Reprise de l'activité des cafés et restaurants    Le gouvernement à l'écoute des syndicats    Le tabagisme tue!    Maroc : allègement du déficit commercial à fin avril    Est-ce que la Bourse sur-anticipe la reprise?    Un exercice difficile dans des conditions difficiles    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hong Kong: Le Parlement chinois adopte sa «loi sur la sécurité»…    Message de condoléances de SM le Roi à Mme Hélène El-Youssoufi, veuve du défunt    TAS. WAC-EST, Ahmad Ahmad livre sa version des faits    Yunis Abdelhamid nominé pour le Trophée Marc-Vivien Foé    Tunisie: le championnat reprendra le 2 août    Message de condoléances du PPS à l'USFP    Le parcours original du grand combattant    Utilisation des Big Data et de l'Intelligence Artificielle dans le combat contre le Coronavirus [Analyse]    L'intervention remarquée de Benchaâboun devant les membres du conseil d'administration de la CGEM [Vidéo]    CGEM: Les pertes des industries culturelles et créatives estimées à 2 milliards de dirhams    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    Coronavirus : 15 gymnases mobilisés à Rabat pour le Bac 2020    Coronavirus : 3 nouvelles contaminations, aucun nouveau décès et 5.412 guérisons au total dimanche 31 mai à 10h00    Message de condoléances de SM le Roi à la veuve du grand militant, feu Abderrahmane El-Youssoufi    Marché pour l'acquisition de 2 millions de tests Covid-19 : Le Ministère de la Santé réagit    Abderrahmane El Youssoufi a présenté son bilan à la nation    L'OMDH rend hommage à l'un de ses fondateurs    L'homme de l'alternance n'est plus    La coupe du Trône, un cadeau d'adieu avant l'heure    Les grands travaux du gouvernement El Youssoufi    Abderrahmane El Youssoufi : Un homme d'Etat au service de la culture    Danielle Skalli tire sa révérence    À quoi sert la littérature en période de confinement?    Abderrahmane Youssoufi personnifiait l'histoire du Maroc    Technocrates, gouvernement d'union nationale…: Le Maroc peut-il se permettre ces changements en plein Covid-19?    Mort de Guy Bedos    Le CNDH lance un appel au respect des droits des travailleurs    L'INDH s'investit dans la formation à distance à Khénifra    Un Casque bleu marocain honoré par les Nations unies    Affaire Radès : L'appel du Wydad examiné aujourd'hui par le TAS    La Premier League dans la dernière ligne droite vers une reprise    Tarik El Malki : Il convient de mettre de côté la doxa libérale pour un temps    Le chef du gouvernement entame ses concertations avec les partis politiques représentés au Parlement    Relaxé, Rafiq Boubker présente ses excuses    L'auteur de la saga Harry Potter met en ligne un conte pour les enfants confinés    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    «Living in Times of Corona», des films de l'intérieur    Direction Fenerbahçe pour Yassine Bounou ?    France: La demande du CFCM aux mosquées    Aid El Fitr: Le Roi gracie 483 détenus    Forte participation au concours de déclamation du Coran à distance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une exposition collective d'artistes issus de 15 pays : La créativité africaine célébrée à Asilah
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 04 - 07 - 2019

Cette exposition comprend des œuvres d'artistes africains ayant participé à l'atelier d'arts plastiques pendant la période allant de 1980 à 2018 au Palais Raïssouni.
Depuis sa création il y a plus d'une quarantaine d'années, le Moussem culturel d'Asilah fait la part belle à la participation des créateurs, penseurs et hommes et femmes de lettres venus des différents pays d'Afrique. A cet effet, cet événement culturel et artistique consacre une grande partie de sa programmation pour célébrer cette participation ayant pu impressionner le public zaïlachi et les visiteurs de la ville blanche au fil des ans. «Nous célébrons cette année, à l'instar des précédents Moussems culturels d'Asilah, la créativité africaine en Afrique et dans la diaspora dans les domaines de la poésie, de la pensée, de la musique et des arts plastiques», soulignent les organisateurs.
Cette initiative est marquée par l'organisation d'une exposition des arts africains, qui se poursuit jusqu'à fin juillet à la galerie du Centre Hassan II des rencontres internationales d'Asilah. Cette exposition comprend des œuvres d'artistes africains ayant participé à l'atelier d'arts plastiques pendant la période allant de 1980 à 2018 au Palais Raïssouni. «Asilah ressent de la fierté à encourager la créativité africaine depuis la visite historique effectuée, lors du Moussem culturel de 1982 par le grand poète et ex-président sénégalais de Léopold Sédar Senghor», souligne la même source.
Les artistes participant à cette exposition collective représentent une quinzaine de pays d'Afrique, notamment le Maroc, l'Algérie, la Tunisie, la Libye, l'Egypte, le Soudan, le Nigeria, le Sénégal, le Togo, le Bénin, le Burkina Faso, l'Afrique du Sud, la Côte d'Ivoire et l'Ethiopie.
Il est à noter que cette exposition des arts africains s'inscrit dans le cadre des journées culturelles et artistiques africaines, programmées dans le cadre du Moussem culturel d'Asilah. Ces journées connaissent plusieurs activités, dont un colloque prévu dimanche 7 juillet sous le thème «La créativité africaine en Afrique et dans la diaspora» à la Bibliothèque Prince Bandar Bin Sultan.
En gage de fidélité et en hommage aux pionniers et participants africains des premiers Moussems culturels, la Fondation du Forum d'Asilah a pris l'initiative, en 1989, de créer le Prix de la poésie portant le nom de Feu Felix Tchikaya U Tam'si (Congo Brazzaville), venu pour la première fois dans la ville blanche en 1980.
En plus des rencontres, des ateliers et des expositions dédiés à mettre en valeur l'art africain, le programme de cette 41ème édition comporte également des soirées animées par des chanteurs et des groupes musicaux venus des pays d'Afrique. «Le Moussem vient célébrer toute la musique faite dans le monde dont l'âme est d'inspiration africaine», fait remarquer la même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.