Lancement prochain d'un programme de soutien à la chaîne de production du lait    Coopération migratoire : L'UE souligne « l'engagement fort » du Maroc    Casablanca : Halte aux charrettes à traction animale !    Marrakech : Ouverture de la 4ème édition de la Conférence Internationale sur la Mobilité Durable et la conférence annuelle de l'IRF    Sahara : la réponse cinglante de Samir Addahre au représentant de l'Algérie à l'UNESCO    Mohamed Mehdi Bensaid à l'AG de la FAAPA: «Une nouvelle Afrique se dessine»    Maroc : Les contrôleurs aériens convoqués par le gouvernement après leur annonce de grève    Standard&Poor's plus optimiste que la Banque Centrale    La chaine CNews mise à nu après l'annulation d'une émission consacrée au leader du MAK, Ferhat Mehenni    Classement FIFA : Le Maroc se hisse au 22ème rang mondial    Futsal : premier entrainement des Lions de l'Atlas avant leur match contre le Brésil    Chakib Benmoussa annonce l'intégration des enseignants "contractuels"    Covid-19 : 18 nouveaux cas et zéro décès ce 6 octobre    [Vidéo] Alger: tentative de suicide d'un policier    Le Conseil de gouvernement approuve un projet de décret déterminant l'organisation du ministère de la justice    À Alger, un policier harcelé par sa hiérarchie tente de se suicider    Botola: découvrez le programme de la 5ème journée    Championnat arabe de cyclisme sur piste (1ère journée) : Le Maroc remporte trois médailles, dont deux en or    La Charte de l'investissement adoptée en commission à la Chambre des représentants    Mondial. Paris Saint-Germain est qatari, Paris boycotte le Qatar    Ciments du Maroc : Le résultat net consolidé en recul de 17,8% au S1-2022    Sahara : l'Algérie invitée à assumer ses positions    Le chanteur « Sy Mehdi » répond à ses détracteurs (VIDEO)    Ligue des champions: PSG, Manchester, Real...tous les résultats de la 3e journée (VIDEO)    Mondial de football pour amputés: le Maroc écrase l'Argentine et file en quarts (VIDEO)    Le capitaine Ibrahim Traoré officiellement nouveau président du Burkina Faso    Transformation et fabrication du cannabis au Maroc : les premières autorisations délivrées    Symposium de l'eau à Casablanca: Focus sur l'efficacité et la sécurité hydriques au Maroc (VIDEO)    Annie Ernaux remporte le prix Nobel de littérature 2022    Quand la numismatique nous raconte l'Histoire !    Décès de 66 d'enfants en Gambie: l'OMS ouvre une enquête concernant 4 sirops contre la toux    Fès : Enquête judiciaire contre un policier accusé d'attentat à la pudeur sur une mineure    Mondial féminin U17 : Le Maroc s'incline face à son homologue chilienne en match amical    L'OPEP+ réduit considérablement la production de pétrole    Sécurité : Une délégation de l'OTAN s'est rendue au Maroc    Mondial Amputées : Maroc – Turquie en 1/4. Pour suivre le match    Exposition « Regard à travers l'art» : Une invitation à l'observation et à la révélation    Une 3ème édition à l'espace Toro et pour tous les goûts    250 cavaliers au 16ème Festival de tbourida à Inezgane    Cacao. La Côte d'Ivoire maintient son leadership    Ghana. Une nouvelle stratégie pour le tourisme    Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger...des températures assez douces ce jeudi    Forum mondial de l'Alliance des civilisations à Fès. Moratinos exprime ses remerciements au Roi Mohammed VI    Khaled Nezzar. Le grand comploteur contre le Maroc serait agonisant    Santé : 1,7 MMDH pour la mise à niveau et l'équipement de CHU    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce jeudi 6 octobre 2022    Mathafi : lancement du programme d'initiation à l'art    Le Maroc et la France appelés à préserver leur relation et à la projeter face aux nouveaux défis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Cour des comptes : La touche Zineb Adaoui
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 10 - 06 - 2021

Nomination d'interlocuteurs au sein des ministères, plateforme de suivi
Les interlocuteurs désignés serviront de trait d'union entre la juridiction et les départements ministériels ainsi que les différentes structures sous tutelle.
Une nouvelle vie attend la Cour des comptes. En tout cas, les annonces se multiplient depuis la nomination de Zineb Adaoui, président de la Cour des Comptes. Au cours des derniers jours, de nouveaux dispositifs sont venus confirmer cette tendance. Dans ce sens, la Cour des comptes a annoncé avoir mis en place, récemment, une plateforme numérique à la disposition des départements ministériels en vue de faciliter la communication au sujet du suivi de ses recommandations. «La création de cette plateforme illustre l'attachement de la Cour à la consolidation des mécanismes de communication avec les différents départements dans le cadre de l'exercice de ses compétences, afin de favoriser une mise en œuvre optimale des recommandations émises, s'inspirant en cela des meilleures pratiques en vigueur chez les organisations internationales et régionales», apprend-on auprès de la haute juridiction financière.
Trait d'union
Auparavant, une circulaire du chef de gouvernement est venue annoncer le renforcement des canaux d'échange entre la Cour et les différents départements ministériels. Dans le détail et en réponse à la correspondance de la Cour des comptes du 7 mai 2021, au sujet du renforcement des mécanismes de communication entre cette institution et les divers départements et de la désignation d'interlocuteurs officiels à cet effet, une circulaire a planté le décor. La nomination d'un interlocuteur du grade de directeur central au minimum, vise à contribuer efficacement à fournir les données liées aux missions de la Cour et au suivi de ses recommandations.
Ainsi, les interlocuteurs désignés serviront de trait d'union entre la juridiction et les départements ministériels ainsi que les différentes structures sous tutelle, dans la perspective d'une mise en œuvre efficiente des recommandations de la Cour émises via la plateforme numérique. Par ailleurs, la même circulaire diffusée aux différents départements ministériels invite ces derniers à fournir, dans des délais raisonnables, les informations et les documents complets demandés par la Cour des comptes. Il faut dire que l'accès à toutes les données dans les délais impartis peut se révéler une tâche ardue même pour une institution aussi importante et stratégique que la Cour des comptes. Des retards qui peuvent finir par impacter le travail de contrôle et d'enquête mené par les juridictions financières du Royaume.
Ce n'est pas tout. La circulaire avait invité les départements concernés à prendre les mesures nécessaires pour permettre le suivi des recommandations émises par la Cour, tout en clarifiant les contraintes qui peuvent entraver leur mise en œuvre. D'où la mise en place de ladite plateforme par la Cour. Reste à savoir si les mesures annoncées permettront de dépasser les difficultés constatées. Les responsables notamment à la Cour des comptes semblent déterminés à aplanir tous les obstacles.
Missions
La Cour des comptes a été érigée en institution constitutionnelle avec comme mission le contrôle d'exécution des lois de Finances, d'assistance au Parlement et au gouvernement dans les domaines relevant de sa compétence et de rendre compte à sa Majesté le Roi de l'ensemble de ses activités. De même, et en vue de promouvoir la politique de décentralisation, la Constitution a institué des Cours régionales des comptes qu'elle a investies des missions du contrôle des comptes et de la gestion des collectivités locales et de leurs groupements. Les missions dévolues aux juridictions financières ont été, ainsi, mieux définies dans l'objectif d'assurer l'exercice d'un contrôle intégré et équilibré sur tous les intervenants dans les différents actes de gestion des finances publiques, à savoir: l'ordonnateur, le contrôleur, et le comptable public.
Il est à signaler qu'à travers ces vérifications, le contrôle exercé par les Juridictions financières n'est plus focalisé essentiellement, comme par le passé, sur la régularité et la conformité des différents actes de gestion, mais embrasse dorénavant tous les autres aspects qui leur sont liés. En outre, ce contrôle privilégie l'approche visant l'appréciation des résultats atteints par les entités publiques contrôlées en termes d'efficacité, d'économie, d'efficience, d'environnement et d'éthique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.