'une cinquantaine de designers africains    «En cas d'insuffisance rénale ou de dialyse, il faudrait s'abstenir de jeûner»    Khalid Naciri: «En hommage à celui pleuré, seul, à quatre mille kilomètres d'ici»    Certification de documents : L'administration traîne les pieds    Selon un rapport du Conseil de l'éducation : A peine 83.000 handicapés décrochent un job    Santé. Plus de 3,8 millions de rendez-vous en ligne    Mohamed Saïd Afifi, le «Hamlet» marocain    Theresa May pose les armes    Plus de 30.000 tentatives d'immigration clandestine ont été mises en échec en 2019    La guerre contre l'Iran n'aura pas lieu    La politique sanitaire exposée en séance plénière de la Chambre des représentants    L'Everest pour la 23ème fois    Pas de cessez-le-feu en vue en Libye : Haftar reçu par Macron à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une initiative de la RAM, du CRT-TTA et de l'ONMT : Tanger-Tétouan-Al Hoceima veut séduire les TO algériens
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 10 - 05 - 2018

A l'instar des destinations touristiques du Sud, la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima entame une nouvelle opération de charme pour conquérir le marché maghrébin.
A cet effet, la ville du détroit a accueilli, mardi 8 mai, une quinzaine de tour-opérateurs (TO) algériens. Cette visite de prospection, organisée à l'initiative de Royal Air Maroc (RAM) et en collaboration avec le Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CRT-TTA) et l'Office national marocain du tourisme (ONMT), s'inscrivait dans le cadre d'une ambitieuse campagne de communication et de marketing visant à faire de la région du Nord une destination de choix aussi bien pour les touristes nationaux qu'internationaux.
Ayant débuté, lundi 7 mai, dans les villes de Tétouan et Chefchaouen, «cette visite vise à développer les relations avec nos frères algériens, en particulier dans le secteur de voyages et de diversifier le produit touristique marocain pour attirer davantage d'Algériens», a indiqué le directeur régional de la RAM Houssam El Eliraki, faisant remarquer que les organisateurs cherchent à travers cette visite à faire découvrir aux TO algériens les atouts et potentiels touristiques avec comme but d'élargir le circuit traditionnel d'Agadir et Marrakech à d'autres destinations telles que Tanger et Fès. Pour sa part, le président du CRT-TTA, Mustapha Boucetta, a mis en exergue l'intérêt des professionnels du Nord pour l'Algérie comme l'un des marchés porteurs. L'intervenant a tenu à rappeler que Tanger avait été, il y a des décennies, l'une des destinations les plus prisées par les Algériens avant que leur circuit se concentre sur Marrakech, Agadir et Casablanca. M. Boucetta a ajouté que la région est amenée à renforcer sa politique de communication et de marketing pour récupérer les parts des marchés porteurs, dont l'Algérie.
De son côté, le directeur du CRT-TTA, Abdelghani Ragala, a mis en avant les grandes potentialités touristiques dont dispose la région du Nord, dont Tanger en est le chef-lieu, qui continue de gagner du terrain en termes de tourisme de loisirs et d'affaires. Il a appelé à la création d'une ligne aérienne directe Tanger-Alger pour mieux desservir les deux destinations et d'éviter aux passagers des deux pays de prendre le vol Casablanca-Algérie avant de mettre le cap sur la ville du détroit.
En plus de Tanger, Tétouan et Chefchaouen, les TO algériens ont visité les deux villes touristiques d'Asilah et Larache ainsi que leur arrière-pays. Bénéficiant d'ambitieux programmes de développement intégrés, la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima dispose, en plus de ses trois aéroports internationaux, d'une importante infrastructure hôtelière et touristique. A titre d'exemple, Tanger a connu, ces dernières années, l'ouverture de nouvelles unités hôtelières classées, dont les deux hôtels inaugurés respectivement en 2016 et 2017 par la chaîne Hilton, lui permettant d'atteindre actuellement une capacité de 15.000 lits. Il est prévu que ce nombre passe à 41.000 lits à l'horizon 2020, et ce grâce à de nouveaux projets en cours de réalisation. Parmi lesquels, celui de la reconversion de la zone portuaire de Tanger-ville qui permettra de doter la ville du détroit de deux hôtels de 5 et 4 étoiles et trois résidences touristiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.