BAM: Le dirham se déprécie de 0,67% face à l'euro    Bientôt des zones de distribution et de commerce à Bir Gandouz et El Guerguarat    Dialogue inter-libyen: Les parties s'approchent d'un accord sur les postes de souveraineté    Le Crédit Agricole du Maroc affirme son soutien total à la filière céréalière    Origine du Covid-19: l'OMS estime qu'il est trop tôt pour tirer des conclusions    COVID-19 : La Grèce prolonge le confinement jusqu'au 1er février    CHAN2021 : le Maroc cherche un schéma offensif plus efficace    Coronavirus : le Maroc autorise le vaccin de Sinopharm    Vaccins Astrazeneca et SinoPharm au Maroc: ce que l'on sait    Suspension des cours : le ministère de l'Education nationale dément les « Fake news »    Message de condoléances et de compassion du Souverain à la famille de feu Moulay M'Hamed Iraki    Des experts internationaux plaident pour une approche coordonnée de la lutte contre la corruption    Jean-Marie Heydt dévoile son livre « Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions »    Vaccin AstraZeneca : les précisions de l'ambassade de l'Inde à Rabat    Quand l'Espagne nourrit l'ambiguïté envers le Maroc !    La contribution du Maroc au désarmement mise en exergue à Genève    Attijariwafa bank, premier contributeur aux dispositifs d' accompagnement et de soutien aux TPME    L'inexorable décrépitude de "La Comédie " La mémoire théâtrale de Fès compte ses jours !    Evolution du coronavirus au Maroc : 1138 nouveaux cas, 464.844 au total, vendredi 22 janvier 2021 à 18 heures    Les dirigeants algériens isolés de la dynamique de l'histoire    Bouznika abrite un nouveau round du dialogue inter-libyen    Pantins et commanditaires obnubilés par une guerre imaginaire    La RDC s ' en tire à bon compte face à la Libye    Fusion Danse Morocco, un nouveau rendez-vous artistique pluriculturel    Sonia Bennis expose ses récentes œuvres à Marrakech    LF 2021 : voici les principales mesures fiscales [Document]    Produits industriels : nouvelles normes d'application obligatoire pour le contrôle de conformité    Entraînement en mer: Deux stagiaires commandos de la Marine Royale portés disparus    2M.ma-DGSN : Opération coup de poing contre les violences faites aux femmes    Vaccins anti-Covid-19 : La fièvre des «vaxxies» va bientôt atteindre le Maroc    Restauration : comment les professionnels comptent se réinventer pour tirer leur épingle du jeu en 2021    Le Rallye Aïcha des Gazelles reporte sa 30eme édition    Défense aérienne : Le Maroc acquiert le fameux système de défense aérienne "Patriot"    USA: Majoritaires au Congrès, les démocrates pressés de mettre en œuvre l'agenda de Biden    TPME : L'Observatoire et le Ministère de l'Industrie renforcent leur partenariat    Hassan Baraka, le premier marocain à nager 1.600 mètres dans une eau à moins de 5 degrés    Maroc-Rwanda à 17h : qualification et confirmation en ligne de mire    Groupe C : Maroc-Rwanda / La qualification au prochain tour en ligne de mire    L'homme aux chaussettes rouges quitte DFC    Première édition de «Blabl'Art» à Casablanca    L'Inde donne son feu vert pour l'exportation du vaccin vers le Maroc    Le Maroc et Israël signent un accord pour des vols directs entre les deux pays    «Le secret de la lettre», nouveau roman de Mohammed Ennaji    Le Maroc plaide pour une stratégie africaine de l'éducation    Casablanca: mise en échec d'une tentative d'exportation illicite de pièces géologiques    «Mohammed VI, la vision d'un Roi : actions et ambitions»    A la découverte de l'univers fantastique de Yassine Balbzioui à Rabat    Mise au point : Les "attaques injustifiées" et les "assertions diffamatoires" de RSF ne passent pas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amine Razouk et Mehdi Alaoui à la tête de l'Apebi
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 17 - 01 - 2020


Ils ont décroché 224 voix
L'Apebi entame un nouveau mandat. C'est le binôme Amine Razouk et Mehdi Alaoui qui tiendra les rênes de la Fédération marocaine des technologies de l'information, des télécommunications et de l'offshoring. Le duo a remporté avec succès les élections de l'Apebi décrochant ainsi 224 voix contre 174 remportées par Youssef El Alaoui et Abdellatif Tahrine. Le résultat a été dévoilé lors de l'assemblée générale ordinaire élective de l'Apebi tenue mercredi 15 janvier 2020 à Casablanca. Amine Razouk et Mehdi Alaoui, élus respectivement président et vice-président de l'Apebi, ont bâti leur programme autour du progrès. 5 axes ont été dans ce sens définis pour rehausser le secteur et faire bénéficier l'ensemble des acteurs des opportunités d'affaires.
Le premier pas à franchir est le renforcement de la proximité. Le binôme gagnant ira les prochains jours à la rencontre des différents acteurs sur l'ensemble des territoires pour prospecter des pistes de coopération et de synergie. Parmi les projets attendus pour ce mandat on cite la mise en place d'un observatoire permanent des TIC. Cet observatoire se veut un outil d'analyse, de veille et d'anticipation. Le binôme s'engage par ailleurs à accélérer la formation dans le secteur et le développement du capital humain. Cet engagement se matérialisera par la création de «Skills4All», un institut de partenariat public-privé dédié à la formation aux nouvelles technologies de l'information et de la communication. Il est à noter que le binôme Razouk-Alaoui succède à Saloua Karkri-Belkeziz ayant présidé la fédération entre 2016-2020.
Le bilan de ce mandat s'avère satisfaisant dans la mesure où l'Apebi a œuvré de concert à la promotion du mobile-paiement ainsi qu'au développement de l'écosystème IT et offshoring. Plusieurs entrepreneuriats ont été conclus dans ce sens. Citons ainsi les conventions scellées avec la CNDP pour la protection des données personnelles (RGPD), avec l'ADD pour le portail Startup Hub donnant accès à une e-dotation annuelle de 500.000 DH, ainsi qu'avec l'AMRC pour l'expansion de l'offshoring et de plusieurs autres secteurs comme celui de l'automobile et de l'aéronautique. L'Apebi a également procédé à la signature d'un partenariat avec l'Anapec portant sur la réalisation du programme CQP (certificat de qualification professionnelle) pour le renforcement du nombre de développeurs informatiques.
Au niveau international, l'Apebi s'est allié à l'Agence belge de développement «Enabel» pour la mise en place d'un programme qui répond à la pénurie de compétence et ce à travers l'adoption de nouveaux modèles de mobilité. Rappelons que le mandat de Saloua Karkri-Belkeziz a été marqué par la création de l'Africa IT Expo (AITEX), qui est devenu à ce jour «l'agora de l'innovation et de la technologie».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.