Nouveau modèle de développement: le monde carcéral invité à s'exprimer    Relance: Gouvernement, CGEM et GPBM s'engagent    Le Fonds d'investissement stratégique sur les rails    Arrivée à Beyrouth de l'aide marocaine médicale et humanitaire    Le tourisme: Une affaire de santé aussi    Ligue des champions : les résultats et le programme des quarts    Saisie près de Casablanca de plus de 5 tonnes de chira    Rabat constitue son parc à sculpture    Un concours pour révéler les talents arabes du court-métrage    Champions League: le Real s'effondre face à City, Lyon sort la Juve (VIDEOS)    Le classement général de la Botola (mise à jour)    Covid-19 : le Maroc retiré de la liste des pays sûrs    Education Nationale : 2.587 inspecteurs affectés au titre de 2020    La finance participative, un écosystème en perpétuelle évolution    Rachid Yazami : Je n'en reviens toujours pas qu'une telle quantité de nitrate d'ammonium ait été stockée pas loin du centre de Beyrouth    Berkane s'offre le WAC    Aguerd vers Rennes et En-Neysiri en quart de l'Europa League    Examen de passage pour Gattuso    Dans une lettre adressée au secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    La hausse des cas touchés par le coronavirus perçue différemment    Réunion du Conseil de gouvernement    Sur Hautes instructions Royales : Mise en place d'un hôpital militaire de campagne à Beyrouth    Covid-19: 1018 nouveaux cas confirmés au Maroc ce vendredi    Etat d'urgence sanitaire: ce que dit le projet de loi adopté ce vendredi    Macron réclame une enquête internationale    Le chômage poursuit son envolée au deuxième trimestre sous l'effet du Covid-19    Des fresques murales égaient la kasbah de Bni Ammar    Casey Affleck, en père protecteur dans un monde sans femmes dans "Light of My Life"    "Même pas mort", nouveau roman de Youssef Amine El Alamy    Prime exceptionnelle pour les professionnels de santé: C'est pour bientôt !    Tourisme national : un secteur d'avenir    Une mosquée incendiée dans le sud-ouest de la France (VIDEO)    La MAP lance la version arabe de son magazine mensuel «BAB»    Hit Radio : «Momo Morning Show» reprendra en septembre    Liban : une instabilité explosive    Ligue des champions : Huit chocs pour quatre billets pour Lisbonne    Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Accord de sponsoring : Le Raja et OLA Energy renforcent leur partenariat    Macron à Beyrouth : la colère des Libanais contre leurs dirigeants (vidéos)    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    La terre a tremblé en Algérie    Trump interdit TikTok et WeChat et la Chine crie à la « répression politique »    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    Liban: Envoi d'une aide médicale et humanitaire d'urgence sur hautes instructions Royales    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    Hit Radio: Momo Morning Show reprendra en septembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





13ème Festival international du théâtre universitaire de Tanger : C'est parti !
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 10 - 2019

Un hommage a été rendu à Malika El Omari, considérée comme l'une des icônes du théâtre marocain
Tanger a vibré, lundi 21 octobre, au rythme d'un carnaval haut en couleur qui a permis aux Tangérois et aux visiteurs de la ville de vivre de grands moments de fête. C'est à l'occasion du treizième Festival international du théâtre universitaire de Tanger (FITUT), dont les travaux se poursuivent jusqu'au 26 octobre sous le thème «Le théâtre : une mélodie des corps». Ayant été programmé au début de l'ouverture du FITUT 2019, ce carnaval a démarré, en fin d'après-midi, avec un défilé des troupes participantes à la place du 9 Avril, qui est considérée comme l'un des sites les plus fréquentés et les plus animés de la ville.
Il a traversé les principales artères de la ville par des musiques folkloriques, des spectacles de danse et d'acrobatie et des shows de manipulation de feu, avant d'arriver à la célèbre place des Nations Unies, où tous les participants ont réalisé une chorégraphie collective marquant la clôture de ce défilé. A l'instar des années précédentes, «cette belle marche artistique permet aux participants de vivre des moments uniques de partage et d'échange culturel», a souligné le directeur du FITUT 2019, Tahar El Qour.
Ce carnaval a été suivi dans la soirée par la cérémonie officielle de cette treizième édition, dont les travaux ont été marqués par l'hommage rendu à l'artiste marocaine Malika El Omari pour son long parcours et sa participation dans la promotion et la mise en valeur de l'histoire du théâtre au Maroc. Ayant débuté sa carrière en 1960, elle a réussi à conquérir le cœur des Marocains par ses multiples rôles sur les planches, que ce soit sur le petit ou le grand écran. De l'avis des professionnels présents à cet événement, Malika El Omari a travaillé dur et avec amour pour pouvoir s'imposer parmi les icônes du théâtre marocain, dont Aziz Maouhoub, Fatema Regragui, Mohamed El Jem, ou encore Nezha Regragui.
Cette soirée d'ouverture a également été marquée par la présentation de la première pièce «Derabna Trane» (Le train nous a renversés) par la troupe professionnelle théâtrale Masrah El Madina. Cette œuvre théâtrale raconte l'histoire de quatre inconnus à travers des récits d'humour et de tragédie de Hind Saadidi, Adile Aba Trab, Abdellah Didane et Kamal Kadimi. Le public va découvrir les vraies personnalités de ces quatre inconnus et leurs secrets les plus intimes quand ils se retrouvent soudain coincés dans un train en panne technique, en pleine nuit et à mi-chemin.
Initiée par l'Association de l'action universitaire de l'Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) de Tanger en collaboration avec l'Université Abdelmalek Essaâdi, cette treizième édition connaît la présentation de 14 pièces de théâtre représentant le Maroc, la Côte d'Ivoire, la Lituanie, l'Italie, l'Egypte, la France, les Etats-Unis, la Pologne et la Tunisie. Parmi lesquelles onze œuvres sont en lice pour le Grand prix de cette treizième édition. En plus de l'artiste marocaine Malika El Omari, un autre hommage sera rendu, lors de la soirée de clôture de ce festival, au dramaturge et écrivain tangérois Zoubir Ben Bouchta.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.