Le Maroc remarquablement élu au Comité des Droits de l'Homme de l'ONU    Le docteur et académicien Mohamed Talal tire sa révérence    Abu Wael al-Rifi : Le contraste saisissant entre les grands patriotes et les petits maitres des entourloupettes    Lanceur d'alerte : Révélations en série d'un officier des services secrets du Polisario    Liberté économique : le Maroc 78ème mondial    La BVC dans le rouge du 14 au 18 septembre    Algérie: Un milliard de dollars de pertes financières    Mamounia, Royal Mansour, Fours Seasons...ils vont rouvrir leurs portes à Marrakech    La nouvelle Clio et le nouveau Captur disponibles au Maroc    Mercato: Gareth Bale de retour à Tottenham!    Bundesliga: Le Bayern détruit Schalke!    Liverpool officialise l'arrivée de Thiago Alcantara    Coronavirus: la répartition géographique des nouveaux cas (dimanche 20 septembre)    Coronavirus: en France, la Haute Autorité de santé tranche sur la fiabilité des tests salivaires    Marrakech adoptera l'enseignement en alternance    Mohamed Rouicha : sauveur de mémoire    Un parcours culturel très riche et très séduisant    Des artistes marocains appellent à la réouverture des théâtres et des salles de cinéma!    Tanger: une usine clandestine de fabrication de sacs en plastique démantelée    Entretien avec Othman Ktiri, l'entrepreneur marocain qui a réussi en Espagne    Washington reconduit unilatéralement les sanctions de l'ONU contre l'Iran    En Grèce, 9 000 demandeurs d'asile ont déjà rejoint le nouveau camp de Lesbos    Mexico : création d'un groupe d'amitié avec le Maroc pour promouvoir la coopération bilatérale    "Africa Innovation Week 2020": l'EMSI rafle la mise    Contrats spéciaux de formation: des mesures annoncées en faveur des entreprises marocaines    Climat des investissements au Maroc : le Département d'Etat US distribue bons et mauvais points [document]    Formation: mesures exceptionnelles en faveur des entreprises marocaines    «Enquête exclusive» : les dérives du régime algérien mises en lumière    Une photo de Leila Hadioui avec Saad Lamjarred surprend ses fans    Arabie saoudite: cinq personnes blessées par un projectile tiré par les Houthis    Nadal tombe à Rome (VIDEO)    Le régime algérien veut empêcher le Hirak de reprendre ses manifestations    Tanger : après l'affaire Adnane, nouvelle arrestation pour « attentat à la pudeur »    Météo : le temps se rafraîchit ce dimanche au Maroc (températures)    Mika « Loves Beirut » et d'autres stars mondiales aussi    L'image de la semaine    «Zanka contact», un ovni dans le 7e art national    Culture en vrac    Botola Pro: l'OCK tombe à domicile face à Berkane (VIDEO)    Real Madrid: Gareth Bale prêté à Tottenham    Cellule terroriste démantelée le 10 septembre: Ce que révèle l'expertise de la police scientifique    La presse britannique évoque les « sculptures » de Mehdia    Le secrétariat général des Finances de nouveau vacant    El Fizazi n'exclut pas un retour de Benkirane à la politique    Turquie : Ankara condamne un journal grec qui avait invité Erdogan à « aller se faire foutre »    Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad    Etat-Unis : Les applications chinoises TikTok et WeChat interdites    Le forum de la jeunesse du cinéma hassani démarre ce soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coronavirus : 961 cas confirmés, trois nouveaux décès et une guérison ce dimanche à 13h
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 05 - 04 - 2020

Le ministère de la santé ne recommande pas, pour l'instant, le port du masque aux citoyens
Le bilan ne cesse de grimper. Le Maroc s'approche de la barre des 1.000 cas. Le ministère de la santé a publié un nouveau bilan ce dimanche à 13h avec un nouveau cas d'infection au Covid-19, portant à 961 le nombre total des cas de contaminations. Le nouveau cas a été notifié dans la région de Casablanca-Settat. Le nombre de guérisons s'élève désormais à 70 avec un nouveau cas à 13h tandis que le nombre de décès s'établit à 69 avec 3 nouveaux décès. Par ailleurs, le nombre total des cas exclus après des résultats négatifs d'analyses effectuées au laboratoire s'établit à 3.532.
Casablanca-Settat est toujours en tête des régions comptant le plus grand nombre de cas confirmés, suivie de Rabat-Salé-Kénitra, Marrakech-Safi et Fès-Meknès. La région de Dakhla-Oued Eddahab est jusqu'à présent épargnée par le virus. Les 961 cas testés positifs ont été recensés dans les régions de Casablanca-Settat (266), Rabat-Salé-Kenitra (176), Marrakech-Safi (168), Fès-Meknès (131), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (75), l'Oriental (54), Darâa-Tafilalet (41), Béni Mellal-Khénifra (26), Souss-Massa (19), Laâyoune-Sakia El Hamra (4) et Guelmim-Oued Noun (1). Cette augmentation inquiétante des cas s'explique par les contaminations locales qui représentent désormais 80% de l'ensemble des cas locaux, tandis que les cas importés ne sont que de 20%. A ce sujet, le directeur de l'épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la santé, Mohamed El Youbi, avait précisé samedi lors du point de presse quotidien la présence de foyers épidémiques au sein de familles marocaines, d'où la contamination de plusieurs membres d'une même famille. Ce dernier avait également signalé que 3.119 personnes contacts sont sous surveillance médicale.
Par ailleurs, le port du masque est devenu un débat planétaire depuis que le gouvernement américain et l'Académie de médecine en France préconisent un recours plus large. Pour sa part, l'OMS a toujours recommandé de limiter les masques au personnel soignant, aux malades et leur entourage proche. Cela dit, le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a récemment signalé que la position de l'organisation pourrait changer. «L'OMS continue d'évaluer plus largement l'utilisation potentielle des masques pour contrôler la transmission du Covid-19 au niveau communautaire», a-t-il déclaré mercredi, ajoutant que les preuves et les conseils de l'OMS évoluaient avec la pandémie. Vendredi dernier, le président américain, Donald Trump, avait annoncé que les autorités sanitaires conseillaient désormais aux Américains de se couvrir le visage lorsqu'ils sortent de chez eux. Le même jour, l'Académie de médecine en France a estimé que porter un masque «grand public» ou «alternatif» aux masques médicaux (FFP2) devrait être rendu obligatoire pour les sorties pendant la période de confinement et lors de sa levée. Ce grand virement vers la généralisation du port du masque s'explique par l'hypothèse selon laquelle le coronavirus pourrait se transmettre via l'air expiré (les «aérosols» dans le jargon scientifique).
Toutefois, ce mode de transmission n'est pas encore scientifiquement prouvé. Mais on suspecte que «le virus puisse se transmettre quand les gens ne font que parler, plutôt que seulement lorsqu'ils éternuent ou toussent», avait déclaré vendredi le spécialiste américain Anthony Fauci. Au Maroc, aucune décision du ministère de la santé n a été prise pour l'instant pour inciter les citoyens à porter un masque. Cela dit, s'il se confirme que le coronavirus se transmet effectivement via l'air expiré, ce qui expliquerait alors la haute contagiosité du virus, le Maroc à l'instar de tous les pays du monde touché par le virus serait dans l'obligation d'imposer aux citoyens le port du masque pendant les sorties lors du confinement. Il faudra attendre les prochains jours pour le savoir. En attendant, signalons que le gouvernement marocain a réglementé le prix des masques de protection. Un arrêté du ministre de l'économie et des finances publié au Bulletin officiel du 2 avril 2020 vient de fixer le prix maximum de vente au public des masques (Norme : NMST21.5.200). Ce prix est de 2.50 DH TTC pour les boîtes comportant 10 unités, soit 25 DH la boîte et 2 DH (TTC) pour les masques vendus par boîte de 50 unités (100 DH). Suite à cette réglementation des prix, il n'y aura plus d'envolée des prix des masques causée par la hausse de la demande liée à la pandémie du coronavirus. Ainsi, les citoyens ne subiront plus les prix anormalement imposés par les intermédiaires. Cet arrêté est entré en vigueur le 2 avril et restera valable pour une période de 6 mois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.