Chine-Afrique: Bank Of Africa et CADFund signent une convention de partenariat    Tourisme: Abdellatif Kabbaj élu personnalité de l'année    Une entreprise américaine investit dans le projet du développement du premier robot humanoïde marocain    Nador : Enquête judiciaire pour identifier les impliqués dans une tentative de trafic de 2.380 kg de Chira    Grandes villes : À quoi servent les maires ?    Vaccins anti-Covid-19 : Guterres crie sa grande déception    Le Bahreïn réitère son soutien au Maroc dans la défense de sa souveraineté et son intégrité territoriale    CHAN 2021 : Ce soir, Cameroun/Zimbabwe en ouverture à 18 heures    CHAN : Cameroun 2020 ou Cameroun 2021 ?    Mondial Handball : Ce soir à 18h00, le Maroc face au Portugal sans se faire des illusions !    ONU : la hausse des migrations internationales a ralenti de 27% en raison de la COVID-19    Le Président américain accorde la Légion du mérite des Etats-Unis au Roi Mohammed VI    Omar Hilale : la coexistence entre musulmans et juifs est ancrée dans l'ADN des marocains    "Atlantide KM 130 " Rencontre entre l' artiste photographe Imane Djamil et la ville de Tarfaya    SM Le Roi Mohammed VI décoré de la "Legion of Merit, Degree Chief Commander"    Trump décoré du Wissam El Mohammadi    Le Cameroun est prêt    Vaccination anti-covid : Biden dévoile le successeur de Moncef Slaoui    Mohamed Benabdelkader. Forte présence féminine aux postes de responsabilité dans l' administration judiciaire    Laporta, Font et Freixa déclarés candidats officiels à la présidence du Barça    La France sous cloche à 18h Contrôles aux frontières renforcés    L'équipe du Maroc rate son entrée face à l'Algérie    Biden dévoile un plan de relance de 1.900 milliards de dollars    Le Groupe d'amitié parlementaire HondurasMaroc réitère son soutien au plan d' autonomie    L'immunité collective contre la Covid-19 pourrait être atteinte début mai    Retard des vaccins, l'Europe en colère    Saad Dine El Otmani : Le Maroc a réalisé des acquis stratégiques dans ses provinces du Sud    Lady Gaga et Jennifer Lopez chanteront à la cérémonie d'investiture de Biden    Un dessin de Tintin adjugé au prix record de 3,2 millions d' euros    Evolution du coronavirus au Maroc : 1291 nouveaux cas, 457.625 au total, vendredi 15 janvier 2021 à 18 heures    Compteur coronavirus : 1.291 nouveaux cas confirmés 1.409 guérisons en 24 heures    Industrie pharmaceutique : La FMIIP, désormais fédération sectorielle statutaire externe de la CGEM    Maroc-Espagne: contrat pour sécuriser le transport routier des marchandises dangereuses    Initiative marocaine d'Autonomie: Un fort soutien formulé lors de la conférence ministérielle    Larabi Jaïdi : « Des signes de l'amorce d'un début de convalescence se manifestent »    L'aubaine du Brexit pour l'Europe et les USA    Visite du ministre chinois des Affaires étrangères : la Chine accorde une grande importance à l'Afrique    Jeux video. « 3ich l'game », saison 2    La Mercedes Classe E s'offre un lifting    Les équipes à suivre de très près    Sénat américain. Les émeutiers voulaient « capturer et assassiner des élus »    Yasmina Benabdellah : «J'intègre toujours la touche marocaine dans mes projets»    Dakhla : Lancement de la première campagne nationale de communication sur le métier de l'architecte    Normalisation? Il n'y a jamais eu vraiment de rupture    Maroc-USA : signature d'un mémorandum d'entente pour protéger les biens culturels marocains contre le trafic illicite    Un recueil de Zajal qui promeut la culture de l'égalité des sexes    2020 : Une présence de taille de la question amazighe malgré la pandémie    Bientôt un musée à Laayoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





IF : Une rentrée culturelle focalisée sur «Casablanca, mon amour!»
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 09 - 2019

Spectacles, séances de cinéma, expositions et autres événements seront au rendez-vous
L'Institut français (IF) a présenté son programme culturel trimestriel (septembre-décembre) au titre de la saison 2019-2020. Riche et diversifiée, cette saison accorde une attention particulière à la ville blanche sur le thème «Casablanca, mon amour!». «Cette thématique sera notre fil rouge, avec l'envie de renforcer ces liens qui nous unissent. Ville mal aimée du Maroc et pourtant poumon économique et plus grande ville du Royaume, Casablanca est la ville de tous les paradoxes», indique Martin Chénot, directeur de l'Institut français de Casablanca.
A cet effet, la programmation comprend 17 spectacles, 44 séances de cinéma, 2 expositions et plus de 21 rendez-vous autour du débat d'idées, avec des temps forts comme les rencontres chorégraphiques de Casablanca, la nuit des philosophes, la semaine de la bande dessinée et le marché des créateurs de Noël. L'un des temps forts de cette rentrée sera la deuxième édition de la manifestation «Le chant des colibris», prévue les 5 et 6 octobre. Il s'agit, selon les organisateurs, d'un évènement qui réunira des dizaines d'artistes et d'activistes pour «inspirer, relier et soutenir les citoyens, aspirant à remettre l'écologie et la solidarité au cœur de leur vie quotidienne». La nouvelle saison sera également marquée par un programme de résidence d'artistes.
«L'Institut accompagne les artistes dans leurs projets : il met ses ressources à leur disposition et les accueille en résidence de recherche ou de création», expliquent à ce sujet les organisateurs et indiquant que ce programme de résidences concerne toutes les disciplines. Il favorise les créations portant sur la région de Casablanca et le tissage des liens entre cultures marocaine et française.
A cet effet, plusieurs projets seront au rendez-vous. Parmi lesquels «Les villes nomades» d'Annabelle Playe, «Anticlopédie, volume zéro» du collectif Papier Machine, «Bonne route» de Nassim Azarzar, et l'exposition collective «Casablanca, Casaverde – Dar Beidaa, Dar Khadra». Le programme offre également au jeune public un ensemble d'activités riches et variées.
Elles sont programmées au profit des enfants pour les accompagner dans leur apprentissage des arts, de la culture et de la citoyenneté, avec au menu danse, design, musique et création numérique, entre autres.
Pour cette rentrée, les élèves continueront à profiter du programme d'éducation à l'image de «Séquences jeunes» et de spectacles de musique et de marionnettes. Ceux-ci sont également proposés aux familles, qui auront elles aussi l'occasion, le dimanche matin, de découvrir un film jeune public, de participer activement aux activités du «Chant des colibris au Maroc» ainsi qu'aux ateliers proposés par la médiathèque jeunesse.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.