Coronavirus : 1.283 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 28.500 cas cumulés au mercredi 5 août, 18 heures    L'hôtel Avanti Mohammedia mis en vente dans le cadre de la liquidation de la Samir    Explosion à Beyrouth : Une Marocaine blessée    Le président portugais a envoyé un message au roi Mohammed VI    Covid-19: le Maroc toujours à la deuxième étape de propagation    Concours de médecine: plus de 80 centres d'examen mis à disposition    «Le sexisme n'est pas une fatalité»    Salé: la Brigade anti-gangs est intervenue à temps    Ligue de diamant : le meeting de Doha avancé au 25 septembre    Pour une politique nationale de la recherche en migration sans discrimination ! (2e partie)    Le roi Mohammed VI a reçu un message du roi Abdallah II    Explosions au Liban: Macron attendu à Beyrouth    US Round Up du mercredi 5 août – Virgin Atlantic, Couple & Covid19, Neil Young, Beyrouth, Taiwan    Covid-19: une rentrée des classes sous le signe de l'incertitude    SundanceTV lance son 1er concours de courts métrages dans la région MENA    Football: le gardien de but Iker Casillas annonce sa retraite    120 MMDH seront injectés dans l'économie    Le ministère met les dernières touches au plan de relance économique    ONSSA: Franc succès pour l'opération Aid Adha    L'ancien roi Juan Carlos 1er prend le chemin de l'exil    Mise à jour de la 19ème et 20ème journée de la Botola Pro D1: Le fauteuil de leader en jeu    Ligue des Champions: voici le règlement des 8es    Safaâ Baraka, une jeune réalisatrice qui marque le pas    Vidéo : Ce ministre se lance dans un un tour de France à vélo en solo pour défier le coronavirus    US Open: pourquoi Nadal ne défendra pas son titre    Beyrouth : la ville dévastée par des explosions dans son port    Covid-19. Une deuxième vague s'attaquerait-elle aux jeunes ?    Innovation : Al Akhawayn partenaire du projet EM4FIT    Liban : des tonnes de nitrate d'ammonium à l'origine des explosions    4 nouveaux cas de Covid-19 dans un club de Ligue 1    Liberté religieuse: L'Algérie au ban de la communauté internationale    Les délais de paiement, un problème posé avec acuité    Bernal frappe fort à moins d'un mois du Tour    L'Espanyol demande à LaLiga d'annuler sa relégation    Bataille d'Oued Al-Makhazine : Une épopée lumineuse dans les annales de la résistance nationale contre les convoitises étrangères    Tikhanovskaïa, une femme ordinaire devenue égérie pour bouleverser le Bélarus    L'intensification des échanges commerciaux bénéficie économiquement aux femmes    Un Banksy vendu aux enchères au profit d'un hôpital de Bethléem    Mel Gibson complètement remis du coronavirus    Pour congés écourtés ou annulés, mais pas que...    Accident mortel à Tamri    Maroc-Etats-Unis: une nouvelle année de collaboration fructueuse    La sculpture de Farid Belkahia s'ouvre sur l'espace public    Traite d'êtres humains : 151 cas en 2019    Le drapeau marocain mis à l'honneur dans le nouveau clip de Beyoncé    Le lièvre soulevé par l'USFP suscite le débat    Début de la 100ème édition du festival de Salzbourg, sous restrictions à cause de la pandémie    «L'Oriental et la Méditerranée au-delà des frontières», un beau-livre de l'agence de l'Oriental    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





PLF 2019 : Les conseillers livrent leur copie
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 11 - 12 - 2018

Le projet de budget sera adopté en plénière demain mercredi
C'est le bout de tunnel pour le projet de loi de Finances (PLF 2019) à la deuxième Chambre. En effet, la Chambre des conseillers a tenu hier, lundi, une première séance plénière consacrée au PLF. Une deuxième séance est également programmée demain mercredi pour l'adoption finale du projet de budget dans son intégralité. Dans ce sens, la séance du lundi a été marquée par la présentation du rapport de la commission des finances, de la planification et du développement économique. Les conseillers parlementaires sont passés par la suite au débat avec la participation des représentants des groupes et groupements parlementaires. Cependant, tout se jouera mercredi puisque la Chambre des conseillers tiendra au cours de la matinée une séance de vote sur la première partie du PLF 2019. Les conseillers auront un mercredi chargé puisque la commission des finances, de la planification et du développement économique devra également examiner et voter la deuxième partie du projet de budget consacrée notamment aux budgets sectoriels. Après les travaux en commission, la Chambre des conseillers tiendra tout de suite après une deuxième séance plénière consacrée à l'examen et au vote de la deuxième partie du projet de budget. Les locataires de la deuxième Chambre vont procéder par la suite à l'adoption du PLF 2019 dans sa globalité. Ce dernier sera transféré à la Chambre des représentants pour une deuxième lecture. En effet, les députés devront valider les changements apportés par les conseillers au PLF.
Pour rappel, la deuxième Chambre avait introduit en commission 31 amendements alors qu'elle avait initialement déposé 219 propositions. Cela dit, les différents groupes et groupements parlementaires ont décidé de retirer au cours de l'opération de vote 156 propositions d'amendements, soit 70% du total déposé initialement. Selon le ministère délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile, le taux des amendements acceptés par le gouvernement atteint les 49,20%. Le changement phare introduit est sans nul doute la taxation des boissons sucrées. Ainsi, les conseillers ont procédé à la suppression de la TVA (Taxe sur la valeur ajoutée) spécifique adoptée par les députés de la première Chambre sur ces produits.
Il a également été question de l'instauration d'une graduation de l'augmentation de la TIC en fonction de la teneur en sucre de la boisson concernée. Pour leur part, les industriels concernés vont devoir restituer en contrepartie la totalité de la subvention sur le sucre utilisé dans la fabrication des boissons. D'autres amendements ont notamment porté sur l'élargissement de l'application du droit d'enregistrement fixe de 200 DH aux compromis de vente rédigés par les avocats admis à la Cour de cassation, à l'instar de ceux rédigés par les notaires et adouls. Il a également été question de l'institution d'une exonération des véhicules utilisés dans le transport mixte de la vignette automobile ainsi que la prorogation du programme de renouvellement et de prime à la casse du parc de véhicules de transport collectif des voyageurs et des personnes dans le milieu rural jusqu'en 2023. L'amendement en question prévoit également une augmentation du montant des primes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.