Caire. Au moins 17 blessés dans une explosion visant un bus de touristes    Entretien avec M.Hassan Sentissi El Idrissi    Etat des réalisations et programmation estivale 2019    Japan's Banks Are About to Get Even Feebler    Procès de l'attentat d'Imlil    Fondation Mohammed V pour la Solidarité    5ème édition du Festival "Aji T'hdm"    La loi 49-15 sur les délais de paiement toujours en panne    Bilan de mi-mandat, les non-dits d'El Othmani    Le Ramadan au Maroc, délices et gourmandises    SM le Roi Mohammed VI autorise l'ouverture de 20 nouvelles mosquées    On le savait pas: Excellente idée    Une délégation de la Direction du PPS au Mausolée Mohammed V    La DGSN réagit à l'agression de l'humoriste Amine Radi    Cristiano Ronaldo élu meilleur joueur en Italie    Washington dans le bourbier vénézuélien…    Aziz Lahlou: «Aziz Belal, économiste du socialisme»    Journée Internationale de l'infirmière    Vigilance et mobilisation!    Amina Rachid, La soldate des planches    Les bienfaits des activités physiques    Olk Werner à la tête des Lions pour 2 rendez-vous sans gloire    Le Maroc en CAN à travers l'histoire    Hamid Bennani, le cinéaste accompli…    «Wachma» ouvre le bal des «mercredis du cinéma marocain»    Les Pays-Bas remportent l'Eurovision 2019    La Fondation Mohammed VI des Oulémas Africains lance son site web    Laâyoune se dote d'un laboratoire de santé publique    Partenariat stratégique entre l'Université Mohammed VI Polytechnique et MassChallenge    Boxe. La sélection marocaine féminine remporte 5 médailles d'or au Gabon    Numérisation du système judiciaire : Signature d'une convention entre le barreau de Casablanca et la CDG    Vidéo – Le WAC s'en sort avec un nul face à l'IRT (2-2)    Golfe: Les tensions montent d'un cran    Les recettes douanières franchissent la barre des 100 MMDH en 2018    Kantar intègre le Maroc    Plaidoyer pour la réduction des délais de paiement    Nouveaux membres et nouvelle vie pour les amputés du Soudan du Sud    Le Raja jouera, jouera pas son match contre le MAT ?    Le WAC et le Raja sanctionnés financièrement    Quatre Marocains nommés membres des commissions du CIO pour 2019    Poussée attendue des populistes à J-6 avant le coup d'envoi des Européennes    News    L'Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l'extrémisme commémore le 16 mai    Malek : Tout ce qui tend à accompagner les jeunes talents est primordial    A Cannes, un cri d'alarme sur le sort des banlieues    Le ministère annonce l'ouverture prochaine de dix salles de théâtre dans l'ensemble des régions du Royaume    Indice de perception de la corruption : Le Maroc a gagné 17 places en deux ans    Boeing : La mise à jour du système anti-décrochage du 737 MAX est prête    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Boulami et Benhassi : l'épreuve finale
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 09 - 08 - 2005

Les deux athlètes marocains entrent ce mardi en lice dans des courses décisives. Brahim Boulami s'aligne sur l'épreuve finale du 3000M steeple. Hasna Benhassi, légèrement blessée, se bat pour une place au podium du 800m.
Marqués par le retour en force de Brahim Boulami et de la bonne prestation de Hasna Benhassi, légèrement blessée, les Mondiaux d'Helsinki (6-14 août) verront la participation, ce mardi, des deux Marocains dans les finales, respectivement, du 3000 m steeple et du 800m. Pour Boulami, qui s'est qualifié dimanche en remportant la course de la 3ème série avec 8 mn 19 sec 54/100è, devant le Kenyan Kipruto Brimin, les 10èmes Mondiaux d'Helsinki constituent la troisième participation dans sa carrière après les éditions de 1997 à Athènes et 2001 à Edmonton. Evoquant la course du jour, l'athlète a indiqué qu'il a préféré conduire le peloton plutôt que de se contenter d'observer ses adversaires afin de maîtriser le rythme et d'éviter les mauvaises surprises. Dans des déclarations faites à la MAP, Boulami a estimé que la lutte pour le titre opposera cinq athlètes qui, selon lui, ont démontré leur force lors de la saison actuelle. Pour la finale de ce mardi, qui constitue pour lui la dernière dans les championnats du monde, Boulami a assuré qu'il cravachera dur pour décrocher une place au podium. Médaillé d'or lors des derniers Jeux méditerranéens (Almeria 2005) et détenteur du record du monde, Boulami a signé sa meilleure performance dans cette épreuve lors des Olympiades d'Atlanta (1996) et de Sydney (2000), où il avait occupé la 7ème place.
Autre vedette de l'athlétisme national, Hasna Benhassi a également décroché sa qualification aux finales du 800m. Dans cette deuxième participation aux championnats du monde d'athlétisme que compte l'athlète, après l'édition d'Athènes (1997), Hasna Benhassi sera en lice pour la toute première fois en finale du 800 m dans ce genre de compétitions. Pour cela, Benhassi a facilement assuré, dimanche, sa qualification pour le tour final, en se contentant de la deuxième position de la 3ème série avec un chrono de 2mn 01sec 59/100, derrière la Russe Andrianova Tatyana (2:01.35), auteur du meilleur temps cette année (1:56.07).
Mais comme si l'Histoire venait à se répéter, Hasna Benhassi a été surprise par une légère blessure dans son pied droit après avoir été touchée au cours de sa course de qualification par une athlète. Benhassi, finaliste aux JO de 2000, médaliste (Bronze) à Athènes en 2004, a été malchanceuse aux compétitions comptant pour les championnats du monde.
Deux blessures l'avaient contraintes à l'abandon à Séville en 1999 et à Paris en 2003. Un congé de maternité avait également entraîné son absence d'Edmonton en 2001.
Cette fois sera la bonne, assure cependant Benhassi, qui a déclaré que son seul objectif est de décrocher l'une des trois médailles, « et pourquoi pas la médaille d'or en dépit de la rude concurrence de certaines adversaires du jour qui viseront le titre mondial».
Le médecin de l'équipe nationale d'athlétisme, Hassan Zejli, s'est également voulu rassurant. «La blessure de Benhassi est légère et ne constitue aucune entrave pour sa participation en finale ».
En attendant les résultats de ces deux courses, sur lesquels pratiquement toutes les chances marocaines de monter sur le podium sont suspendues, deux autres courses devaient voir, lundi dans la soirée, des athlètes marocains se produire.
Il s'agit de la course du 10.000m dans laquelle Khaled Amri, Abderrahim Goumri et Mohamed Amyne devront en découdre avec le grand favori de cette épreuve, champion du monde et champion olympique, l'Ethiopien Kenenisa Bekele. Adil El Kaouch, Yassine Bensghir et Youssef Baba devaient également s'aligner sur les demi-finales du 1.500m. Côté dames, lundi aura été marqué par la participation de Bouchra Chaâbi sur le 3.000m steeple.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.