Service militaire : Plus de 900 candidats accueillis à Larache    Cinq morts dans une bousculade avant le concert de Soolking    Divided G-7 Leaders Headed for Clashes at Tense French Summit    Tétouan : Un jeune homme se donne la mort par pendaison    Casablanca : 3 ans de prison pour un escroc récidiviste    La première journée dominée par les Sud-africains : Le Maroc décroche la médaille de bronze au relais 4x100m nage libre    Vidéo : Luis Suarez poursuivi par des fans à Tanger…    Renaissance Sportive de Berkane : Fouzi Lekjaa quitte la présidence    Le troisième Festival national de Marmoucha du 30 août au 1er septembre    11ème Festival «Voix de Femmes» de Tétouan : Daoudia, Najat Rajoui et les autres    Le droit à la TERRE !    Jeux Africains: Les Lionnes font mieux que les Lionceaux    Belksiri : Arrestation d'un multirécidiviste apparu sur les réseaux sociaux en possession d'armes blanches    Label'Vie récompense les bacheliers    RFI : C'est un véritable défi que le Maroc a relevé    Actifs immobiliers. Baisse des prix d'environ 1% au 2e trimestre    Barid Al-Maghrib participe au concours du plus beau timbre-poste lancé par PUMED    Classe moyenne : Une reconnaissance royale    Cristina López Barrio: Tanger la «captivante»    Budget des régions. Le dispositif projeté pour 2020    Marquage fiscal : En cas de victoire, De La Rue peu soucieux d'honorer son contrat ?    La mode veut agir pour l'environnement, mais sans contraintes    Souss-Massa : Plus de 2 MMDH pour 83 projets au 1er semestre 2019    Edito : Rentrée    Le patron de la Fed joue gros avec son discours vendredi    Tensions et dissensions attendues au sommet du G7 qui s'ouvre samedi en France    Ocean Viking: Les réserves de nourriture s'épuisent (MSF)    Italie: le Premier ministre Giuseppe Conte démissionne…    «Les Forces Armées Royales, la Marche de la fidélité et l'esprit du renouveau» : Un livre qui traite de l'action royale permanente en faveur de la modernisation des FAR    Parlement. Vacances prolongées ?    Initiative «Cinéma sur la Muraille» : Le 7ème art à l'honneur à Essaouira    M'barek Boussoufa rejoint le club d'Al-Sailiya    Le régime syrien va permettre aux civils de sortir de la région d'Idleb    News    Le partenariat Afrique-Indonésie doit reposer sur une logique gagnant-gagnant    Vers le renforcement de la coopération entre le Parlement marocain et l'UIP    Mise en service à Rabat des nouveaux autobus    Féminicide à Sidi Slimane    Divers    Faire souvent la sieste, un signe précoce d'Alzheimer ?    Le Maroc et les Iles Fidji veulent booster leurs relations    Le Soudan se dote d'un nouveau pouvoir    L'ultime défi de l'Imperatore Franck Ribéry à la Fiorentina    Coupe arabe Mohammed VI des clubs champions : L'IRT gagne mais sa qualification reste compromise    Abdelhamid Azzubair, un artiste éclectique qui exalte la calligraphie arabe    Dwayne Johnson récupère sa place d'acteur le mieux payé au monde    Le Festival international de Volubilis de musique mondiale traditionnelle de retour à Meknès    L'orchestre philharmonique Symphonyat attendu à l'hippodrome de Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une exposition collective d'artistes issus de 15 pays : La créativité africaine célébrée à Asilah
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 04 - 07 - 2019

Cette exposition comprend des œuvres d'artistes africains ayant participé à l'atelier d'arts plastiques pendant la période allant de 1980 à 2018 au Palais Raïssouni.
Depuis sa création il y a plus d'une quarantaine d'années, le Moussem culturel d'Asilah fait la part belle à la participation des créateurs, penseurs et hommes et femmes de lettres venus des différents pays d'Afrique. A cet effet, cet événement culturel et artistique consacre une grande partie de sa programmation pour célébrer cette participation ayant pu impressionner le public zaïlachi et les visiteurs de la ville blanche au fil des ans. «Nous célébrons cette année, à l'instar des précédents Moussems culturels d'Asilah, la créativité africaine en Afrique et dans la diaspora dans les domaines de la poésie, de la pensée, de la musique et des arts plastiques», soulignent les organisateurs.
Cette initiative est marquée par l'organisation d'une exposition des arts africains, qui se poursuit jusqu'à fin juillet à la galerie du Centre Hassan II des rencontres internationales d'Asilah. Cette exposition comprend des œuvres d'artistes africains ayant participé à l'atelier d'arts plastiques pendant la période allant de 1980 à 2018 au Palais Raïssouni. «Asilah ressent de la fierté à encourager la créativité africaine depuis la visite historique effectuée, lors du Moussem culturel de 1982 par le grand poète et ex-président sénégalais de Léopold Sédar Senghor», souligne la même source.
Les artistes participant à cette exposition collective représentent une quinzaine de pays d'Afrique, notamment le Maroc, l'Algérie, la Tunisie, la Libye, l'Egypte, le Soudan, le Nigeria, le Sénégal, le Togo, le Bénin, le Burkina Faso, l'Afrique du Sud, la Côte d'Ivoire et l'Ethiopie.
Il est à noter que cette exposition des arts africains s'inscrit dans le cadre des journées culturelles et artistiques africaines, programmées dans le cadre du Moussem culturel d'Asilah. Ces journées connaissent plusieurs activités, dont un colloque prévu dimanche 7 juillet sous le thème «La créativité africaine en Afrique et dans la diaspora» à la Bibliothèque Prince Bandar Bin Sultan.
En gage de fidélité et en hommage aux pionniers et participants africains des premiers Moussems culturels, la Fondation du Forum d'Asilah a pris l'initiative, en 1989, de créer le Prix de la poésie portant le nom de Feu Felix Tchikaya U Tam'si (Congo Brazzaville), venu pour la première fois dans la ville blanche en 1980.
En plus des rencontres, des ateliers et des expositions dédiés à mettre en valeur l'art africain, le programme de cette 41ème édition comporte également des soirées animées par des chanteurs et des groupes musicaux venus des pays d'Afrique. «Le Moussem vient célébrer toute la musique faite dans le monde dont l'âme est d'inspiration africaine», fait remarquer la même source.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.